Wiki du DRT

Outils d'utilisateurs

Outils du Site


scribe:procedure_sysprep

Procédure pour l'intégration automatique du poste dans le domaine

Il s'agit d'utiliser la procédure SYSPREP de Microsoft (Wikipédia)

Méthodologie

La procédure d'installation d'une salle est :

  1. Installation du poste modèle sans sysprep et sauvegarde.
  2. Installation de sysprep sur le poste modèle (sysprep.inf personnalisé) et vérification de l'intégration au domaine après redémarrage du poste.
  3. Seulement si la deuxième étape fonctionne, installation de sysprep en le personnalisant avec OSCAR, sauvegarde avant le redémarrage puis déploiement vers tous les postes de la salle.

L'étape 1 permet d'avoir une sauvegarde d'un poste non intégré.

Création d'un compte ayant le privilège d'ajouter des postes au domaine Scribe

  • créer un compte prof (exemple : sysprep) avec l'EAD.
  • à la console du serveur, en tant que root, taper la commande:
root# net -U admin rpc rights grant \ 'DOMAINE\sysprep' SeMachineAccountPrivilege

Bien remplacer DOMAINE par le nom du domaine de l'établissement.

Donner le mot de passe ADMIN puis valider, vous devez avoir une confirmation de changements de droits.

1 - Téléchargement et installation de SYSPREP

Sysprep n’est pas installé par défaut dans Windows XP, pour avoir la dernière version vous avez trois possibilités :

  • soit vous avez le CD du SP2 de Windows XP,
  • soit vous avez un CD de Windows XP SP2,
  • soit vous le télécharger en suivant ce lien (authentification WGA requise)

Ainsi vous avez un fichier Deploy.cab qui est contenu dans le répertoire SupportTools, que vous pouvez décompresser.

2 - Décompressez c:\Support\Tools\deploy.cab dans le répertoire c:\sysprep (sysprep doit être écrit en minuscule)

Le contenu de c:\sysprep doit être le suivant :

3 - Configuration du poste avec le SetupManager A DETAILLER !!

Réalisez la configuration du poste avec l'outil c:\sysprep\setupmgr.exe et l'option ”Installation Sysprep” pour réaliser le fichier sysprep.inf propre au poste modèle. Plus tard, ce fichier pourra être aussi créé directement manuellement si vous avez un modèle (en prenant soin de vérifier la présence du dossier i386).

N'oubliez pas de spécifier le domaine ainsi que le compte permettant d'avoir les droits d'intégrer au domaine (ex : utilisateur prof “sysprep” créé ci-dessus).

Vérifiez que le répertoire c:\sysprep\i386 existe, ce répertoire est créé par setupmgr.exe

Ouvrir le fichier sysprep.inf crée, et vérifier les différentes valeurs.

La clé Windows doit être IMPERATIVEMENT une clé Corporate.

4 - Sauvegarde du dossier sysprep

Le redémarrage du poste va supprimer le dossier sysprep, prenez soin d'en faire une copie. Si cela fonctionne bien, ce sera du temps de gagné !

5 - Lancer le sysprep

Exécutez la commande sysprep -reseal ou lancez syprep.exe, cochez Ne pas réinitialiser la période de grâce pour l'activation et Mini-installation puis cliquez sur le bouton Resceller.

L'ordinateur s'éteint.

6 - Redémarrage du PC

Redémarrez le poste modèle pour vérifier qu'il retrouve son domaine ainsi que son numéro de poste. Si ce n'est pas le cas restaurez le poste avec OSCAR, puis corrigez le fichier sysprep.inf.

Si tout s'est bien passé, c'est que le fichier sysprep.inf est correct.

Mise en place de sysprep AVEC la personnalisation Oscar (étape 3 de la méthodologie)

Il faut concaténer, en 2 fichiers, le fichier sysprep.inf :

  1. C:\sysprep\sysprep_oscar.inf (tout en minuscules) –> fichier de type sysprep.inf avec vos MOTS_CLE arbitraires.
  2. C:\sysprep\sysprep_var.inf (tout en minuscules) –> fichier de correspondance des valeurs des MOTS_CLE par poste.

Pour ces deux fichiers, respectez scrupuleusement l'écriture. A partir de ces fichiers, OSCAR réalisera le fichier sysprep.inf correspondant au poste client concerné.

Par mesure de sécurité pour votre réseau, aucune trace des valeurs de ces fichiers n'est enregistrée sur le poste (vous pouvez le vérifier en analysant les scripts OSCAR, c'est l'avantage de l'open source).

Exemple concret :

Je renomme le fichier sysprep.inf en sysprep_oscar.inf, et je modifie la ligne du nom de l'ordinateur comme suit :

ComputerName=NOM_POSTE

J'ai donc une variable NOM_POSTE que je vais injecter dans le fichier sysprep_var.inf de cette manière :

Poste-0110301-(NOM_POSTE=SalleA103_P01)
Poste-0110302-(NOM_POSTE=SalleA103_P02)

Derrière Poste-, je dois absolument avoir une succession de chiffres. C'est le numéro Oscar, mais c'est aussi le numéro du poste client (celui demandé par Oscar lors du déploiement).

Je peux aussi faire passer la Clé Windows :

dans sysprep_oscar.inf :

...
ProductKey=CLE_WIN
...
ComputerName=NOM_POSTE
...

dans sysprep_var.inf :

Poste-0110301-(NOM_POSTE=SalleA103_P01;CLE_WIN=111-XXX-YYY-ttt-UUUU)
Poste-0110302-(NOM_POSTE=SalleA103_P01;CLE_WIN=222-XXX-WWW-ttt-UUUU)
...

Il ne reste plus qu'à sauvegarder le dossier c:\sysprep sur un support amovible, cliquer sur sysprep.exe (Cf la procédure précédente : étape 5) puis redémarrer votre pc en basculant immédiatement sur Oscar (c'est à dire sans redémarrer sous Windows) afin de procéder à une sauvegarde du poste.

scribe/procedure_sysprep.txt · Dernière modification: 2011/01/12 10:40 (modification externe)