Wiki du DRT

Outils d'utilisateurs

Outils du Site


alias:alias1
ALIAS VERSION 1

Installation et téléchargement

Le lanceur disposant d'un système de mise à jour automatique, vous ne devez utiliser cet installeur qu'une fois, pour mettre en place Alias sur votre réseau.

1°)Se connecter en tant qu'admin du domaine. Executer le fichier .msi setupaliaslanceur. Décompresser puis copiez le fichier de configuration par défaut “preferences.xml” (preferences.xml.zip) dans T:\logiciels\alias

2°)Décompressez et placez impérativement le fichier SetupAlias.msi (contenu dans cette archive) dans T:\logiciels\alias\Service afin de pouvoir utiliser l'outil de déploiement. Puis exécuter le fichier Setupalias.msi sur votre poste pour poursuives la suite de l'installation.

Note : Le service intègre un dispositif de mise à jour automatique.

  • Alias pour l'administrateur, v1.1.0.0, paru le 02/03/2010. aliasadmin.zip

3°)Connecté en tant qu'admin du domaine,créez le dossier U:\AliasAdmin et décompactez l'archive aliasadmin.zip dans U:\AliasAdmin\. Pas de mises à jour automatique, visitez cette page régulièrement pour vous tenir informé des nouvelles versions.

4°)Connecté en tant qu'admin du domaine, décompactez l'archive deploiementservicealias.zip dans U:\AliasAdmin\. Pas de mises à jour automatique, visitez cette page régulièrement pour vous tenir informé des nouvelles versions.

5°) Si vous utilisez un serveur proxy (qui n'est pas le slis), il est obligatoire de créer un fichier texte C:\Program Files\Alias\Service Alias\proxy.txt. Renseignez son contenu sous la forme http://monserveurproxy:monport** sur toutes les stations qui vont utiliser alias

Déployer le service sur le réseau

Alias nécessite deux choses pour fonctionner :

  1. Le service Alias, qui permet aux utilisateurs d'un compte limité d'installer des applications,
  2. Le .NET Framework1), qui permet de faire fonctionner le service Alias.

Trois possibilités vous sont offertes pour déployer des éléments sur vos machines :

  1. utiliser votre patience, et passer sur chaque poste, en Administrateur, pour effectuer les installations.
  2. utiliser Oscar, pour créer une image d'un poste modèle, et la déployer sur votre réseau d'établissement.
  3. utiliser l'outil de déploiement intégré à Alias, dont voici la procédure.

Sélectionnez les ordinateurs cibles

a) Dans le répertoire personnel de l'admin, dans le sous-dossier AliasAdmin, ouvrez l'exécutable Deploiement_Service_Alias.exe.

Le logiciel se connecte à votre annuaire LDAP et récupère la liste des stations clientes de votre domaine Scribe.

b) Commencez pas taper le mot de passe administrateur de votre domaine. La liste contenant les postes se débloque.

c) A l'aide de la touche CTRL de votre clavier, vous pouvez sélectionner plusieurs éléments.

d) Une fois votre sélection terminée, vous pouvez cliquer le bouton “Déployer le client Alias sur les postes sélectionnés”.

Manuel d'utilisation

Théorie

Tirer une application

Alias permet d'utiliser des applications sur le principe du “tirage” d'application. Cela signifie que c'est l'utilisateur qui décide d'installer un logiciel à sa demande. Cela s'oppose aux installations poussées, qui sont gérées par l'administrateur du réseau, sur toute ou une partie du parc informatique.

Ne l'installer que si c'est nécessaire

Alias dispose d'un système de détection de présence de logiciel. Lorsqu'un utilisateur veut utiliser une application, les opérations d'installation ne se font qu'une fois, au premier lancement.

Principe de fonctionnement

Pour chaque logiciel mis à disposition des utilisateurs, Alias stocke quelques informations dans un fichier XML 2).

  • Chemin et nom du ou des exécutables utilisés.

Ex. OpenOffice Writer lance C:\Program Files\OpenOffice 3\program\swriter.exe

  • Emplacement et nom du fichier MSI permettant de l'installer

Ex. T:\commun\logiciels\alias\Msi\OpenOffice.org\openofficeorg31.msi

  • Nom «commun» de chaque exécutable

Ex. On appellera plutôt «Traitement de texte» l'application OpenOffice Writer

Les raccourcis utilisés ne pointent pas directement vers l'exécutable du logiciel, sous peine de ne mener nulle part si celui-ci n'existe pas.

Ils ciblent une application « AliasProg », et lui communiquent les informations ci-dessus. « AliasProg » donne des ordres à un service.

Il demande dans un premier temps, par exemple, de vérifier que l'exécutable du traitement de texte OpenOffice existe sur la machine. Si oui, le logiciel est lancé. Si non, il est installé, puis lancé.

C'est le service qui officie dans toutes ces opérations, car il dispose d'un droit total sur la machine, contrairement à un compte élève ou professeur, qui est limité3).

Pour installer le service, lancer le ficher Setup.msi dans T:\logiciels\alias\Service. Cette opération nécessite les droits administrateur sur la machine. Si vous disposez de beaucoup de stations, vous pouvez utiliser l'application de déploiement du service pour rendre cette tâche plus rapide.

Dans la pratique : je déploie une application en cinq étapes

Connecté en tant qu'administrateur du domaine, sur une machine disposant du client Scribe installé, lancez la partie administrateur d'Alias, par le raccourci présent dans les documents de l'admin.

L'application est pré configurée. A votre besoin, vous pouvez modifier les paramètres.

Étape 1 - Choix du paquet source

La liste déroulante est remplie automatiquement en fonction des paquets MSI et installeurs présents sur votre serveur.

Vous pouvez organiser ces derniers comme vous le souhaitez, pourvu qu'ils soient placés dans les répertoires renseignés dans les options.

Sélectionnez le paquet correspondant au logiciel que vous voulez déployer.

Dans cet exemple, c'est le déploiement de 7-Zip qui est détaillé.

NB : deux formats sont pris en charge, MSI 4), et installeurs. Les MSI sont des paquets disposant de commutateurs génériques. Alias les prend directement en charge pour que l'installation du logiciel soit transparente pour l'utilisateur (pas besoin de cliquer sur « Suivant » de nombreuses fois …). Beaucoup d'éditeurs de logiciels fournissent les paquets MSI. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez créer ces paquets manuellement en vous reportant à l'aide présente ici

Les installeurs (.exe) ont l'inconvénient d'avoir des commutateurs silencieux différents (/silent, -silent, -s, /s, …). Il faut se référer à l'éditeur de l'installeur pour les connaître.

Il faudra donc rechercher les commutateurs correspondants à l'installeur et les recopier dans la fenêtre qui apparaît “Saisie manuelle des commutateurs silencieux”.

Exemple pour xnview : /VERYSILENT /SUPPRESSMSGBOXES /NORESTART /SP-

Un outil permet d'en trouver la majorité. Il s'appelle USSF (Universal Silent Switch Finder), et vous pouvez le télécharger ici

Étape 2 - Sélection des exécutables

Vous devez avoir installé le logiciel manuellement sur l'ordinateur que vous utilisez pour pouvoir renseigner ces informations. Cliquez sur le bouton parcourir. Un explorateur s'ouvre directement dans Program Files. Naviguez et choisissez l'exécutable lancé par le logiciel que vous déployez.

Une zone de texte vous permet de saisir le nom « commun » du logiciel. Dans mon exemple, 7-Zip s'appelle « Logiciel de compression de données ». Le bouton à droite vous permet d'illustrer cet exécutable. Vous pouvez choisir directement un fichier *.ico, ou bien extraire une icône de l'exécutable.

Vous pouvez sélectionner jusqu'à 5 exécutables.

Étape 3 - Déploiement du logiciel dans les environnements utilisateurs

Ici, vous cochez une case à chaque endroit où vous voulez que soit créé un raccourci. Vous pouvez créer un sous-répertoire en utilisant le bouton prévu à cet effet. Dans l'exemple, un raccourci est créé sur le bureau des élèves du Cycle2. Il portera le nom « Logiciel de compression de données » et sera illustré par l'icône que j'ai extraire de l'exécutable 7zFM.exe, qui lance l'interface graphique de 7-Zip.

Si vous utilisez plusieurs exécutables, un raccourci par exécutable sera créé.

Étape 4 - Appellation du logiciel

Tapez le nom que va porter le fichier XML qui va rassembler toutes les informations que vous avez renseignées jusqu'alors. Ce fichier XML sera créé dans le répertoire « Lanceurs » correspondant à votre configuration. C'est aux côtés de ce fichier XML que seront copiées les icônes.

Étape 5 - Déploiement

Des questions ? :)

Un compte rendu s'affiche. Vérifiez que tout est conforme à ce que vous vouliez.

Vérification

Contenu du bureau des élèves de Cycle 2 dans le groupes de machines « grp_eole » :

Un (beau) jour, le logiciel ne fonctionne plus ...

Les voix de l'informatique sont impénétrables, et un beau jour, le logiciel ne se lance plus … Pas de panique. L'exécutable est probablement toujours présent, mais des fichiers annexes sont peut-être endommagés.

Faîtes un clic droit sur le lanceur, et sélectionnez « Réparer avec Alias ».

La procédure d'installation se produit à nouveau, et tout doit à nouveau rentrer dans l'ordre.

Moyen utilisé pour agir à distance sur les machines du réseau

Les domaines Windows NT, et par déclinaison, votre domaine Scribe Eole, prennent en charge une authentification par annuaire.

Un compte administrateur du domaine est donc en mesure d'exécuter des actions sur les stations membres du domaine.

La valise d'outils PsTools contient un programme, PsExec, qui permet de lancer des programmes à distance, sur les stations clientes du domaine Scribe.

C'est ce qu'utilise l'outil de déploiement du service Alias.

Problèmes connus

Aucun problème connu à ce jour.

Si vous rencontrez des dysfonctionnements, merci de les adresser par courriel à clement.folli@ac-lyon.fr. Joignez un maximum d'informations, et en particulier la procédure permettant de reproduire le problème.

Demandes d'ajouts de fonctionnalités

  1. Supprimer la limitation des 5 exécutables, l'étendre à l'infini.
1) Il s'agit d'un kit, proposé gratuitement par Microsoft, qui permet de faire fonctionner les applications développées dans les langages C#, VB.net, … Son installation manuelle est nécessaire sur Windows XP. Sur les systèmes les plus récents de Microsoft (Windows Vista et Windows 7), le .NET Framework fait déjà partie du système d'exploitation.
2) Un fichier XML est un fichier qui contient du texte lisible et compréhensible par l'humain. Il est structuré par des balises. Par exemple, pour stocker une valeur, on la place entre deux balises portant le nom de la valeur <PoidsEnKg>10</PoidsEnKg>
3) Il existe trois types de compte dans les environnements Windows NT : administrateurs, disposant de tous les droits de paramétrages du système ; limités, qui disposent de droits suffisant pour une utilisation classique du système. Il n'ont par contre pas le droit de modifier la configuration du système, c'est à dire, par exemple, d'ajouter et supprimer des applications ; invités, dont les droits sont très restreints, et les données non conservées à la fermeture de session.
4) Microsoft Installer : Format propriétaire de Microsoft, utilisant le moteur Windows Installer
alias/alias1.txt · Dernière modification: 2010/11/09 21:35 (modification externe)