SlideBar
RDRI
 

Recommander Imprimer

PostHeaderIcon  Qwant, le moteur de recherche qui respecte la vie privée

  • Date de création
    3 février 2016
  • Dernière modification
    11 mars 2016
 

La secrétaire d’Etat au numérique, Axelle Lemaire, fait actuellement la promotion du moteur de recherche Qwant auprès des agents de la fonction publique. Une expérimentation est notamment en cours au ministère de l’économie et des finances. Pour quelles raisons choisir ce moteur de recherche ?

 Un outil « citoyen »

Face à l’hégémonie de Google, de nombreux concurrents tentent de se développer et de contrer la philosophie intrusive du leader mondial. Parmi eux, Qwant est un moteur de recherche français lancé en 2013 qui a développé ses propres algorithmes (il n’est donc pas « libre »).

Qwant obéit à deux principes : ne pas tracer les utilisateurs et ne pas filtrer le contenu d’internet. La  navigation anonyme garantit le respect de la vie privée des internautes car leurs données ne sont pas exploitées commercialement. De plus, aucun filtre n’oriente la recherche de l’utilisateur en fonction de ses habitudes de navigation.

Les résultats de la recherche sont organisés en colonnes : web, actualité, social. Sous le champ de recherche, une présentation synthétique du sujet est faite à partir du contenu de Wikipédia. A gauche de l’écran, la barre latérale propose les options de tri de la recherche (image, vidéo…). Sans égaler strictement Google, les résultats des recherches faites sur le moteur français sont réputés plus pertinents que sur les autres moteurs alternatifs.

qwant accueil

 

Une version pour les enfants pour sécuriser les recherches en classe

Il n’existe à ce jour pas d’application mobile mais l’interface s’adapte à la taille de l’écran (on parle de « responsive webdesign »). Qwant a lancé deux déclinaisons de l’outil.

Qwant lite : il s’agit d’une version allégée de Qwant, plus rapide et au design minimaliste.

qwant lite acc small

Qwant Junior : l’Éducation nationale a choisi le français pour créer un moteur destiné aux 6-13 ans. Qwant junior propose ainsi un filtrage des résultats pour sécuriser les recherches des enfants. Garanti sans publicité, il bloque l’accès aux sites nocifs ou non adaptés. Des contenus éducatifs sont mis en avant dans l’onglet « Éducation». Une version grand public est accessible depuis n’importe quel ordinateur. Une version destinée spécifiquement aux écoles nécessite un « code secret ». Elle permet aux enseignants de supprimer directement des contenus inadaptés, le cas échéant.

qwant jr acc small

Qwant Junior est un outil efficace et adapté à une recherche documentaire sur l’internet, menée dans le cadre scolaire. 

 
Twitter   Facebook  
  Flux RSS