S'identifier

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur le site. Merci de cliquer sur "OK" pour donner votre accord.
Vous pouvez changer d'avis en modifiant les paramètres de sécurité de votre navigateur. Pour davantage de détails, consulter ici notre Politique de confidentialité.

OK



2017-2018

Charlotte Salomon – Vie ET théâtre / Leben UND Theater

Alice Lucas, professeur d’allemand

Collège Jean Monnet - Lyon (69002)



charlotte salomon image 2
charlotte salomon image 2

charlotte salomon image 3
charlotte salomon image 3

charlotte salomon image 1
charlotte salomon image 1

charlotte salomon image 4
charlotte salomon image 4

classes

Classes

Classes concernées
16 élèves germanistes de l’atelier théâtre (élèves de 4ème et de 3ème) + 26 élèves de 3ème 1

Enseignants impliqués
Françoise BESSON, professeur documentaliste
Alice LAURENT, professeur d’arts plastiques
Sandrine RUIZ, professeur de français

Disciplines
Allemand Arts plastiques, Français

partenaire

Partenaires artistiques et culturels

Théâtre de la Croix-Rousse
Mathieu LEBOT-MORIN, metteur en scène-chorégraphe



details

Détails

Description du projet
Les élèves de l’atelier Théâtr’allemand ainsi que la classe de 3ème 1 du Collège Jean Monnet ont travaillé à partir d’une sélection de gouaches de l’œuvre de Charlotte Salomon, «  Vie ? Ou théâtre ? », de leur connaissance du contexte historique et politique et de la notion de nécessité de l’art, à l’écriture de textes en français et en allemand. Les élèves de 3ème ont également travaillé avec leur professeur d’arts plastiques sur l’autoportrait et la notion d’urgence de la création.
Soutenus par le Théâtre de la Croix Rousse (où les élèves ont vu « Façade, les derniers jours de Mata Hari » et « Dans la peau de Don Quichotte ») et guidés par le metteur en scène Mathieu Lebot-Morin, les élèves de l’atelier théâtre ont interprété le 31 mai 2018 des fragments de vie, des éclats de peintures, des airs de musique : spectacle kaléidoscopique à l’image de d’une œuvre complexe et moderne.

Objectifs
Les objectifs visés étaient multiples :
- à la fois culturels : découverte d’une artiste peintre à la croisée des arts (peinture, musique et théâtre), fréquentation du théâtre de la Croix Rousse (deux spectacles, une rencontre avec le directeur du théâtre et restitution du projet sur la scène du Studio de la Croix Rousse en présence d’un régisseur), mais aussi travail suivi avec un professionnel pour toute la mise en scène du spectacle et la direction d’acteurs.
- linguistiques : un travail important de compréhension (de l’écrit et de l’oral) a été fourni en allemand par les élèves qui ont également été amenés à travailler la prononciation et l’intonation. L’expression écrite qu’elle soit en français ou en allemand a été entrainée avec l’objectif très concret d’écrire les textes qui allaient être mis en scène.
- et humains : par le biais de ce projet théâtre, les élèves ont appris à réfléchir sur leur rapport au corps ainsi que leur rapport à l’autre. Les élèves ont travaillé ensemble à la réussite de ce projet qui leur a demandé implication, collaboration et solidarité et leur a appris à développer les sens de la responsabilité et de l’engagement.

Organisation
Le premier trimestre a été consacré à la découverte de l’artiste Charlotte Salomon à travers son œuvre « Vie Ou théâtre », des extraits de la biographie de Magret Greiner « Charlotte Salomon – Es ist mein ganzes Leben », du film « Charlotte », des images d’archives ou des témoignages sur la période historique. En arts plastiques, il s’agissait d’aborder la notion d’autoportrait et de l’urgence de la création artistique. Cette phase a été clôturée par deux déplacements au théâtre de la Croix-Rousse : Le 1er décembre pour aller voir « Mata Hari – les derniers jours » et le 5 décembre pour un rencontre avec Jean Lacornerie, directeur du théâtre et metteur en scène du spectacle que nous avions vu.
Le second trimestre a été celui de l’écriture organisée sous la forme d’ateliers divers, la plupart du temps de façon collective (petits groupes) : les élèves ont choisi dans l’œuvre de Charlotte Salomon une douzaine de gouaches qui leur semblaient importantes. Les enseignants de français et d’allemand ont proposé des incitations à l’écriture, variant les formes et les types de textes (journal intime, lettre, poème, dialogues, émission radio,…). Puis tous les textes ont été envoyés au metteur en scène qui a – dans un second temps - passé commande aux élèves d’écriture de transitions, a demandé de détailler certains textes, certains passages, d’insister sur certains aspects.
A partir de là (fin du 2ème trimestre), le metteur en scène a monté les textes, les imbriquant les uns aux autres, mélangeant français et allemand parfois dans la même scène, et a commencé à travailler la mise en scène avec les élèves de l’atelier théâtre. Les élèves se sont réparti les rôles au fur et à mesure de l'avancée des séances sachant que chacun a pu choisir en fonction de ses envies et de ses capacités. Les élèves sont allés voir un deuxième spectacle « Dans la peau de Don Quichotte » au théâtre de la Croix Rousse, spectacle pendant lequel ils ont davantage été attentifs aux intentions et au jeu des acteurs.
Les restitutions ont eu lieu le 31 mai 2018 au Studio de la Croix Rousse: une représentation devant 60 élèves du collège dont les élèves de 3ème qui avaient coécrits les textes et une représentation devant les parents.

pour école de la confiance