Architecture


Ainsi parlait Oscar Niemeyer en 1958 :

"Não é o ângulo recto que me atrai nem a linha reta, dura, inflexível, criada pelo homem. O que me atrai é a curva livre e sensual, a curva que encontro nas montanhas dos meus pais, no curso sinuoso dos seus rios, nas ondas do mar, no corpo da mulher preferida. De curvas é feito todo o universo, a universo curva de Einstein."

"Ce n'est pas l'angle droit qui m'attire, ni la ligne droite, dure, inflexible, créée par l'homme. Ce qui m'attire, c'est la courbe libre et sensuelle, la courbe que je rencontre dans les montagnes de mon pays, dans le cours sinueux de ses fleuves, dans la vague de la mer, dans le corps de la femme préférée. De courbe est fait tout l'univers, l'univers courbe d'Einstein.»

Cliquez sur ce lien et visitez Brasilia!





Où se trouvent quelques lieux de la ville?

..A - Le Congrès et la Place des Trois Pouvoirs
..B - La Cathédrale Metropolitaine
..C - La Tour de la Télévision
..D - le Sanctuaire Dom Bosco
..E - Le Mémorial Juscelino Kubitschek
..F - L'Aéroport Internacional
..G - Le Lac Paranoá
..H - Le Palais de l'Alvorada


La Cathédrale Metropolitaine de Brasilia
[A Catedral Metropolitana de Brasília]


La Cathédrale de Brasilia conçue par l'architecte Oscar Niemeyer, est inaugurée en 1967. Le plus grand des édifices religieux de Brasília, réalisé par Oscar Niemeyer, est situé sur l'Axe Monumental, face à l'Esplanade des Ministères. Elle a été construite en l'honneur de Notre Dame de Aparecida [Nossa Senhora da Aparecida].
Construite en sous-sol, le haut de sa nef se trouve au niveau du sol. Son éclairage est naturel, grâce à des vitraux où dominent le blanc, le beige, le vert et le bleu. Ils ont été réalisés par Marianne Perretti. Toujours à l'intérieur, sculptés par Alfredo Ceschiatti, trois anges suspendus volent "dans le ciel" de la Cathédrale. L'effet produit est surprenant et remarquable. Des panneaux peints par le brésilien Di Cavalcanti représentent la Passion du Christ.
A l'extérieur, les statues des Apôtres du sculpteur Alfredo Ceschiatti, conduisent les visiteurs vers l'entrée. La cloche a été offerte par le gouvernement espagnol. La Cathédrale peut accueillir 2 000 personnes.










Le Sanctuaire Don Bosco
[O Sanctuário Dom Bosco]

C'est une belle église inaugurée en 1980. Elle est entourée d'arches aux vitraux bleus et immenses dont la couleur change selon le déplacement du soleil. Afin d'honorer le rêve de Dom Bosco, le sanctuaire fut érigé au point exact où passe le 15ème parallèle.


Photographie de Augusto Areal

La Petite Eglise
[A Igrejinha]

L'église de Notre Dame de Fátima, appelée aussi "Igrejinha" fut la première église construite à Brasilia, à la demande de la femme du Président Kubitschek. Elle est l'oeuvre d'Oscar Niemeyer, son toit à la forme d'un voile de religieuse. 




Le Palais de l'Alvorada
[O Palácio da Alvorada]

Conçu par Oscar Niemeyer, ce palais de l'Aube est la résidence du Président de la République du Brésil et actuellement celle de Luiz Inacio Lula da Silva. Il fut le premier édifice inauguré, en juin 1958. Il se trouve au bord du Lac Paranoá et à deux kilomètres de la Place des Trois Pouvoirs. Placé au milieu d'un immense jardin, il est connu pour ses façades en marbre, ses baies vitrées et ses colonnes blanches qui s'ouvrent en demi cercles. Il est le symbole de la République Brésilienne.

 





Le Mémorial Juscelino Kubitschek
[O Memorial Juscelino Kubitschek]
Situé à l'Ouest de la ville ce monument est un hommage à l'ex-président Juscelino Kubitschek (1902-1976). Il était aussi appelé "le père" de Brasília". Le Mémorial abrite l'urne funéraire du Président dans une chambre mortuaire, un salon circulaire de 10 m de diamètre, sous un plafond de vitraux réalisés par Marianne Peretti. Dans ce monument se trouvent aussi un musée dédié à Juscelino Kubitschek, une salle de conférence, des salles d'expositions et un auditorium. Le Mémorial est constitué d'un piédestal de 28 m du haut duquel Juscelino Kubitschek semble saluer sa ville.







Le Congrès National
[O Congresso Nacional]

Il se compose d'un bâtiment principal et de deux annexes, l'ensemble a été dessiné par Oscar Niemeyer. La salle destinée aux sessions plénières de la Chambre des Députés occupe la majeure partie du bâtiment principal. Elle est surmontée d'une coupole concave, symbole d'ouverture, tandis que le Sénat qui lui fait face, possède une coupole convexe, symbole de réflexion. Le même bâtiment abrite les commissions ainsi que les bureaux des présidents et des chefs de groupes parlementaires. L'originalité de cette structure architecturale est renforcée par deux tours, reliées entre elles et formant un H, symbole de l'Humanité.


La Place des Trois Pouvoirs
[La Praça dos Três Poderes]

Située sur l'Axe Monumental, la Place des Trois Pouvoirs et ses bâtiments imposants sont la grande attraction des visiteurs de la ville.
Elle se compose de plusieurs bâtiments : le Congrès National, gratte-ciel, regroupant l'administration du Sénat avec sa coupole fermée, et la Chambre des Députés avec sa coupole ouverte. Deux autres monuments très élégants sont situés derrière le Congrès National : le Tribunal Suprême et le Palais du Planalto.
Deux sculptures très connues se dressent sur cette place:"Les Candangos" de Bruno Giorgi et "La Justice" [A Justiça] de
Alfredo Ceschiatti.





L'Espace Lucio Costa

[O Espaço Lúcio Costa]

Initiative d'Oscar Niemeyer en hommage à l'urbaniste de Brasilia, cet espace est situé sous la Place des Trois Pouvoirs. Il s'agit d'une construction souterraine qui abrite une maquette de Brasilia de 170 m2 , commandée en 1987, année où l'Unesco a été déclarée Brasilia "Patrimoine Culturel de l'Humanité".



Photographie de Augusto Areal
Le Tribunal de Justice Supreme Fédéral
[O Tribunal Supremo Federal]

Lieu où se joue le pouvoir judiciaire, c'est un projet d'Oscar Niemeyer. Son architecture suit le modèle du Palais de l'Alvorada et du Palais du Planalto : les colonnes qui soutiennent l'édifice sont identiques. Des oeuvres d'art décorent l'intérieur et un musée regroupe différents objets des divers présidents du Brésil.
A l'extérieur face au Tribunal se tient une sculpture de Alfredo Ceschiatti, "La Justice" [A Justiça]
.




Le Palais Itamaraty
[O Palácio Itamaraty]

Il est le siège du Ministère des Relations Intrnationales Extérieures. C'est un des plus beaux édifices de Oscar Niemeyer. Le "miroir d'eau" qui entoure le bâtiment est un projet du paysagiste Burle Max. Une statue de Bruno Giorgio, "Le Météor" [O Meteoro] trône au milieu de plantes aquatiques. Cette statue représente les cinq continents.



Le Palais du PLanalto
[O Palácio do Planalto]

Conçu par Oscar Niemeyer, il est le siège du pouvoir exécutif du Brésil. C'est le lieu de travail du Président de la République. Face au Palais du Planalto se trouve la sculpture de Bruno Giorgi, "Os Candangos".
   


Le Mémorial des Peuples Indigènes
O Memorial dos Povos Indígenas

Ce projet d'Oscar Niemeyer est un petit pavillon de volume cylindrique, il est inspiré des villages des Indiens Bororo. A l'intérieur sont présentés des objets de la culture indigène.



Photographie Augusto Areal

L'Aéroport International Juscelino Kubitschek
[O Aeroporto Internacional Juscelino Kubitschek]
 
Brasilia est desservie par un aéroport international. IL est arrivé dans cette ville avant la ville elle-même, en effet ce fut Juscelino Kubitschek qui désigna son emplacement. Son architecture obéit à la modernité de Brasilia.
 





Le Pont Juscelino Kubitschek
[A Ponte Juscelino Kubitschek]

Inauguré en 2002, le Pont Juscelino Kubitschek est un véritable chef-d'oeuvre qui enjambe le Lac Paranoá à proximité du Palais de l'Alvorada.
 








La Tour de la Télévision
[A Torre da Televisão]

Haute de 224 mètres, la tour de Télévision permet depuis un belvédère de se faire une idée de l'urbanisme de la ville.
Ville vue de la Tour