Bandeau
ASH 01
Slogan du site

adaptation scolaire, intégration, inclusion, handicap, enfants handicapés, enseignant référent, élèves, inspection, ASH, AVS, auxiliaire vie scolaire, MDPH, scolarisation élèves handicapés, UPI, CLIS, SEGPA, EREA, ITEP, IME, IMPRO, besoins éducatifs particuliers, matériel pédagogique adapté, SAPAD, SESSAD, secteur sanitaire, secteur médico-social, santé scolaire, scolarisation des enfants malades, aménagements pédagogiques, projet, PPS, enseignement en milieu pénitentiaire

Guide pour les enseignants qui accueillent un élève présentant une déficience motrice
Article mis en ligne le 14 décembre 2017
dernière modification le 15 septembre 2009
Imprimer logo imprimer

Les conséquences des déficiences motrices sont très variables,
comme leurs causes. Contrairement à l’image souvent véhiculée dans
les représentations collectives, elles ne se traduisent pas invariablement
par un déplacement en fauteuil roulant et ne se limitent pas aux
problèmes physiques manifestes.

Une déficience motrice a des retentissements sur la scolarité ainsi que
sur l’insertion sociale et professionnelle. Elle nécessite une observation
et une écoute attentives des enfants ou des adolescents concernés,
un dialogue régulier avec les parents, et des collaborations entre
les différents professionnels (enseignants, soignants, rééducateurs,
éducateurs), au service d’une meilleure intégration des élèves à l’école,
conçue pour l’accueil de tous, et de leur participation future à la
vie sociale, civique, économique et culturelle.

Lorsque l’on veut adapter la scolarité de ces élèves, on pense spontanément,
en général, à alléger des contraintes physiques pouvant les
gêner, par exemple pour accéder à certains locaux de l’établissement.
Faute d’informations, on est moins conscient des obstacles qu’ils
devront surmonter au cours des apprentissages auxquels l’école a la
mission de les conduire. En effet, les difficultés dues à des troubles qui
peuvent être associés à la déficience motrice, notamment d’ordre perceptif,
cognitif ou psychoaffectif sont moins évidentes. Pourtant, elles
concernent une partie non négligeable de ces élèves, tout particulièrement
ceux atteints d’une lésion cérébrale.

L’objet de ce guide est de sensibiliser l’enseignant à ces questions et
de lui proposer des adaptations pour remédier aux problèmes posés.

Sommaire

- Les caractéristiques des déficiences motrices

- Éléments à prendre en compte pour le projet d’intégration scolaire

- L’adaptation des enseignements

- Pour aller plus loin

Téléchargez le guide

PDF - 296.6 ko
Guide élèves déficients moteurs


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.4