Les jeux sur la piste des nombres

Les activités proposées ont pour support matériel la piste des nombres entiers.

Article mis en ligne le 16 décembre 2008
dernière modification le 6 décembre 2008

par GDM
logo imprimer

Les jeux sur la piste des nombres



Sommaire

Introduction

Structuration de la suite des nombres

Numération

Sens de l’addition et de la soustraction

Sens de la multiplication



Introduction

Les activités proposées ont pour support matériel, présent ou évoqué, la piste des nombres entiers. Pour qu’elles puissent avoir tout leur sens, il est souhaitable d’avoir précédemment proposé aux élèves plusieurs situations conduisant à des déplacements réels sur une piste dessinée sur le sol dans la cour, puis à des déplacements de figurines, puis de pions, sur une piste dessinée sur un plan de jeu, sous forme de jeux de société.

Le maître aura préparé une longue bande de papier sur laquelle il aura dessiné des cases dans lesquelles sont inscrits les nombres. Les dizaines et la première centaine peuvent être signalées par des couleurs différentes. La partie de la suite des nombres ainsi représentée dépend des notions travaillées, mais il est intéressant de dépasser la centaine ; pour cela, le maître colle bout à bout plusieurs bandes de papier. Certaines activités proposées permettent aux enfants de consolider la structuration de la suite des nombres entiers. D’autres permettent de travailler le sens de l’addition et de la soustraction des nombres entiers en mettant en scène des petits problèmes relevant de la catégorie « transformation sur un état initial ». Les questions portent soit sur la recherche de l’état final, soit sur celle de valeur de la transformation, soit sur celle de l’état initial. Le support de la piste numérique permet le développement de diverses procédures et leur contrôle. Ces activités sont particulièrement adaptées au CE2.

En fonction des consignes données et de la partie de la suite numérique envisagée, le maître peut faire travailler les élèves sur différentes notions.


Structuration de la suite des nombres


• Le maître affiche la bande numérique au tableau ; il cache un nombre sur la bande numérique ; les enfants disent ou écrivent le nombre caché. Vérification en enlevant le cache.

• Le maître cache plusieurs (3 ou 4) nombres, consécutifs ou non, sur la bande numérique ; les enfants disent ou écrivent les nombres cachés. Vérification en enlevant le cache.

• Le maître cache plusieurs nombres, consécutifs ou non, sur la bande numérique ; il demande aux enfants d’écrire le plus petit (ou le plus grand) des nombres cachés. Vérification en enlevant le cache.

• Le maître dessine une piste numérique au tableau sur laquelle il place seulement les dizaines. Il dispose d’une boîte (ou d’un sac) dans laquelle il a placé des étiquettes nombres. Il tire une étiquette et, à tour de rôle, les élèves vont placer l’étiquette à sa place sur la piste. Vérification à l’aide de la piste des nombres.


Numération

Le maître cache plusieurs nombres (une dizaine) sur la piste, il fait le portrait d’un nombre caché. Les enfants écrivent le nombre décrit par le portrait. Un élève vient soulever le cache correspondant pour vérifier.

Exemples de portraits :

« Le nombre choisi est compris entre 60 et 70, son chiffre des unités est la moitié de son chiffre des dizaines. »

« Le nombre choisi est inférieur à 100, il est pair, son chiffre des dizaines est le double de celui des unités. »

(Voir jeux de portraits.)


Sens de l’addition et de la soustraction

Les activités qui suivent ont pour but de travailler sur le sens de l’addition et de la soustraction. La question porte soit sur la recherche de l’état final, soit sur la recherche de la transformation, soit sur la recherche de l’état initial.

Pour les deux ou trois premières séances, le maître laisse la bande numérique à disposition des élèves. Ensuite, la bande numérique n’est plus disponible au moment de la consigne et de la recherche, elle n’est disponible que pour la validation.

• Le maître écrit le numéro d’une case au tableau. Il tire une carte nombre, annonce le nombre et dit si le pion avance ou recule. Les enfants écrivent la case d’arrivée. Un enfant vérifie sur le jeu de piste.

• Le maître écrit le numéro de la case de départ et le numéro de la case d’arrivée (l’écart entre les deux cases choisies est fonction du niveau). Les enfants disent si le pion a avancé ou reculé et de combien. Un enfant vient vérifier sur la piste.

• Le maître annonce de combien le pion a avancé ou reculé et écrit le numéro de la case d’arrivée. Les enfants écrivent le numéro de la case de départ. Un enfant vient vérifier sur la piste.


Sens de la multiplication

Cette série d’activités est proposée en CE2, pour envisager la multiplication en considérant les nombres sous leur aspect ordinal. Elle permet de familiariser les enfants avec les suites de multiples des nombres de 2 à 10, et de renforcer la mémorisation des tables de multiplication. Elle peut être reprise en CM si les élèves ne maîtrisent pas encore complètement les tables de multiplication.

• Une grenouille fait des sauts de n cases (n est choisi parmi les nombres de 2 à 10). La grenouille est placée au départ de la piste, case précédant la case numérotée 1. Le maître lance le dé qui donne le nombre de sauts effectués par la grenouille. II annonce les points obtenus. Les enfants écrivent la case d’arrivée de la grenouille. Un enfant vient vérifier en faisant faire les sauts au pion sur la piste.

• La grenouille fait des sauts de n cases (n choisi parmi les nombres de 2 à 10). II est placé au départ sur la case 1. Le maître lance le dé sans dire la face obtenue, et annonce la case sur laquelle arrive la grenouille. Les élèves doivent dire combien de sauts a fait la grenouille.

 


Calendrier

juin 2019 :

Rien pour ce mois

mai 2019 | juillet 2019

Pas d'évènements à venir

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2008-2019 © - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.16