Lecture d’albums en plusieurs langues en maternelle

Des mamans d’élèves sont venues lire des albums dans leur propre langue (arabe, italienne, portugaise et turque) à deux classes multi niveaux de l’école maternelle Jean Giono (Lyon 8).

Article mis en ligne le 2 février 2018

par Pascale Depuydt
logo imprimer

Dans le cadre des semaines de la maternelle, Mme la Rectrice et Monsieur l’Inspecteur d’académie - Directeur Académique, ont pu assister à ce moment de lecture en langues des familles, qui implique les parents d’élèves de Giono depuis le début de l’année scolaire.

JPEG - 159.1 ko
Des élèves attentifs aux 4 mamans présentes

Ce projet « sac d’histoires » a démarré dans cette école sous l’impulsion de Jean-Luc Vidalenc, formateur du pôle allophone du Rhône, dans le cadre d’une formation REP+. Il s’agit d’inviter des parents d’élèves à venir dans la classe pour lire dans leur propre langue, un album étudié en amont. Les objectifs : faire entendre les langues des familles à tous les élèves (éveiller à la diversité des langues), reconnaitre les langues des familles de façon à sécuriser les élèves allophones (et leur familles), construire un rapport apaisé à l’apprentissage du français (qui ne vient plus en opposition à sa propre langue maternelle), stimuler les échanges (ou interactions langagières) autour d’objets scolaires dans les familles et enfin développer la coopération école-familles en donnant une place aux parents dans la classe.

Les enseignants collectent ainsi différentes versions des albums étudiés en plusieurs langues : cela donne déjà lieu à un coin écoute en autonomie dans une classe et le « sac d’histoires » constitué de versions écrites et sonores en plusieurs langues, des albums vus en classe, pourra ensuite aller dans les familles. L’équipe précise le rôle primordial que jouent le lieu accueil parents de l’école et l’association Forum Réfugiés dans la traduction des histoires.

JPEG - 192.9 ko
Un coin écoute disponible pour 2 élèves.

Les parents volontaires et heureux de pouvoir faire bénéficier de leur expertise sont de plus en plus nombreux. Quant aux élèves, ils ont témoigné ce matin de vraies compétences acquises au niveau de la qualité d’écoute. Leurs réactions multiples attestaient également d’un bon niveau de compréhension.

JPEG - 128.3 ko
On s’entraine en classe sous l’oeil attentif de la Maman de Marwan
JPEG - 148.1 ko
Une version turque et une version tamoule pour le "sac d’histoires"

Les enseignantes impliquées investissent également d’autres supports (comptines et chansons) : l’occasion d’apprendre à repérer de nouvelles sonorités, de mémoriser de courts énoncés et de construire une compétence d’intercompréhension qui sera mobilisée dès le CP pour apprendre une nouvelle langue.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.9