Un diaporama sonore en guise de projet final : exemple en CM1 à partir d’un album

Les 27 élèves de la classe de CM1 de Céline Trocmé (école Claudius Berthelier, Lyon7) ont réalisé un diaporama qui présente leurs productions orales autonomes illustrées ; avant ce projet final, une tâche intermédiaire à partir d’une activité de type « bataille navale » a été l’occasion pour les élèves de s’entrainer à produire les tournures syntaxiques visées.

Article mis en ligne le 22 juin 2017

par Pascale Depuydt
logo imprimer

Les élèves ont travaillé à partir de l’album Handa’s surprise, Eileen Browne. L’intérêt de cet album, outre son aspect culturel, réside dans le fait que le texte ne rend pas compte de l’intégralité du scénario proposé par les illustrations. Ainsi les premières écoutes de l’enregistrement de l’album mettent les élèves dans une situation problème les obligeant à formuler des hypothèses sur la surprise de la fin de l’histoire. Le doute est levé ensuite grâce au visionnement de la vidéo. L’académie de Montpellier propose en ligne un enregistrement supplémentaire qui intègre les éléments sémantiques du texte et des illustrations.Voir ici.

C’est à partir de ce second enregistrement que les élèves ont pu repérer la formulation visée : "I ‘m a/an " + animal "and I like" + fruits. » L’entrainement s’est fait à partir d’une grille de type «  bataille navale », d’abord en collectif en réception (les élèves cochent les cases de la grille en fonction de ce qu’ils entendent) puis en binôme en production orale (l’élève A coche 3 cases de la grille qu’il cache et l’élève B doit les identifier en énonçant les formulations correspondant aux cases visées.)

JPEG - 53.7 ko
Bataille navale en réception : les élèves cochent les cases nommées dans l’enregistrement ou bien par l’enseignant, avec la formulation du type : "I’m a giraffe and I like mangoes"

Lors des premières productions, des erreurs ont naturellement émergé : discrimination du déterminant « a  » ou « an », absence de la marque du pluriel pour le nom de fruits et absence du connecteur « and ».
Le passage à l’écrit (avec des mots étiquettes) a été l’occasion pour beaucoup d’élèves de repérer ces nuances.

JPEG - 224.4 ko
Les mots étiquettes sont l’occasion de repérer ce qui n’est pas perçu dans la chaine sonore

Ils ont pu alors produire de nouvelles phrases intégrant le lexique vu en amont dans de précédentes séquences.

JPEG - 90 ko
Les élèves réinvestissent les acquis (mots et adjectifs) en créant de nouvelles phrases (ex, ici : I’m a purple sun and I like a blue moon)

Chaque groupe a pu ensuite disposer d’un micro enregistreur pour enregistrer les productions et se réécouter pour s’évaluer.

JPEG - 32.6 ko
Chacun enregistre sa production, qu’il peut enrichir ensuite.

Ils ont également illustré leurs créations sonores.

Le diaporama, en guise de tâche finale, est mis en ligne sur le blog de l’école : il rend bien compte de toute la richesse de leurs réalisations.

MPEG4 - 568.6 ko
Extrait du diaporama

Pour aller plus loin, voici le détail de la séquence :

Zip - 17.9 Mo
Séquence Handa’s surprise


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.9