Eveil aux langues en maternelle : expérimentation

Deux classes de maternelle (Lyon 5 et Ste Foy les Lyon) ont expérimenté deux séquences d’éveil aux langues : les bénéfices sont multiples, tant du point de vue des élèves que des familles.

Article mis en ligne le 27 juin 2016
dernière modification le 3 juillet 2016

par Pascale Depuydt
logo imprimer

Cette expérimentation concerne la classe de moyenne section de Marie Claire Briat (EM Joliot Curie Lyon 5) et la classe de grande section d’Aurélie Gervais (EM la Plaine, Ste Foy les Lyon).

Les premières séances (octobre, novembre) ont mobilisé l’attention des élèves autour de comptines numériques en plusieurs langues (malgache, allemand, italien). Les supports étaient extraits de « Langues du monde au quotidien, cycle 1 » SCEREN, et « Comptines les P’tits Cousins » aux éditions Didier jeunesse).

JPEG - 13.5 ko
Les Langues du monde au quotidien, cycle 1 - Canopé
JPEG - 15.8 ko
Les petites comptines italiennes - Didier Jeunesse

Puis les parents ont été sollicités pour apprendre à leurs enfants à compter dans la langue de la famille ; certains sont venus à l’école pour être enregistrés. Ici par exemple pour le turc et le portugais :

Plusieurs élèves ont progressivement appris à compter à leurs camarades en arabe, turc, portugais, anglais ou italien.

Ainsi ce type de démarche contribue à valoriser toutes les langues, à aborder l’altérité d’une autre façon et à terme regagner la confiance des élèves et des familles, dont les langues sont très éloignées de la langue de scolarisation.

Comptine malgache par les GS de la Plaine
Les MS comptent dans les langues apprises (italien, malgache, allemand, portugais, arabe)

Au mois de mai, les 2 classes ont mené un projet autour des onomatopées :
La classe de MS de M Claire Briat a travaillé à partir du projet « Blablabla » (extrait de « Langues du monde au quotidien, cycle 1 » SCEREN) autour des bruits des objets (langues rencontrées : japonais et grec) et du projet "Frères Jacques" mis en ligne par le site EOLE Education et Ouvertures aux Langues à l’Ecole (accès gratuit)
Pour la classe de GS d’Aurélie Gervais : les cris des animaux à partir du projet « Vous avez dit KIKIRIKI ? » (site EOLE), langues rencontrées : chinois, albanais, portugais, allemand, anglais, italien, espagnol.
Le loto des cris des animaux (projet final) a permis aux élèves de discriminer les onomatopées des cris réels et les onomatopées d’une langue à l’autre.

JPEG - 41.3 ko
Loto des cris des animaux (projet final)

Les apprentissages sont multiples et notamment dans les domaines de la langue :

  • discrimination auditive (repérage de sons, repérage de mots déjà entendus dans un autre énoncé)
  • formulation d’hypothèses de sens à partir d’indices sonores, d’indices visuels (photographies et images)
  • Écouter et mémoriser de courts énoncés (suite numériques, comptines, onomatopées) dans des langues variées
  • Justifier, argumenter

Les progrès sont également remarquables en termes d’attitude : si les premières écoutes déclenchent régulièrement des rires liés à l’étrangeté des énoncés, les élèves sont en fin d’année capables d’adopter une écoute attentive et de répondre aux sollicitations avec pertinence.

Vous trouverez ci-après les déroulements des différentes séquences et le bilan détaillé de l’expérimentation.

PDF - 270.4 ko
Bilan de l’expérimentation
PDF - 554.7 ko
Déroulement onomatopées animaux
PDF - 277.4 ko
Déroulement onomatopées bruits d’objets


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.9