Un projet ERASMUS + à Meyzieu

Les enseignants de l’école élémentaire Condorcet (circonscription de Meyzieu) ont accueilli la première semaine de novembre leurs 12 partenaires européens pour démarrer un projet ERASMUS. Ce projet durera 3 ans et il porte notamment sur le thème des Intelligences Multiples.

Article mis en ligne le 27 novembre 2015
dernière modification le 14 mars 2016

par Pascale Depuydt
logo imprimer

Un projet ERASMUS + à MEYZIEU
JPEG

Les enseignants de l’école élémentaire Condorcet (circonscription de Meyzieu) ont accueilli la première semaine de novembre 2015 leurs 12 partenaires européens pour démarrer un projet ERASMUS + ; ce projet durera 3 ans et porte notamment sur le thème des Intelligences Multiples.

La réponse de la plateforme ERASMUS + (1) est arrivée le 1er septembre dans l’école : le projet initié et rédigé par 2 enseignantes de l’école Condorcet pouvait voir le jour en partenariat avec 12 collègues d’écoles et collèges issus de 4 pays européens : Estonie, Grèce, Turquie et Roumanie. Ces partenaires avaient été identifiés en amont par le biais de la plateforme eTwinning (2)

La première semaine de rencontre a donc eu lieu à Meyzieu. Elle a été l’occasion de lancer le projet sur les 2 axes retenus : intégrer les Intelligences Multiples dans les pratiques de classe (3) et investir le champ des habitudes alimentaires pour donner du sens aux échanges entre les élèves des 5 pays.

Sur le premier point, une conférence sur les Intelligences Multiples animée par Jocelyne Annino (formatrice à l’ESPé de l’académie de Lyon) a permis de nourrir les échanges entre tous, dont des parents d’élèves, que l’équipe de Condorcet souhaite voir impliqués dans toutes les dimensions du projet.
Une visite des enseignants étrangers dans une classe de l’écolehttp://www2.ac-lyon.fr/ressources/rhone/langues-vivantes/IMG/jpg/photo_meyzieu_2-2.jpg Jacques Prévert à Meyzieu a été l’occasion d’observer des pratiques faisant appel aux intelligences multiples (exemple en CM2, des ateliers nourris de supports variés : sons, objets réels, documents écrits, afin de répondre à tous les profils d’élèves) puis de débattre sur certains dispositifs.

Autres temps forts de cette semaine : les échanges dans les classes entre les élèves et les enseignants des 4 pays autour de leurs écoles et lieux de vie respectifs ; puis un moment de chants offerts par tous les élèves de l’école, qui marqua tous les esprits tant l’émotion fut vive.
Les enseignants ont aussi consacré de nombreux temps de travail à la préparation des prochaines étapes du projet dans les classes (notamment sur la mise en œuvre d’un test destiné à apprécier les profils des élèves quant aux intelligences multiples) mais aussi à la finalisation des objectifs d la prochaine rencontre qui les réunira en Turquie en mars 2016.
Les élèves de Condorcet vont désormais s’investir dans une collecte de recettes qui donnera lieu à un grand repas partagé avec les familles en janvier prochain. Ces recettes seront ensuite intégrées à un recueil de recettes européennes, et ce, après échanges entre les différentes classes des 5 pays.
Ces échanges se feront par le biais de plusieurs plateformes de mutualisation : chaque classe de Condorcet sera constituée de 4 groupes, chacun d’entre eux établissant une correspondance par le biais d’un blog avec un groupe issu de l’un des 4 autres pays européens ; Les enseignants quant à eux communiquent par le biais d’un site déjà actif.

Ce premier meeting fut l’occasion de tisser des liens très forts sur le plan humain. Il annonce d’autres belles perspectives d’ouverture et d’apprentissages tant pour les élèves que pour les enseignants.

(1) Erasmus + est un programme européen qui permet d’établir un partenariat entre établissements scolaires de pays européens afin de développer la coopération entre élèves et enseignants autour d’une thématique choisie en commun (arts, sciences, langues, développement durable, patrimoine culturel, lutte contre l’échec scolaire, etc.)
http://www.ac-lyon.fr/cid89517/programmes-europeens-internationaux.html#Programmes_Erasmus

(2) eTwinning est une plateforme européenne qui offre aux enseignants des 33 pays participants la possibilité d’entrer en contact afin de mener des projets d’échange à distance avec leurs élèves à l’aide des TICE. http://www.etwinning.fr/

(3) La notion d’ « Intelligences multiples » a été proposée par un professeur de l’Université de Harvard, Howard Gardner, en 1983 : Il suggère que chaque individu dispose de plusieurs types d’intelligences, pour lesquelles il a naturellement une plus ou moins grande compétence. Sa théorie a été reprise par de nombreux chercheurs et on distingue aujourd’hui huit principales formes d’intelligences. (voir sur Eduscol http://eduscol.education.fr/cid52893/zoom-sur-les-intelligences-multiples.html)



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.9