ERASMUS plus : ce qui change pour les formations linguistiques
Article mis en ligne le 4 février 2014

par Valérie Boucheron
logo imprimer

Deux opportunités pour des formations linguistiques sont possibles : les stages proposés par le CIEP (Centre International d’Etudes Pédagogiques), ou les formations du nouveau programme Erasmus +, demandées par le biais de la plateforme Penelope de l’agence 2E2F (Europe Education Formation France).

Les stages CIEP

Chaque année, les candidatures sont étudiées en janvier : soyez donc vigilants si vous êtes intéressés, pour faire acte de candidature dès le mois de novembre. Pour cela, vous pourrez relire l’article descriptif
http://www2.ac-lyon.fr/etab/ien/rhone/langues-vivantes/spip.php?article133

Comenius devient Erasmus +

Le programme Comenius est remplacé par le nouveau programme Erasmus +. Les professeurs des écoles pourront toujours bénéficier de bourses européennes pour partir en formation à l’étranger, qui est une des possibilités offertes par ce programme. Nouveauté 2014 : le portage d’un projet de mobilité se fait dorénavant au seul niveau institutionnel, ce qui signifie que les candidatures individuelles ne seront plus recevables.
Quelles activités ?
Parmi les projets de mobilité, sont comprises les activités visant le développement professionnel des enseignants, telles que la participation à des cours structurés, ou à des actions de formation à l’étranger, pour une durée allant de 2 jours à 2 mois.
Qui peut en bénéficier ?
Tous les établissements scolaires de la maternelle au lycée, qui porteront les candidatures. Ce sont donc les écoles qui devront rédiger le formulaire de candidature (eform).
Modalités de financement pour les activités d’apprentissage et de formation
Les frais de voyage et de séjour des apprenants et des personnels impliqués dans des activités transnationales d’apprentissage et de formation sont pris en charge.
Les nouveautés
Le projet doit être porté par un établissement scolaire, il n’existe plus de demandes individuelles.

  • Une nouvelle obligation : le European Development Plan (EDP) qui permet d’établir un lien entre le projet de mobilité/coopération européen et le projet d’établissement
  • Disparition du cours catalogue Comenius/Grundtvig
  • Projets d’une durée d’1 ou 2 ans
  • La généralisation des coûts unitaires : unité (X) taux, l’unité pouvant être un individu, mois, une structure, une catégorie de personnel
  • Une date de dépôt unique : 17 mars 2014

Comment candidater ?
Le formulaire de candidature insiste sur l’identification des besoins, l’impact attendu et la valorisation des compétences acquises lors des périodes de mobilité. Les candidatures se font uniquement en ligne. Un seul formulaire est nécessaire, rempli par le porteur de projet institutionnel (pour tous les types de mobilité et tous les publics), qui doit au préalable s’être enregistré sur la plate-forme d’identification des participants aux programmes européens. Obtenir son PIC.
Vous pouvez également vous adresser à la personne chargée de mission de la DAREIC (Direction Académique aux Relations Européennes et Internationales et à la Coopération) qui pourra vous aider à compléter le dossier de candidature : christine.clement1@ac-lyon.fr

Le calendrier

  • Février : mise à disposition des e-forms
  • 17 Mars 2014 midi : date butoir unique pour déposer les dossiers de candidatures par voie électronique.
  • Mai/Juin : Résultats des sélections
  • 1er Juillet 2014 : Début de tous les contrats retenus par l’Agence.
  • Dates de départs en formations : Entre le 1er juillet 2014 et le 30 Juin 2015
    Retrouvez toutes les informations sur la plate-forme de candidatures Pénélope : http://penelope.2e2f.fr

Liste non exhaustive d’organismes intermédiaires proposant des modules de formation :

  • SILC
  • International study programmes
  • Cork english world
  • LFEE (le Français en Ecosse)
  • International projects center
  • CLIC international house
  • Lake School of English Oxford


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.9