Bandeau
L’orientation dans l’académie de Lyon
Slogan du site

Ressources pour les professionnels
en charge de l’orientation des élèves

Que faire après la classe de 3e

Pour préparer la poursuite d’études après le collège

Article mis en ligne le 31 décembre 2015
dernière modification le 6 mars 2017

par Webmestre
logo imprimer

L’orientation en classe de 3e

Tout au long de la classe de 3e, l’élève va finaliser son projet d’études, jusqu’à son affectation (voir le détail des procédures d’affectation ici et son inscription dans la voie générale et technologique ou dans la voie professionnelle.

Les coordonnées et les formations dispensées par tous les établissements publics et privés de l’Académie de Lyon dans le Guide Onisep Après la 3e.

Calendrier de l’orientation

Le travail de réflexion sur le projet d’orientation après le collège s’intensifie au 1er trimestre de la classe de 3e. Le dialogue entre l’établissement et la famille se fait grâce à la fiche de dialogue, du 2e trimestre (durant lequel l’élève et sa famille vont formuler les intentions d’orientation : 2nde GT, 2nde Pro ou CAP) à la fin du 3e trimestre (où la décision d’orientation définitive sera prononcée). Le conseil de classe valide, ou non, la poursuite d’étude dans la voie d’orientation demandée.
Les procédures d'orientation en 3e
Le site de l’Onisep revient en détail sur les procédures dans le calendrier interactif de l’orientation après la 3e : Schéma Onisep

Schéma Onisep

Que faire après la classe de 3e ?

A la fin de la 3e, deux voies de formation sont possibles : la voie professionnelle et la voie générale et technologique. L’élève peut s’orienter en seconde générale et technologique, en seconde professionnelle ou en 1e année de CAP.

Le schéma des études après la 3e

Schéma Onisep

N.B. : pour que l’élève puisse suivre la voie de formation qu’il souhaite, le conseil de classe doit avoir donné son accord (voir le paragraphe ci-dessus sur le calendrier de l’orientation).

La seconde générale et technologique

La seconde générale et technologique permet d’accéder ensuite à la préparation d’un bac général ou d’un bac technologique.

Ce diplôme ouvrira les portes de l’enseignement supérieur qui permettra d’accéder à l’emploi en 2 à 5 ans (ou plus).
Au lycée, dans la préparation au bac général comme au bac technologique, les périodes de professionnalisation ne sont pas au programme.

La seconde générale et technologique est une classe de détermination, qui s’articule autour de huit enseignements obligatoires communs, de un à trois enseignements d’exploration et d’un accompagnement personnalisé.
Pour une présentation détaillée du programme de la classe de seconde générale et technologique, consulter le site de l’Onisep (programme, horaires, accompagnement individualisé...).

Les enseignements d’exploration

Pour l’aider dans sa réflexion sur le bac qu’il choisira en fin de seconde, l’élève doit sélectionner des enseignements d’exploration : un enseignement d’économie (au choix parmi deux), et un enseignement différent du premier (au choix parmi une quinzaine). Cf. le tableau ci-dessous "les enseignements d’exploration".

Remarque : le ou les enseignement(s) d’exploration choisi(s) ne prédétermine(nt) pas l’orientation à la fin de la seconde. Par exemple, un élève ayant choisi un enseignement d’exploration en lien avec les lettres peut s’orienter dans un bac scientifique.

En plus de ces deux enseignements d’exploration obligatoires, l’élève a la possibilité de choisir un troisième enseignement d’exploration complémentaire ou un enseignement facultatif, en lien avec les langues et les arts dans les lycées de l’éducation nationale, ou en lien avec l’hippologie et l’équitation ou les pratiques sociales et culturelles dans les lycées agricoles.

Quand le choix de l’élève se porte sur l’EPS ou sur les arts appliqués (design ou cirque), il ne suit qu’un seul enseignement d’exploration avec un horaire hebdomadaire plus important.

Les enseignements d’exploration
IntituléHoraire
Sciences économiques et sociales (SES) 1 h 30
Principes fondamentaux de l’économie et de la gestion (PFEG) 1 h 30
Biotechnologies 1 h 30
Création et activités artistiques (CAA) : arts visuels ou arts du son ou arts du spectacle ou patrimoine 1 h 30
Création et innovation technologique (CIT) 1 h 30
Écologie, agronomie, territoire et développement durable (dans les lycées agricoles) 3 h
Informatique et création numérique 1h 30
Langue vivante 3 (LV3) 3 h
Langues et culture de l’Antiquité : latin ou grec 3 h
Littérature et société 1 h 30
Méthodes et pratiques scientifiques (MPS) 1 h 30
Santé et social (SS) 1 h 30
Sciences de l’ingénieur (SI) 1 h 30
Sciences et laboratoire 1 h 30
Arts du cirque 6 h
Éducation physique et sportive (EPS) 5 h
Création et culture design 6 h

N.B. : Les enseignements d’exploration et les enseignements facultatifs ne sont pas dispensés dans tous les établissements. Voir le guide Onisep Après la 3e pour le détail des enseignements par lycée.

Pour plus d’information sur les enseignements d’exploration, des descriptions complètes, des témoignages de professeurs et d’élèves, des vidéos, consulter le site de l’ONISEP.

Le choix du bac

A la fin de l’année, l’élève devra choisir le bac dans lequel il poursuivra en première :
Bac général :

  • Economique et Social – ES
  • Littéraire – L
  • Scientifique – S

ou Bac technologique

  • Sciences et technologies de l’agronomie et du vivant – STAV
  • Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable – STID2
  • Sciences et technologies de la santé et du social – ST2S
  • Sciences et technologies de laboratoire – STL
  • Sciences et technologies du management et de la gestion – STMG
  • Sciences et technologies du design et des arts appliqués – STD2A

Plus d’information sur le lycée général et technologique et les différents bacs ici.

Deux classes de secondes spécifiques : STHR et TMD

Les bacs technologiques Sciences et technologies de l’Hôtellerie et de la Restauration (STHR) et Technique de la musique et de la danse (TMD, option instruments ou danse) ont un recrutement spécifique, dès l’entrée en seconde.

Il faut prendre contact avec les établissements qui dispensent ces formations pour connaître les démarches à entreprendre et les dates limites qui peuvent être très précoces.

Pour le bac TMD, des épreuves de recrutement du Conservatoire de Lyon ont lieu en avril (inscription en février).

Pour en savoir plus, consulter les sites des établissements publics préparant ces bacs dans l’académie :

La voie professionnelle

Elle s’adresse à des élèves souhaitant apprendre un métier directement après la 3e. Après deux ans pour le CAP/CAPA (Certificat d’Aptitude Professionnel / Agricole) ou trois ans pour le Bac Professionnel, l’élève obtient un diplôme lui permettant d’accéder à un emploi, mais aussi de poursuivre ses études s’il le souhaite.
Le CAP et le bac pro peuvent être préparés soit en lycée professionnel sous statut d’élève, soit en CFA (Centre de Formation pour Apprentis) sous statut d’apprenti.

Les deux voies de formations comportent des enseignements généraux, des enseignements technologiques et professionnels et des périodes de formation en milieu professionnel.

Plus d’informations sur le site Onisep Ma Voie Pro.

Le CAP

Le CAP permet de se former en 2 ans à l’exercice d’un métier. Il propose plus de 200 spécialités dans les domaines des services, de la production et de l’agriculture.
Des poursuites d’études sont possibles, mais près des 2/3 des titulaires du CAP privilégient l’accès à l’emploi.

Schéma Onisep

En 1e année de CAP, les enseignements se répartissent entre enseignements généraux et enseignements technologiques et professionnels obligatoires, variables selon les spécialités. Des enseignements facultatifs peuvent également se rajouter à l’emploi du temps.

Enseignements obligatoiresHoraires hebdomadaires
Français, histoire-géographie 3 h 30 ou 4 h
Maths-sciences appliquées ou physiques 3 h 30 ou 4 h
Langue vivante 2 h
Arts appliqués et cultures artistiques 2 h
EPS 2 h 30
Prévention, santé, environnement 1 h
Éducation civique, juridique et sociale 30 min
Enseignement technologique et professionnel 17 ou 18 h
Aide individualisée (en français ou en maths) 1 h
Enseignements facultatifs
Atelier d’expression artistique 2 h
Atelier d’EPS 2 h

Consulter la liste exhaustive de toutes les spécialités de CAP sur le site d’Eduscol. Attention, tous les CAP ne sont pas préparés dans l’académie.

Pour connaître les CAP préparés dans l’académie de Lyon :

Toutes les informations sur les études en CAP et sur l’après CAP sur le site de l’Onisep.

Le bac Pro

Le bac pro permet de se former en 3 ans à l’exercice d’un métier. Il est proposé dans une centaine de spécialités dans les domaines des services, de la production et de l’agriculture.
A la fin de la deuxième année (en fin de première), l’élève passe une certification intermédiaire associée (BEP ou CAP selon la spécialité de bac pro), qui lui permet de valider les compétences professionnelles acquises à un niveau V de qualification) et de s’insérer dans le monde professionnel en cas d’échec ou d’abandon en terminale professionnelle.

De nombreux bacheliers professionnels choisissent de poursuivre leurs études, principalement en BTS, d’autant plus que les lycéens qui ont eu leur bac pro avec mention bien ou très bien sont admis de droit en BTS du même domaine à la rentrée suivante.

En seconde professionnelle, près de la moitié de l’emploi du temps hebdomadaire est consacrée aux enseignements professionnels qui varient selon les spécialités. La grille horaire est légèrement différente entre les bacs professionnels du domaine de la production et ceux du domaine des services.

Enseignements professionnels et généraux liés à la spécialitéHoraires moyens en bac pro du secteur de la productionHoraires moyens en bac pro du secteur des services
Enseignements professionnels 13 h 45 environ 13 h 45 environ
Économie-gestion 1 h -
Prévention-santé-environnement 1 h 1 h
Français et/ou maths et/ou langue vivante et/ou arts appliqués et/ou sciences physiques et chimiques 1 h 45 environ 1 h 45 environ
Enseignements générauxHoraires moyens en bac pro du secteur de la productionHoraires moyens en bac pro du secteur des services
Français, histoire-géographie, éducation à la citoyenneté 4 h 30 4 h 30
Mathématiques (et sciences physiques et chimiques pour le secteur de la production) 4 h environ 2 h environ
Langue vivante 1 (et langue vivante 2 pour le secteur des services) 2 h environ 4 h environ
Arts appliqués-cultures artistiques 1 h 1 h
EPS 2 h ou 3 h 2 h ou 3 h
Accompagnement personnalisé 2 h 30 2 h 30

Consulter la liste exhaustive de toutes les spécialités de bac professionnel sur le site d’Eduscol. Attention, toutes ne sont pas préparées dans l’académie.

Pour connaître les bacs professionnels préparés dans l’académie de Lyon :

Toutes les informations sur les études en bac professionnel sur le site de l’Onisep.

L’apprentissage

L’élève qui choisit la voie professionnelle peut choisir de se former en alternance. Il suit alors une partie de sa formation en CFA, et l’autre partie en entreprise. Pour cela, il doit avoir signé un contrat d’apprentissage avec un employeur, d’une durée de deux ans minimum.

Pour entrer en contrat d’apprentissage, l’élève doit avoir plus de 16 ans, ou sortir de 3e et avoir 15 ans au plus tard le 31 décembre de l’année en cours.

Pour plus d’informations, consulter :

Comment faire son choix ?

Pour faire le choix de ses études après le collège, l’élève va devoir s’interroger sur ce qu’il souhaite faire, ce qu’il aime faire, ses aptitudes, ses capacités, sa façon de travailler…

Pour cela, il peut être accompagné par les différents acteurs de l’orientation : le/la COP (Conseiller.ère d’Orientation-Psychologue), le/la professeur.e principal.e, le/la documentaliste… Le site du ministère de l’éducation nationale détaille le rôle des différents acteurs de l’orientation.

La mise en place du Parcours Avenir dès la classe de sixième et jusqu’en terminale a pour objectif d’aider l’élève à élaborer son projet d’orientation scolaire et professionnelle.

L’Onisep propose un quizz en ligne afin de faire découvrir les métiers correspondants à des centres d’intérêt. Accéder au quizz.

Des outils sont à la disposition des équipes éducatives, notamment dans l’Espace pédagogique du site de l’onisep.
Découvrir ici un exemple d’outil réalisé par l’Onisep qui peut être utilisé en classe de 3e pour présenter les voies d’orientation.

A côté des questionnaires en ligne "grand public", des logiciels d’aide à l’orientation (L.A.O.) sont proposés aux professionnels en charge de l’orientation. Ce sont des programmes informatiques destinés à apporter aux usagers une information sur les filières scolaires et les secteurs professionnels, mais aussi des programmes qui ont pour objectif l’acquisition des compétences nécessaires pour faire des choix d’orientation : apprendre à s’informer, s’approprier les contenus d’information, se connaître, à s’évaluer. Les plus répandus sont :

  • Atlas de la formation initiale (Onisep)
  • Inforizon (fondation JAE)
  • GPO collège et GPO lycée (Delta Expert)
  • Parade (libre)
  • Imadu (Éducation nationale)
  • Le métier qui me plaît (CB diffusion)
  • Pass’avenir (fondation JAE)

La plupart d’entre eux nécessite des connaissances approfondies dans le domaine de l’accompagnement à l’orientation.

Pour plus d’informations, télécharger une présentation de l’Onisep sur ces outils.




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.59