CIO Lyon ouest
Slogan du site

Centre d’information et d’orientation, service public gratuit de l’éducation nationale

FAQ
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Foire aux questions

Les Centres d’Information et d’Orientation ?

Les CIO dépendent du ministère de l’éducation nationale. Ils sont implantés sur l’ensemble du territoire. Le rôle des CIO consiste à favoriser :

  • l’accueil de tout public et en priorité des jeunes scolarisés et de leur famille
  • l’information sur les études, les formations professionnelles, les qualifications et les professions
  • le conseil individuel
  • l’observation, l’analyse des transformations locales du système éducatif et des évolutions du marché du travail et la production de documents de synthèse à destination des équipes éducatives ou des élèves
  • l’animation des échanges et des réflexions entre les partenaires du système éducatif, les parents, les jeunes, les décideurs locaux et les responsables économiques

Chaque CIO possède :

  • un fonds documentaire sur les enseignements et les professions
  • un service d’auto-documentation permettant à toute personne accueillie au CIO de consulter des documents à partir de ses intérêts et de son niveau scolaire

Qui peut faire appel au CIO ?

Tous les jeunes, scolarisés ou non, à partir de 12 ans ainsi que les adultes.

Est-ce un service payant ?

Les CIO accueillent et renseignent le public gratuitement.

Qui sont les conseillers d’orientation psychologues (COP) ?

Les conseillers d’orientation-psychologues partagent leur temps entre :

  • Des interventions en collège et en lycée (séances d’information dans les classes, entretien individuel avec les élèves, réunion avec les professeurs principaux, animation avec les enseignants de séquences d’éducation à l’orientation) l’animation du centre d’information et d’orientation.
  • Certains conseillers d’orientation-psychologues peuvent exercer tout ou partie de leur mission en CIO spécialisés auprès des tribunaux, dans les services communs universitaires d’information et d’orientation (S.C.U.I.O.) ou à l’Onisep.

Le conseiller d’orientation-psychologue accompagne les élèves dans la construction des compétences à s’orienter tout au long de la vie. Il assure et coordonne l’organisation de l’information des élèves sur la connaissance de soi, des métiers et des formations, en lien avec les équipes éducatives.

Parmi leurs principales missions, ils :

  • assurent l’information des élèves et de leurs familles
  • contribuent à l’observation continue des élèves
  • contribuent à la mise en oeuvre des conditions de la réussite scolaire des élèves
  • participent à l’élaboration ainsi qu’à la réalisation des projets scolaires, universitaires et professionnels des élèves et des étudiants en formation initiale afin de satisfaire au droit des intéressés au conseil et à l’information sur les enseignements et les professions
  • participent à l’action du CIO en faveur des jeunes qui n’ont pas atteint le premier niveau de qualification reconnu à l’issue de la scolarité obligatoire, et en faveur d’autres publics, notamment d’adultes

Quelles sont les différentes possibilités pour s’informer sur l’orientation dans un CIO ?

-* Prendre RDV avec un conseiller d’orientation psychologue

  • Venir au CIO et consulter la documentation sur place

Que fait une mission locale ?

Ces structures associatives sont chargées de l’accueil des jeunes de 16 à 25 ans. Elles s’occupent de la globalité de leurs problèmes : l’emploi, la formation, le logement, la santé, le sport, les loisirs.

Les services d’orientation à l’université ?

Les services communs universitaires d’information et d’orientation (SCUIO) sont des structures implantées dans les universités. Ils proposent aux étudiants une importante documentation et de nombreux services d’information sur les enseignements de l’université, des conseils pour l’orientation, une aide à l’insertion professionnelle.

Qu’est-ce qu’un CDI au sein d’un collège ou d’un lycée ?

À la fois bibliothèque, centre de documentation et mini-centre culturel, le C.D.I. est, au sein des collèges et des lycées, un lieu d’accueil, de lecture et, en même temps, une salle de travail où les élèves peuvent trouver des informations dans le but de préparer une enquête, un devoir, un exposé... Toutes les informations concernant l’orientation y sont également proposées : des publications, des produits multimédias, des sites...
Un professeur documentaliste gère le C.D.I. et aide les élèves dans leurs recherches, notamment sur leur orientation.

Qu’est-ce AFFELNET ?

Il s’agit d’une procédure d’affectation informatisée mise en place dans l’ensemble des académies. Elle gère, dans l’académie de Lyon, les formations relevant de l’enseignement scolaire public et tout ou partie de l’enseignement agricole et privé sous contrat. Cette procédure intervient en fin de troisième pour gérer l’affectation des élèves vers la classe de seconde générale et technologique ou vers les classes de seconde professionnelle et première année de C.A.P, et, en fin de 2nde GT pour gérer l’affectation des élèves vers les premières technologiques.

Quel est le calendrier de l’orientation ?

Il s’agit de l’ensemble des dispositions qui organisent la poursuite d’études dans les classes paliers d’orientation : troisième, seconde générale et technologique.
Au deuxième trimestre, la phase provisoire : intentions des familles et proposition du conseil de classe.
Au troisième trimestre, la phase définitive : choix des familles et décision du chef d’établissement (décision d’orientation).

En cas de désaccord, la famille peut faire appel auprès de la commission d’appel. Sa décision (confirmation du choix de la famille / appel accepté ou confirmation de la décision du chef d’établissement / appel rejeté) est définitive.

Qu’est-ce que la mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS) ?

La mission de lutte contre le décrochage (MLDS) est un dispositif mis en place pour prévenir les sorties du système scolaire sans qualification, de repérer les élèves exposés à ce genre de risque, de proposer des solutions, de les préparer à une insertion professionnelle. Il s’intègre dans le dispositif de lutte contre le décrochage.

Qu’est-ce que le portail APB ?

Cette plateforme a pour but de simplifier les démarches de pré-inscription et d’inscription dans l’enseignement supérieur en regroupant sur un site l’ensemble des formations post-baccalauréat.

À partir de ce portail, l’élève peut :

  • accéder à des informations sur les formations qui participent à la procédure
  • rechercher les formations qui l’intéressent
  • se renseigner sur les établissements (liens avec le site)
  • émettre des vœux de poursuite d’études
  • suivre son dossier

La démarche unique pour se porter candidat se décompose en quatre grandes étapes :

  • l’inscription Internet
  • la constitution et l’envoi des dossiers "papier" de candidature le cas échéant
  • les phases d’admission
  • l’inscription administrative dans l’établissement

Qu’est-ce qu’est-ce qu’une plateforme de suivi et d’appui aux décrocheurs ?

Les plates-formes de suivi et d’appui sont un mode de coordination de tous les acteurs locaux concernés. L’enjeu est d’organiser une prise en charge coordonnée des jeunes "décrochés" de plus de 16 ans sans diplôme, pour leur apporter une solution de formation ou d’emploi adaptée. Les plates-formes de suivi et d’appui sont constituées par des représentants de tous les partenaires de la formation, de l’insertion et de l’orientation afin d’organiser de manière concertée :

  • le repérage de tous les jeunes "décrochés" de 16 à 25 ans sortant sans diplôme de la formation initiale
  • l’accompagnement personnalisé de ces jeunes vers un retour dans une formation ou dans un processus de qualification et d’accès à l’emploi.

Les jeunes concernés sont prioritairement ceux qui n’ont pas obtenu soit le baccalauréat général, soit un diplôme à finalité professionnelle classé au niveau V ou IV de formation. L’académie de Lyon compte 12 plateformes.




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31