Bandeau
Lycée Edouard Herriot Lyon
Slogan du site

Le lycée Édouard Herriot est un lycée général et technologique avec des CPGE (Hypokhâgnes et Khâgnes) situé en centre ville (place Edgar Quinet, Lyon 6°)...

Les langues anciennes
Article mis en ligne le 21 janvier 2016

par Annie Fabre
logo imprimer

LES LANGUES ANCIENNES : LATIN ET GREC EN HYPOKHAGNE

LES ENJEUX

Tout étudiant des classes préparatoires littéraires doit maîtriser, à la fin de sa première année, une langue ancienne au moins, quelle que soit son orientation future.

• C’est évident pour tous ceux qui envisagent des études littéraires au plus haut niveau (agrégation et recherche). Les futurs optionnaires de Lettres Classiques doivent choisir le latin ET le grec, les futurs Lettres Modernes au moins l’une des 2 langues (actuellement le latin pour l’ENS Lyon).

• Les autres sont également concernés : la maîtrise d’une langue ancienne est indispensable, toutes options confondues, pour préparer le concours de l’ENS de la rue d’Ulm (Paris) et celui de l’Ecole des Chartes. C’est aussi un très solide atout pour présenter ensuite le concours de l’ENSSIB (Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l’Information et des Bibliothèques). Un niveau satisfaisant en latin permet aux optionnaires de théâtre d’obtenir une équivalence en Lettres Modernes. La connaissance d’au moins une langue ancienne permettra aux futurs historiens de se spécialiser dans la période antique et celle du latin de comprendre les documents administratifs antérieurs à 1539 (édit de Villers-Cotterêts), tous écrits dans cette langue. Les futursphilosophes pourront, grâce aux langues anciennes, avoir un accès plus direct aux textes fondateurs et éclairer les concepts-clés à la lumière de l’étymologie. Par ailleurs l’étude des langues vivantes permet de vérifier l’importance des racines gréco-latines et celle du droit le poids de la langue et de la culture romaines.

• Enfin, au même titre que les autres matières, latin et grec font partie, pour ceux qui les pratiquent, de la banque d’épreuves communes aux concours des Ecoles de management et des IEP qui ont adhéré à la BEL.


LES CONDITIONS D’ENSEIGNEMENT

Au lycée Edouard Herriot, l’enseignement de chaque langue ancienne comporte 2 niveaux et 2 horaires.

Niveaux :

• Le niveau « débutants », en latin comme en grec, est réservé à ceux qui n’ont jamais étudié cette langue ou qui, l’ayant abandonnée avant la seconde, ont presque tout oublié.

• Le niveau « continuants », en latin comme en grec, concerne obligatoirement tous ceux qui ont étudié cette langue au lycée.
NB : les cours de latin et de grec de « continuants » tiennent compte de la disparité de niveau des étudiants ayant déjà étudié la langue : ils sont conçus pour permettre aux uns de combler leurs lacunes, aux autres de progresser.

Horaires :

En latin comme en grec, les 2 niveaux comportent chacun 2h d’enseignement obligatoire (en plus de l’heure de culture antique obligatoire) et 2h d’enseignement complémentaire.

• Les 2h d’enseignement obligatoire, en latin ou en grec, concernent tous les étudiants, une langue ancienne au moins étant obligatoire en hypokhâgne.

• Les 2h d’enseignement complémentaire concernent tous ceux (ils sont nombreux !) qui ont intérêt à augmenter leurs chances de progresser en latin et/ou en grec (ce peut être aussi une aide non négligeable pour le français). Suivre le cours complémentaire permet aux étudiants d’ouvrir l’éventail des orientations possibles (voir fiche à joindre au dossier d’inscription). Pour cette raison et pour toutes celles évoquées plus haut, 4h (2+2) de latin et/ou 4h de grec valent évidemment mieux que 2 !

{{Retour Matières}}

Retour accueil site



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.38