Musique : l’option de spécialité
Article mis en ligne le 1er septembre 2014 par Jean-Luc HYVOZ
Imprimer cet article logo imprimer

La voie littéraire (série L) est la seule à offrir la possibilité d’une option musique dominante, dite option de spécialité. 5 heures d’enseignement par semaine, aussi bien en première qu’en terminale.

Tout au long de l’année, de nombreuses sorties culturelles sont proposées. L’objectif est de prolonger les enseignements :

  • Auditorium de Lyon
  • Maison de la danse
  • Opéra

EN PREMIERE L – Arts

Domaines de découvertes

  • musique et texte
  • musique et mouvement et espace
  • musique et image
  • musique et recherches formelles

Pratique collective et individuelle

  • Vers la création. Les élèves apprennent à développer une œuvre, à la transformer, à la prolonger
  • La pratique vocale privilégie la polyphonie et aborde des répertoires de plus en plus exigeants

EN TERMINALE L - Arts

Vers un travail de plus en plus autonome, l’année se compose de temps de pratiques et d’analyses très variées, sur les grandes questions suivantes :

  • La musique, le timbre et le son
  • La musique, le rythme et le temps
  • La musique, l’interprétation et l’arrangement
  • la diversité et la relativité des cultures Une question transversale : penser la musique dans le monde d’aujourd’hui

L’ÉPREUVE du BAC Coefficient 6 (3 pour l’écrit, 3 pour l’oral).

Ecrit. Culture musicale et artistique.

Durée : 3h30

  • 1e partie : 1h (7 points sur 20). Commentaire comparé.
  • 2e partie : 2h30 (13 points sur 20). Série de questions. Oral. Pratique et culture musicales Chaque partie compte pour moitié.

L’épreuve juge de l’atteinte des objectifs (cf. programme).

Oral. Pratique et culture musicales et artistiques.

Durée : 30 min

  • 1e partie : 15 min max (10 points sur 20). Pratique musicale. Interprétation et entretien en lien avec les pratiques menées en classe, et expliquant la démarche créative, les processus mis en œuvre…
  • 2e partie : le temps restant (10 points sur 20). Culture musicale. Commentaire d’une œuvre inconnue du point de vue de l’une des grandes questions du cours et à relier à l’une des œuvres au programme.

LES DÉBOUCHÉS

Voie royale pour tous les métiers de la musique (faculté de musicologie, CFMI, CEFEDEM), ce bac ouvre également de nombreuses autres portes, dans le domaine des sciences humaines (histoire, géographie, sociologie, ethnologie, psychologie), des Lettres (littérature, journalisme, langues, philosophie) mais aussi du droit, de l’enseignement, de l’animation, de l’éducation spécialisée, etc.

puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce RSS puce Valid XHTML 1.0 Strict
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V2
Version :