CAFE PHILO : Conférence "Le malaise dans la civilisation"
Article mis en ligne le 10 octobre 2013 par Philosophie
Imprimer cet article logo imprimer

Le jeudi 23 octobre 2013, 21 élèves de Terminale ont pu assister à une conférence à l’opéra de Lyon, dans le cadre du café Philo :

"MALAISE DANS LA CIVILISATION"

Parmi les vérités qui dérangent, celles qui ont trait aux malaises sociétaux actuels (la question de " l’identité nationale ", le statut de la laïcité, le rôle de l’école...), constituent bien souvent des questions que l’on se refuse à reconsidérer véritablement : qu’on ne sait plus envisager à la fois à la lumière du passé et sous un jour neuf.

Comment penser de façon renouvelée les identités contemporaines ? Comment porter un regard subversif sur les changements qui les traversent ? En gardant un œil rivé sur le passé, à la façon des antimodernes, ou en donnant sa chance à la société qui vient ? Comment accueillir lucidement les transformations du monde actuel ?

Deux philosophes, Alain Finkielkraut et Michael Foessel ont pu croiser leurs idées avec l’historien Michel Winok.

Les élèves ont été amenés à élargir leur champ d’interrogation concernant des problématiques actuelles, qu’elles soit politiques, socio-économiques, culturelles ou philosophiques. A la sortie de la conférence, de nombreuses questions ont été posées et soulevées : "Ce malaise de la culture doit-il pour autant nous conduire à une vision pessimiste et mélancolique ?"

Suite à ce débat, vous pouvez approfondir la question avec :
- le dernier livre de Finkielkraut : L’identité malheureuse.
- Arendt, La crise de la culture.
- Freud, Malaise dans la culture.

puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce RSS puce Valid XHTML 1.0 Strict
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V2
Version :