Rencontre avec Robert Badinter : Victor Hugo et la justice.
Article mis en ligne le 30 janvier 2013 par Philosophie
Imprimer cet article logo imprimer

Le mercredi 23 janvier 2013, le CAFÉ PHILO s’est déplacé "hors des murs" du Lycée Lumière pour assister à une conférence de ROBERT BADINTER sur le thème : Victor Hugo et la Justice.

JPEG - 15.5 ko
Robert Badinter

Ainsi, 15 élèves de Première et Terminale se sont rendus à l’Opéra de Lyon dans le cadre du festival JUSTICE/INJUSTICE, organisé par l’Opéra de Lyon, le théâtre de la Croix-Rousse et la Villa Gillet.

Homme d’état, avocat, philosophe et écrivain, Robert Badinter demeure pour l’histoire le garde des sceaux qui a fait abolir la peine de mort en 1981, sous la présidence de François Mitterrand. Aujourd’hui, il continue à militer pour des conditions de détention et une justice dignes de l’homme­. Il a ainsi adapté Claude Gueux, bref roman de Victor Hugo, pour en faire un livret d’opéra : Claude. À l’occasion de la création de cet opéra, Robert Badinter a donné une conférence sur Victor Hugo et sa lutte contre l’injustice et la barbarie.

"Je vote l’abolition pure, simple et définitive de la peine de mort", Victor Hugo, Discours à l’Assemblée nationale. (1848)

Le prochain CAFÉ PHILO se tiendra le vendredi 8 février 2013 de 13h à 14h au CDI et permettra de prolonger la question sociale et pénale. Les inscriptions se font auprès de Mme Quemin, documentaliste.

B. BRUGERE, professeur de Philosophie

puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce RSS puce Valid XHTML 1.0 Strict
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V2
Version :