Les arbres du Lycée Lumière : leur nom latin.

arbres, jardin du lycée, parcours botanique, latin

Article mis en ligne le 28 mai 2012 par Claire-Ann MANGIN
Imprimer cet article logo imprimer

- Promenade botanique dans le jardin du Lycée Lumière -

  • La langue internationale de la Botanique est le LATIN
  • Depuis que le botaniste Carl Von Linné a mis au point en 1735 la nomenclature binominale en latin pour identifier et classer les végétaux, les scientifiques du monde entier désignent les végétaux par leur nom latin.
  • Le jardin du Lycée Lumière présentant une collection d’arbres d’essences différentes, nous disposons en quelque sorte d’un « arboretum ».
  • Voici un parcours botanique dans « l’arboretum » du lycée Lumière réalisé avec la complicité des élèves latinistes de première et de terminale. Merci aux précisions de M. Ménager, professeur de SVT.

Pour ce parcours, nous avons choisi des arbres présents à la fois dans le parc du Lycée et très représentés dans la littérature latine notamment dans l’œuvre inscrite au programme des terminales pour 2011 et 2012, les BUCOLIQUES de Virgile, mais aussi dans les Géorgiques de Virgile, dans le De Agricultura de Caton ou l’Histoire Naturelle de Pline l’Ancien.

JPEG - 46.5 ko
Bouleau (écorce blanche), Betula verrucosa L.

« Le bouleau est un arbre de la Gaule, très blanc et très élancé. »

« Gallica haec arbor mirabili candore atque tenuitate »

Pline l’Ancien, Histoire Naturelle, XVI, 24

JPEG - 55.6 ko
Le houx, Ilex aquifolium L.

« Les feuilles sont très larges sur le figuier, la vigne et le platane ; étroites sur le grenadier et l’olivier ; capillaires sur le pin et le cèdre ; aiguës sur le houx ».

« Latissima fico, uiti, platano, angusta myrto punicae, oleae, capillata pino, cedro, aculeata aquifolio … »

Pline l’Ancien, Histoire Naturelle, XVI, 38

JPEG - 58.6 ko
Le tilleul, Tilia

« On coupe d’avance un tilleul léger pour le joug … »

« Caeditur et tilia ante iugo leuis … »

Virgile, Géorgiques, I, 173.

JPEG - 50.9 ko
Le noisetier, corylus L.

« Le peuplier est agréable à Hercule, la vigne à Bacchus, le myrte à la belle Vénus, le laurier à Apollon. Phyllis aime les noisetiers »

« Populus Alcidae gratissima, uitis Iaccho, formosae myrtus Veneri, sua laurea Phoebo, Phyllis amat corylos »

Virgile, Bucoliques, VII, 60-64.

JPEG - 52.8 ko
Le figuier (Ficus) devant le bâtiment des sciences.

« (…) creusez dans une terre reposée des fosses pour les oliviers, les ormes, la vigne, et les figuiers. »

« Scrobis in ueruacto oleis, ulmis, uitibus, ficis, … »

Caton l’Ancien, De l’Agriculture, 27.

JPEG - 55.2 ko
Le Pin, Pinus

« …que ma flûte rebelle demeure suspendue à ce pin sacré. »

« ...hic arguta sacra pendebit fistula pinu »

Virgile, Bucoliques, VII, 24

JPEG - 59.8 ko
La vigne vierge (Vitis)

« Comme la vigne est la parure des arbres … »

« Vitis ut arboribus decori est, … »

Virgile, Bucoliques, V, 32.

puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce RSS puce Valid XHTML 1.0 Strict
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V2
Version :