Musique : l’option facultative
Article mis en ligne le 1er septembre 2014 par Jean-Luc HYVOZ
Imprimer cet article logo imprimer

L’OPTION FACULTATIVE

Source d’une découverte culturelle et artistique riche, la pratique de la musique au lycée permet aussi l’épanouissement et l’intégration en douceur de chaque élève au sein de la communauté lycéenne. L’option facultative nécessite de la motivation et un esprit de curiosité.

De nombreuses sorties culturelles sont proposées aux élèves afin de développer leur curiosité et de prolonger les enseignements. Il s’agit de concerts, de répétitions, de rencontres avec des artistes professionnels. Ces sorties ont souvent lieu en soirée.

En 2014-2015 :

  • Opéra de Lyon
  • Auditorium de Lyon
  • Maison de la danse
  • GMVL

EN SECONDE

Qu’il ait découvert la musique au collège ou qu’il pratique depuis longtemps en école de musique, tout nouvel élève de seconde peut bénéficier, sans pré-requis, de l’enseignement de la musique au Lycée Lumière. La diversité du public qui intègre la section musique permet des rencontres et des échanges toujours très positifs.
Un enseignement idéal pour continuer à pratiquer la musique au lycée, quelle que soit la voie choisie par la suite.
L’option facultative est la voie royale pour accéder à la première L Arts musique et pour se préparer à l’épreuve facultative du baccalauréat (toutes séries)

  • 3 Heures hebdomadaires
  • Cumulables avec l’enseignement d’exploration « arts du son » (1h30)
  • Objectif :
    • Produire : pratique vocale et instrumentale, collective et individuelle. Interprétation, arrangement, création.
    • Percevoir : développer l’acuité auditive et la connaissance. Œuvres de toutes les époques, genres ou lieux.
  • Trois domaines sont étudiés :
    • musique et texte
    • musique et image
    • musique et société

EN PREMIERE & TERMINALE Vers le baccalauréat…

  • 3 heures hebdomadaires
  • Ouverte à toutes les séries
  • Peut être cumulée en L avec l’option de spécialité
  • Objectif : beaucoup de pratique collective. Une analyse comparée du monde sonore afin de développer une culture musicale et artistique embrassant l’histoire.

PREMIÈRE

Pratique collective, en groupes et plus individualisée Culture musicale et artistique autour de deux axes :

  • Continuités et ruptures (constantes de langage, nouveaux horizons…)
  • Musique et récit (chanson, opéra, comédie musicale, musique à programme…)

TERMINALE

Dans l’optique de l’épreuve orale du bac (coefficient 2) qui comprend une interprétation vocale ou instrumentale ainsi qu’une analyse comparative, le travail en cours s’organise autour des œuvres au programme, qui permettent d’aborder en profondeur des styles très divers. Pratique vocale et instrumentale individuelle et collective.

Chaque œuvre peut être abordée selon les axes suivants :

  • L’œuvre et son organisation (forme, successif et simultané, rythme et temps, éléments du langage musical…)
  • L’œuvre et ses pratiques (son interprétation, les arrangements auxquels elle a donné lieu, sa diffusion…)
  • L’œuvre et l’histoire (les références au passé, le contexte de création…)
  • L’œuvre et les autres arts

Au programme du BAC 2015 (programme limitatif toutes séries) :

  • Miles Davis (1926-1991), extraits de l’album Tutu, 1986, Warner
    • Tutu
    • Tomaas
    • Portia
  • Jean-Philippe Rameau, ensemble d’œuvres :
    • Suite en sol (La Poule, Les Sauvages)
    • Suite en mi (Le Rappel des oiseaux)
    • Suite en la (Gavotte et six doubles)
  • Le jazz et l’Orient
    • Ibrahim Maalouf, They don’t care about us, in album Diagnostic
    • Rabih Abou-Khalil, Mourir pour ton décolleté, in album Songs for Sad Women
    • Avishai Cohen, Aurora, in album Aurora
    • Jasser Haj Youssef, Friggya, in album Sira
    • Marcel Khalifé, Caress, in album Caress
puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce RSS puce Valid XHTML 1.0 Strict
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V2
Version :