Bandeau
Lycée André Cuzin Caluire
Slogan du site

Le lycée professionnel André Cuzin à Caluire 69 propose des formations aux métiers du bâtiment, du CAP au Bac Pro dans les filières de l’énergie, l’électricité, la maçonnerie, la menuiserie, les finitions (peinture) et de l’économie du bâtiment.
Le lycée accueille aussi une classe de troisième DP6 et une classe relais.

L’association FILACTION intervient auprès des secondes, 3ePP et des filles

L’association FILACTION propose une séance de 2 heures pour sensibiliser aux violences dans les relations amoureuses. Ce projet, subventionné par la région, est à l’initiative de l’infirmière et de la documentaliste.

Article mis en ligne le 11 mai 2017
dernière modification le 30 mai 2017
logo imprimer

Ensemble contre les violences dans le couple.

Le 16 mai 2017, la classe de 2nde Orgo a rencontré une animatrice autour du thème des violences dans les couples hétérosexuels ou homosexuels. Cette intervention avait pour but de nous sensibiliser à la problématique et de nous ouvrir les yeux.

Nous avons tout de suite été intéressés. L’animatrice a commencé par nous poser des questions sur nos expériences personnelles. Elle nous aussi expliqué l’étymologie de certaines insultes qu’on emploie couramment : par exemple « con » désignait le sexe de la femme. On a remarqué que la plupart étaient féminines. On a deviné que Sacha est une féministe convaincue. Ensuite nous avons regardé un court-métrage sur les violences dans le couple. Puis nous avons particulièrement réfléchi sur la jalousie qui révèle un manque de confiance en soi et détruit le couple. La confiance est la base d’une relation équilibrée et harmonieuse. Il ne faut pas vouloir contrôler l’autre, son apparence physique ou ses choix de vie. Dans un couple il faut savoir discuter et échanger. Nous avons également réfléchi sur les violences verbales, physiques et morales qui sont toutes punies par la loi d’amendes et de peine de prison. En conclusion, certains d’entre nous ont appris mais pour beaucoup cela n’a pas changé notre vision car nous partagions déjà la valeur du respect.

Compte-rendu réalisé par Bryan, Paul , Jean-Christophe, Cédric et Eitan , 29 mai 2017

-------------------------------------------

L’amour vaut-il la peine de souffrir ?
Alexis, Eric et Vincenzo, 2 TCB

Les couples, l’amour, la violence en France, de nos jours, pour les aider il faut en parler !
Le 16/05/17 nous avons parlé à l’association FilAction pour réfléchir à ces problèmes de violences dans les couples.

Les violences dans un couple, jeune ou âgé, homosexuel ou hétéro restent les mêmes :

-  Violences morales, qui consistent à menacer, à prendre l’emprise sur l’autre.
-  Violences verbales, qui consistent à insulter et humilier la ou le conjoint.
-  Violences physiques, qui consistent à terroriser les personnes, en lui montrant que l’on est supérieur et dominant.

Le conjoint se sentant supérieur a souvent peu, voire pas du tout confiance en lui, et compense ce manque par la violence.
Il va même gérer la façon dont son conjoint s’habille, avec qui il/elle communique, regarde son téléphone sans cesse, la harcèle sans arrêts. Il n’y a plus de confiance.

Parole d’élèves :

Alexis : Un couple ne doit pas s’harceler moralement ou physiquement.
Eric : Normalement dans un couple on doit se sentir en sécurité et s’aimer Ce n’est pas normal de souffrir, car on est censé s’aimer et la solution pour s’en sortir c’est de communiquer avec son ou sa conjoint(e)
Vincenzo : Je pense qu’il est important d’avoir confiance en son partenaire et en soi-même car si on manque de confiance en soi on ne pourra pas la donner à l’autre. La jalousie ne justifie pas les violences conjugales.

Ce fût un moment de partage très enrichissant.

-------------------------------------------

Article CR Filaction du jeudi 4 mai 2017 par Housny, Ayoub, Loïc, Rémi, Maxime et Quentin (2AFB)

"Violences côté cœur : en parler pour les éviter.
Le jeudi 4 mai, au CDI du lycée André Cuzin, Sacha, représentante de l’association Filaction, nous a fait réfléchir sur les violences dans le couple.

L’animatrice nous a tout d’abord montré un court-métrage qui mettait en scène différents types de violences conjugales puis nous avons partagés nos réactions. Nous avons découvert qu’il existe différents types de violences dans un couple :
• des violences verbales et psychologiques : humiliations, menaces, manque de respect.
• des violences physiques et sexuelles : coups, viols.
Une femme meurt tous les trois jours de violences conjugales et une femme sur 10 est victime de violences amoureuses en France : ces chiffres favorisent la prise de conscience et montrent l’importance de la souffrance faite aux femmes. Si la plupart du temps ce sont les femmes les premières victimes car avant elles avaient peu de droits, il ne faut pas oublier que les hommes peuvent aussi être des victimes.
Des gestes qui ne nous semblaient pas très grave comme de draguer une fille dans la rue ou de lui « mettre une main » sont du harcèlement et sont passibles d’une amende. Ce sont des délits.
Cette action est utile car on a compris qu’il fallait se respecter dans un couple. Si un des deux dit non , c’est non. De plus on a différencié dispute et violence : une dispute, c’est fréquent et fait partie du dialogue. Ce n’est pas une violence. On a apprécié cette intervention car on a appris et pu échanger."

Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Contact Mentions légales Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2010-2017 © Lycée André Cuzin Caluire - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.34