Bandeau
Lycée Polyvalent Albert Camus - BTS CPI CRC Assurance FCIL
Slogan du site

Lycée Général Technologique Bacs ST2S STI2D ITEC SIN Section Euro Natation Rugby BTS CPI CRC Assurance Formation Secrétaire médico-sociale FCIL Préparation IEP

Présentation du BTS CPI
Article mis en ligne le 10 janvier 2018

par administration du lycée
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

B.T.S. C.P.I. Conception de Produits Industriels

LE RECRUTEMENT

(sur dossier scolaire de 1ère et terminale de lycée)

* bac STI2D
* bac scientifique S
* bac professionnel EDPI

DESCRIPTION DU METIER

1. Secteurs d’activités et entreprises :
Le BTS CPI donne accès au métier de technicien de bureau d’études en charge de la modification, l’amélioration, la reconception partielle ou la création de produits industriels.
Ces produits relèvent du champ général de la construction mécanique ou des constructions métalliques et intègrent une grande diversité de matériaux et de procédés. Qu’il s’agisse de biens de consommation pour le grand public ou de biens d’équipement pour les entreprises, ils sont largement pluritechnologiques.

PDF - 588.8 ko

2. Le contexte des activités professionnelles :
Le métier s’exerce, dans les entreprises de toutes tailles, sous l’autorité d’un responsable d’études (chef de bureau d’études ou chargé d’affaires) et exige davantage d’autonomie dans les PME-PMI. Dans tous les cas, il s’inscrit dans un cadre collaboratif d’ingénierie concourante, soit au sein de l’entreprise, soit avec des partenaires ou sous-traitants.
L’activité de conception est dépendante de l’évolution socio-économique et des exigences attenantes : évolution des marchés, de la concurrence, échanges internationaux, développement durable et éco- conception, réglementation et législations à l’attention des usagers…
Les mutations récentes et permanentes des outils informatiques pour l’étude et le développement des produits constitue un atout et une obligation pour la compétitivité des entreprises : créativité, modèles 3D, outils de calcul, de simulation de procédés, bases de données techniques, prototypage, production et contrôle numérisés…
La diversité et l’évolution des matériaux comme celles des procédés d’élaboration des ensembles mécaniques conduit le technicien de bureau d’étude à une veille permanente, à des contacts fréquents avec des spécialistes « métiers » et induit une aptitude à l’analyse concurrentielle.
Intervenir dans une action de conception, de reconception ou d’amélioration impose un travail collaboratif important et en conséquence une réelle aptitude à la communication.
A cette qualification de technicien supérieur en Conception de Produits Industriels (CPI) est également attaché le développement d’un ensemble d’attitudes parmi lesquelles on trouve :
-  curiosité technique,
-  imagination et créativité,
-  autonomie dans l’action,
-  écoute de l’autre,
-  esprit d’initiative,
-  rigueur,
-  …
En outre le titulaire du BTS CPI peut être amené, après une expérience professionnelle parfois courte, à exercer dans un cadre limité des missions de conseil et de tutorat auprès de stagiaires.

3. Les activités professionnelles :
La spécificité du métier est clairement centrée sur la production d’études de produits destinés à l’industrialisation. La définition complète des produits et pièces avec leurs spécifications est une tâche spécifique du technicien supérieur.

LA FORMATION en 2 ans

HORAIRES d’ ENSEIGNEMENT GENERAL : TS1 TS2

Français 3 h 3 h
Langue vivante (anglais) 2 h 2 h
Mathématiques 4 h 3 h
Physique appliquée 2 h 3 h

HORAIRES d’ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL :

Comportement des Systèmes Techniques 6 h 6 h
Construction mécanique 10 h 10 h
Industrialisation des produits 4 h 4 h
31 h 31 h

EPREUVES DE L’EXAMEN : unité forme durée coeff.

Français U 1 écrit 4 h 3
Langue vivante étrangère (anglais) U 2 oral / écrit (CCF) 20 mn / 1h 2
Mathématiques U 31 Ecrit (CCF) 2*1h/année 2
Physique / Chimie U 32 écrit 1 h/année 2
Expression du besoin et cahier des charges fonctionnelles U 41 oral 20 min 2
Conception préliminaire U 42 écrit 6 h 6
Conception détaillée U 51 oral 40 mn 5
Soutenance du rapport de stage U 52 oral 20 min 1
Projet de prototypage U 61 CCF 20h 10 min 2
Projet collaboratif d’optimisation U62 CCF 20h 10 min 3

LE STAGE de 1ère année

Stage de découverte
Le premier situé chronologiquement lors du premier semestre de la première année (il pourra se dérouler en partie sur des vacances scolaires), d’une durée de deux semaines, est proposé exclusivement aux étudiants possédant un baccalauréat général ou technologique afin de les immerger dans un environnement d’entreprise. L’acquisition de compétences propres au référentiel n’est pas requise, il s’agit d’un stage d’immersion et de découverte destiné à accroître rapidement la culture professionnelle de l’étudiant sur les systèmes de réalisation du domaine de la mécanique. Ce stage ne s’effectue pas uniquement en bureau d’étude et permet de découvrir les différentes phases de conception et de réalisation de systèmes
mécaniques. Il permet de découvrir et d’observer la réalisation de pièces et de produits, quels que soient les procédés de réalisation mis en oeuvre. Les entreprises d’accueil peuvent donc être très différentes, en taille types de production, organisations, l’exigence principale étant de pouvoir observer et analyser la production de pièces mécaniques.
Le stage en milieu professionnel permet au futur technicien supérieur de prendre la mesure des réalités techniques et économiques de l’entreprise. Au cours de ce stage l’étudiant est conduit à appréhender le fonctionnement de l’entreprise industrielle à travers ses produits, ses marchés, ses équipements, son organisation du travail, ses ressources humaines… C’est aussi pour lui l’occasion d’observer la vie sociale de cette entreprise (relations humaines, horaires, règles de sécurité…)
Les activités menées sont liées à la conception de produits industriels conformément au référentiel des activités professionnelles. Elles contribuent à l’approfondissement des connaissances et à l’acquisition de nouvelles compétences.
Une étude personnelle est confiée au stagiaire par l’entreprise. L’étudiant devra être en mesure de définir son intervention dans une démarche de projet et de situer le niveau de ses responsabilités.
Les activités suivies par le stagiaire lui permettent en particulier :

  • d’identifier et de prendre en compte les contraintes industrielles : coûts, délais, qualité ;
  • de cerner les contraintes de l’environnement d’une étude : propriété industrielle, normes et règlements…
  • de communiquer oralement et par écrit dans une situation professionnelle (dialogue avec un chef de projet ou un chargé d’affaires, rédaction de comptes rendus…).
    À l’issue de son stage, le stagiaire rédige un rapport des activités qu’il a menées. Ce rapport écrit et sa soutenance devant un jury font l’objet d’une évaluation (épreuve U 61 du BTS).
    En fin de stage : un certificat est remis au stagiaire par le responsable de l’entreprise ou son représentant, attestant la présence de l’étudiant. A ce certificat sera joint un tableau récapitulatif des activités conduites pendant le stage et indiquant le degré de responsabilité de l’étudiant dans leur réalisation ainsi qu’une appréciation globale du tuteur sur le stagiaire.
    Le certificat et le tableau récapitulatif devront figurer dans le rapport de stage.
    Un candidat qui n’aura pas présenté ces pièces ne pourra être admis à subir cette sous épreuve.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.15