Bandeau
Lycée Polyvalent Albert Camus - BTS CPI CRC Assurance FCIL
Slogan du site

Lycée Général Technologique Bacs ST2S STI2D ITEC SIN Section Euro Natation Rugby BTS CPI CRC Assurance Formation Secrétaire médico-sociale FCIL Préparation IEP

L’autre, un mystère à rencontrer...
Article mis en ligne le 22 avril 2018

par Ould Allal Nacera
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Projet Eureka, 2017/2018 Atelier de pratique artistique
La classe de Première L
et la classe de TBEE du lycée professionnel André Cuzin
en collaboration avec le théâtre des Célestins

Nous arrivons bientôt à la fin de notre aventure : la classe de Première L va se produire sur scène le 24 avril à 16h30 à l’issue d’un travail de six mois que vous allez découvrir en quelques images.

8 novembre 2017
Visite du théâtre des Célestins : brèves rencontres avec les élèves de Cuzin et leur professeur madame Rosenfeld au gré des déambulations dans l’ensemble du bâtiment. Nous sommes guidés par des chargés de relations publiques que madame Palluy, leur responsable, a choisis pour nous. Ambiance un peu mystérieuse dans le grand théâtre vide.

Voici la grande salle où sera donné A la Trace, le spectacle à l’origine de la démarche du projet.

Et voici les fauteuils de la salle de la Célestine où il était prévu initialement que les deux classes présenteraient leur travail. La photo est prise depuis la scène. Hélas, cette salle a été inondée et elle est indisponible pour quelque temps encore.

6 au 27 novembre
L’atelier d’écriture. A la demande de l’auteure de théâtre Marilyn Mattei, les élèves ont apporté dans leur sac un objet (ou sa photo) auquel il tiennent tout particulièrement.

L’écriture a commencé dès la première séance avec la description du sac des élèves de L avec leur objet.
Il y eut ensuite la découverte des sacs des élèves de Cuzin, anonymes, matérialisés par des sacs en kraft contenant de petits papiers préparés par notre auteure : chaque élève de L a essayé d’imaginer qui était le propriétaire du sac.

Les élèves de L ont donc écrit des textes qu’ils se sont lus sous l’oeil attentif de Marilyn Mattei ainsi que de Marie-Françoise Palluy et Myriam Deleage du théâtre des Célestins.

de janvier à mars
La mise en voix et en espace. La comédienne Béatrice Jeanningros a fait travailler la classe, répartissant la parole et proposant de jouer sur des rythmes soutenus par certains élèves. La classe se demande ce que font les élèves de Cuzin … Eux travaillent avec Véronique Kapoian. Encore du mystère …

1er mars
A la trace. Enfin ! La pièce à l’origine de ce travail ! Tous sont très curieux, à double titre : qu’ont fait Alexandra Badea et sa metteuse en scène Anne Théron avec cette quête à partir d’un sac trouvé par hasard ? Les élèves de Cuzin seront-ils là ?
Tout trouve enfin en place, la pièce met en scène toutes les interrogations des L. Leur travail résonne dans le moment de la représentation … Les Cuzin sont par là, si loin, si proches : il n’est pourtant pas encore temps
Du côté des élèves de madame Rosenfeld, Bassirou, Rafael et Adam ont fait un compte-rendu très complet dans la gazette de Cuzin :

https://gazettelpcuzin.wordpress.com/2018/04/06/a-la-trace-un-polar-psychologique-aux-celestins/

24 avril
La restitution : l’aboutissement : Variations, à la trace !
Grâce à l’auteure, Marilyn Mattei et aux comédiennes Béatrice Jeanningros et Véronique Kapoian qui intervient le le 23 avril auprès des L, les deux classes vont se rencontrer pour une représentation unique (vous y êtes convié : prévenez-nous au plus tard le 23 avril, contactez madame Manuard, joignable par l’ENT du lycée Camus). Nous serons salle Lorenti prêtée au théâtre des Célestins suite à l’indisponibilité de la Célestine.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.15