Lycée Edouard BRANLY - 69 LYON
Slogan du site
Descriptif du site
Littérature et société
Article mis en ligne le 30 mai 2012
dernière modification le 28 mai 2012

par Chantal COURBON
logo imprimer

L’enseignement d’exploration littérature et société repose sur la découverte des métiers en rapport avec le livre et sur leur interaction avec la société actuelle.
Plusieurs thèmes d’études sont proposés :

  • Ecrire pour changer le monde : l’écrivain et les grands débats de société.
  • Des tablettes d’argile à l’écran numérique : l’aventure du livre et de l’écrit.
  • Images et langages : donner à voir, se faire entendre.
  • Médias, information et communication : enjeux et perspectives.
  • Paroles publiques : de l’agora aux forums sur la toile.
  • Regards sur l’autre et sur l’ailleurs

Le lycée Branly a choisi de construire cet enseignement sur :

  • Des visites
  • Des rencontres
  • Des concours

Cet enseignement est pensé comme dynamique et vivant

Nous avons ainsi déjà

  • Rencontré le conservateur du Fonds ancien de la bibliothèque municipal de Lyon
  • Une relieuse professionnelle
  • Visité le musée de l’imprimerie
  • Visité le site du Progrès à Confluences
  • Visité les rotatives du Progrès à Chassieu

Nous préparons activement notre participation à deux festivals littéraires :

  • Quais Du Polar
  • Les Assisses Internationales du Roman

Les volontaires du groupe pourront assister jeudi 31 mai à la table ronde « l’argent, le pouvoir, les privilèges » dans le cadre des AIR. La rencontre qui réunit Jonathan Dee, Eric Reinhardt et Thierry Pech sera diffusée su Arte.fr.

Article sur le livre "Les privilèges " de Jonathan Dee, composé par les élèves et publié dans le journal Lyon plus mercredi 16 mai 2012 :
"Les privilèges s’ouvre sur le mariage de « ce couple touché par la grâce » : les Morey. Cynthia et Adam ont tout pour être heureux : ils sont jeunes, beaux et riches. Ce roman traite en apparence un sujet assez commun : l’ascension d’une famille dans l’Upper Side Mais les choses ne sont pas si parfaites. En effet, quand on possède tout, que peut-on encore désirer ? Comment connaître les limites quand le monde n’a plus rien de réel ? Comment leurs enfants April et Jonas, élevés dans le luxe et l’insouciance, s’intégreront-ils à la réalité ? Comment transmettre les privilèges ? En quatre parties, du mariage des parents à la vie des enfants devenus adultes, Jonathan Dee dresse un portrait sans concession d’une certaine Amérique arrogante et déconnectée de la réalité, à l’image d’Adam perdant des sommes astronomiques en bourse. Mais c’est surtout en filigrane l’éternelle question : l’argent fait-il le bonheur ? L’auteur laisse le lecteur observer les petits travers, les errances de chacun. Il achève son roman sur une fin énigmatique, surprenante, dérangeante qui montre le mal-être des enfants qui se noient dans la réalité d’un monde qu’ils n‘ont jamais vraiment appris à connaître et qui se brisent au contact d’une violence qu’ils n’ont même jamais imaginée. "




pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce



2012-2018 © Lycée Edouard BRANLY - 69 LYON - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.69
Version Escal-V4 disponible