Contact Mail
Recherche
dans le site
Retour Accueil site
Les news du musée
Contactez les responsables du musée...

« Mon baz’art à moi » est un projet pédagogique destiné à un usage scolaire. C’est avant tout un outil au service de la découverte de l’art mais jamais une image sur un écran d’ordinateur ne saura remplacer un tableau ou une sculpture. Tout a été mis en œuvre pour respecter les droits d’auteur de chaque œuvre présentée ou de sa représentation.

Si toutefois, vous constatez un abus, veuillez nous contacter afin que nous puissions retirer l’image de l’œuvre du musée dans les plus brefs délais.

L’Hyperréalisme
Article mis en ligne le 3 janvier 2011 par Marlène DUGUE 1ère proc

Historique de mouvement :

C’est une forme d’art créé aux États-Unis dans les années 60, reconnaissable à ses sujets traités de manière photographique et empruntés la plupart du temps à la société américaine moderne.

L’hyperréalisme est apparu dans les années 1960-1970. Le moment le plus important dans l’histoire de l’hyperréalisme se trouve dans les années 2000.

JPEG

L’hyperréalisme est étroitement lié au POP-ART auquel il emprunte la volonté de représenter la société contemporaine et l’usage de la photographie comme outil privilégié.

L’hyperréalisme apparaît durant les années 1960-1970 , aux États-Unis qui connaissent un moment de prospérité matérielle mais également une crise morale (Guerre Froide, la crise de Cuba, le "Bourbier Vietnamien"). Bien entendu,cet écart entre leur prospérité et ce qu’ils voient de la détresse du monde interpelle les artistes. Ils n’ont d’autre objectif que de montrer la réalité telle qu’elle est, de la manière la plus objective possible.

L’hyperréalisme a pour caractéristique de reproduire des photos de façon la plus réaliste possible, ce qui fait de ces peintures de véritables trompe-l’œil. Pour reproduire ces photos, soit les artistes utilisent un rétro-projecteur qui projette l’image sur toile et peignent ce qu’ils voient, soit ils peignent directement sur une photo.

Ces peintures, par leur réalisme, nous interrogent sur ce qu’est la réalité.

Les principaux représentants de ce mouvement sont Mauro David, Gille Paul Esnault, Richard Estes ou encore Malcolm Morley.

Pour consulter les analyses de tableaux :

Cafeteria, R.ESTES

Bus Reflexion de R.ESTES

Taxi Paris 16 de G.P.ESNAULT

Theo Petitjean,Clement Lingre,Marlène Dugué

retour à l’accueil du musée virtuel du lycée Claude Bernard

Ce site à reçu 1538343 visites dont 0 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 724 visites.  Moyenne : 192 visites/jour.
Plan du site puce Contacter les webmasters puce Espace Auteurs puce Vie du Site puce fil rss : pour suivre les "news"RSS

Site réalisé sous SPIP