Certification en langue allemande : 26 lauréats
Article mis en ligne le 4 juillet 2009 par
Imprimer l'article logo imprimer

Vingt six élèves de seconde du Lycée du Forez de Feurs ont obtenu leur certification en langue allemande.

Comme le prévoit le plan d’action pour la langue, une certification d’allemand conçue sur la base du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) a été proposée, pour la première fois en 2009, à 26 élèves de seconde. Plus largement, cette certification s’inscrit dans le cadre du plan de rénovation de l’enseignement des langues étrangères.

Les élèves passent cette certification au niveau A 2 ou au niveau B1 du Cadre européen commun de référence.

Les principes

Cette certification, conduite sous la responsabilité du ministère de l’Éducation nationale, est fondée sur les principes suivants :

* elle est proposée par l’Allemagne et fait l’objet d’une convention signée par le ministère de l’éducation nationale et la Conférence des ministres de l’éducation des Länder (KMK) ; * elle prend en compte les programmes d’enseignement de l’allemand en France ; * elle est gratuite pour les élèves, tous volontaires.

Les épreuves

Les épreuves se déroulent dans les établissements où les candidats sont scolarisés. Elles visent à évaluer, au niveau A 2 comme au niveau B 1, les aptitudes des élèves dans quatre activités langagières :

* compréhension écrite * compréhension orale * expression écrite * expression orale

Les épreuves écrites portent sur la compréhension écrite, la compréhension orale (écoute d’un document sonore et réponses par écrit à un questionnaire) et l’expression écrite.

Les épreuves orales prennent la forme d’entretiens visant à évaluer l’expression orale, sans préparation. Les élèves présentent aussi un petit dossier préparé suivant des thèmes proposés (on les évalue en expression discursive puis dialoguée).

La certification est acquise quand les candidats ont obtenu dans chaque activité langagière au moins :

* 50 % des points pour le niveau A 2 ; * 60 % pour le niveau B 1.

Le diplôme obtenu permet de valoriser un CV pour les stages ou pour le monde du travail, car la reconnaissance du diplôme est européenne. C’est tout l’intérêt de la chose.

Le niveau du Bac est B2, le niveau de première est B1 dans les programmes officiels donc une compétence B1 en seconde révèle un bon niveau.

Dans la même rubrique :

puce Contact puce Espace Rédacteurs puce squelette puce RSS puce
Site réalisé sous SPIP avec le squelette ESCAL-V2