8 élèves de Mode à Lisbonne

Publié le lundi 12 mars 2018 par Luc Channelliere
Modifié le 5 avril 2018


Erasmus MDM 2018
Dans le cadre du campus des métiers, Le lycée H. Carnot et sa filière Mode est engagé dans le consortium TMCD (Textile, Mode, Cuir, Design). TMCD est un consortium qui regroupe 10 établissements de l'académie de Lyon.
 
Les consortiums sont des regroupements d'établissements d'une académie autour d'un projet commun  qui permet de faire partir un maximum d'élèves en stages professionnels à l'étranger, en répondant aux objectifs fixés par l'Europe.
Erasmus + est le premier programme permettant la mobilité des apprenants de la formation professionnelle à l'échelle européenne.
 
Dans ce cadre là, 8 élèves de la filière mode (Ninon Chapuis, Alba Grotard, Elodie Fort, Alyssia Feugère, Justin Pralus, Leanna Jandon, Cassandra Guyonnet et Sukunya Wonglar) vont partir à Lisbonne pour parfaire leurs compétences techniques pendant 5 semaines.
Cette Période de 5 semaines de Formation en Milieu Professionnel vient de démarrer pour les lycéennes de première de la filière métiers de la mode.
Nous essaierons au fil de leur séjour d'avoir leur ressenti sur leur adaptation à la vie lisboète. Voici les premières photos à leur arrivée sur Lisbonne et au sein de la structure d'accueil.
 
le groupe à l'embarquement à Lyon
Accueil des élèves par notre partenaire
 
Le premier week-end a été consacré à la découverte de la ville et principalement le quartier de Belem et le monument Padrao dos descobrimentos. Les premiers moments sont importants. Les jeunes filles se sentent bien dans cette ville qu'elles trouvent magnifique. La première semaine leur a permis de prendre leur marque, que ce soit au sein de leurs entreprises comme dans la découverte de Lisbonne.
 
Balade autour de Belem
 
Travaux de Leanna chez Maria Modista
 
 
 
Fin de la deuxième semaine, les filles ont pris leurs repères. Les déplacements sont moins hésitants. Ce week-end, le groupe est allé visiter l'aquarium de Lisbonne avec Mmes Perruchot et Riché, les deux enseignantes qui les ont rejointes.
 
aquarium de Lisbonne
 
La mobilité touche à sa fin. En cette dernière semaine, les élèves tirent un premier bilan. Globalement l'expérience est très enrichissante. Tout n'est pas parfait car la barrière de la langue reste importante. Cela aura permis à chacune de percevoir l'importance d'oser pratiquer.
Avant d'aborder la dernière ligne droite de leur formation au lycée, elles reviennent avec une vision plus élargie des méthodes de travail dans ce domaine industriel.
Et pour certaines, plus épanouie, suite à une période de formation qui s'est très bien déroulée. Cassandra Guyonnet en est l'exemple avec la photo ci-dessous.
 
 
 

titre documents joints