les élèves de mode ont la fibre !!!

Publié le mardi 14 novembre 2017 par Luc Channelliere
Modifié le 14 novembre 2017


journée d'intégration
 

Dans le cadre de la rentrée scolaire des nouveaux lycéens, les élèves de seconde métiers de la mode sont allés visiter le musée du tissage de Bussières et ont ensuite poursuivi leur visite, en rencontrant un chef d'entreprise (tissage du Ronzy à Rozier en Donzy) dans son atelier.

Les élèvres attentifs aux explications sur le fonctionnement d'un métier à tisser mécanique
 

La visite du musée a été l'occasion pour la plupart de découvrir le tissage et son évolution au fil des siècles. Du début du 20 ème siècle avec les métiers à bras installés chez les particuliers, puis après 1911 et l'arrivée de l'électricité sur Bussières, l'apparition des métiers mécanique et maintenant l'industriel avec l'usage du numérique.

Lors de la visite du musée, les élèves ont pu découvrir d'anciens métiers à tisser (métiers à bras et métiers à lance et plus récents métiers jet d'air). En parcourant cet atelier reconstitué, ils ont pu suivre les différentes étapes de fabrication du tissus. du remettage (première opération de la fabrication du tissus) au canetage (opération qui consiste à enrouler le fil de trame sur une cannette) puis le dévidage (pour positionner les écheveaux sur les tavelles d'un bobinoir afin de former les bobines).

 

 

Ils ont poursuivi avec un atelier pratique de tissage du fil. Atelier pendant lequel chacun d'entre eux a eu à réaliser un motif avec les fils de tissus mis à leur disposition.

 

atelier tissage
 

L'après midi a été consacrée à la visite de la société du Ronzy. A cette occasion les lycéens ont pu toucher des étoffes de haute couture et mesurer l'exigence du métier.

Les élèves nous livrent leur avis sur ce qu'ils ont vu. Quel constat faites vous à l'issue de cette visite ?

On a pu remarquer que le travail était éprouvant, demandait beaucoup de rigueur et nécessitait de nombreuses compétences. Mais le résultat final est magnifique. Les tissus qui sortent de cette entreprise reflètent le niveau d'exigence imposé.