Séjour à Cuenca

Publié le jeudi 2 juin 2016 par Luc Channelliere
Modifié le 3 juin 2016


Voyage à Cuenca
Voyage en Espagne pour les élèves de STI 2D EE
Ce voyage pédagogique d'une semaine s'est déroulé du 07 au 13 février. Il avait pour but de faire découvrir aux élèves l'architecture espagnole, l'utilisation des énergies nouvelles (éoliennes, biomasse, ...) et la capitale, Madrid.
 
Le départ en bus pour l'aéroport de Lyon est fixé à 7h devant le lycée. Le proviseur M.Goubet, est venu nous souhaiter un bon voyage : on part à l'heure sous une pluie battante. Le bus nous dépose devant l'entrée de l'aéroport St Exupery. Il a été construit par l'architecte espagnol Santiago Calatrava . Nous marchons assez longtemps pour atteindre la douane où les contrôles sont sévères (portiques, photographie des bagages…).
Nous atteignons le terminal d'embarquement : le personnel nous attendait, l'avion est plein, la plupart de nos valises voyageront en soute.
Enfin le décollage avec une appréhension pour certains, mais le voyage se passe bien et on arrive à l'aéroport de Madrid en avance !
Un bus surchargé nous permet de rejoindre la gare d'Atocha et c'est à pieds que l'on arrive à l'auberge de jeunesse où nous prenons possession des chambres vers 14h.
A 16h, des guides espagnols (étudiants en français) nous attendent pour nous faire une visite des principaux sites de Madrid : Plaza Mayor, Puerta del Sol, l'opéra, Palacio Real…, durant plus de 3 heures. Nous prenons le repas à 20h30 dans un petit restaurant très sympa.
 
 
Le lendemain, nous avons rendez-vous à 9h00 pour visiter la partie ancienne de la gare d'Atocha qui est transformé de nos jours en serre. Une fois à l'intérieur de la gare, la visite s'est déroulée en petits groupes. On a pu admirer la structure "verre et métal", les nombreuses plantes dont certaines mesurent plus de 20m de haut ainsi qu'un bassin rempli de tortues. Cette structure a été construite par des élèves de Gustave Effel .
Nous rejoignons le musée Reina Sofia à 10h20 ; c'est un bâtiment dont l'architecture est impressionnante avec un mélange d'ancien et de très moderne créé par l'architecte Jean Nouvel. A l'intérieur, de nombreuses salles avec des expositions très variées : des photos, des peintures, avec le célèbre Guernica de Picasso, des dessins…
Départ du musée à 12h45 en direction d'un parc immense : El Retiro que nous avons atteint à 13 h 30 après une longue marche. Il contient énormément de végétation qui nous change complètement de l'urbanisme de la ville de Madrid. C'est un endroit très agréable que nous avons eu la chance de découvrir sous le soleil pour déjeuner.
Puis, pour la digestion, une balade en barque a été proposée. Certains groupes ont eu du mal à manœuvrer. Il a fallu une phase d'apprentissage. L'air était vif et ceux qui se sont mouillés en passant sous les fontaines étaient plutôt gelés !
 
Après cette activité nous avons quitté le parc pour rejoindre le stade du Real Madrid en métro. Nous avons eu une présentation rapide de l'histoire du stade Santiago Bernabeu , puis on a commencé la visite en autonomie avec le prestigieux musée du Real Madrid.
On a vu les trophées des joueurs emblématiques du Réal (Zidane, Di Stéphano, Ronaldo…) et les différentes coupes remportées par le club dont la fameuse Decima (10 ème coupe d'Europe remportée par le Real Madrid).
La visite s'est poursuivie par le tour des tribunes jusqu'aux vestiaires du Real, qui sont immenses (salle de remise en forme, douches très grandes, jacuzzi..). Nous avons ensuite pris le tunnel des joueurs pour aller directement sur le terrain où nous avons pu voir les bancs de touche et la pelouse d'un peu plus près.
D'étranges machines étaient déployées sur le terrain. Elles permettent de le chauffer quand un complément de gazon vient d'être semé. Après un passage dans l'immense salle de conférence de presse où un entraîneur célèbre (on aurait dit Teddy) donnait une conférence de presse, nous sommes arrivés à la boutique.
La visite a été un peu terni pour certains. Des écrans de TV ont pris feu, il y avait beaucoup de fumée et ils ont dû être confinés pendant un moment. Pour eux la fin de la visite a été moins agréable.
Bernabeu et ses drôles d'engins pour réchauffer le sol!
Suite à ce moment privilégié pour les amateurs de football, on a repris le métro vers 19 h et le groupe s'est séparé en deux. Une partie, un peu fatigué par cette grande journée de marche, est rentrée à l'auberge de jeunesse et l'autre partie est allée découvrir la place du Palacio Real et la Plaza del Sol et faire quelques magasins.
À 20h30 nous sommes retournés au même restaurant que la veille avec encore de très bons plats, et un petit temps libre pour ceux qui le voulaient avant d'aller se coucher à l'auberge de jeunesse.

Mardi, après le petit-déjeuner à l'auberge nous avons bouclé nos valises. Vers 8h30, nous sommes partis à pieds pour rejoindre un bus qui nous a permis de nous rendre à Cuenca situé à 166 km à l'Est de Madrid.

Une fois arrivée à la résidence universitaire de Cuenca aux alentours de 12h00, nous avons eu les clés des chambres (ce sont des chambres de 2 réparties sur 2 étages) pour s'installer et nous avons ensuite eu un quartier libre afin de visiter la ville jusqu'à 14h avant de manger notre premier repas à la résidence.
A 15h, nous nous sommes réunis pour suivre la répétition des groupes devant présenter leur projet au lycée le soir-même.
À 16h, nous sommes partis pour le lycée Fernando Zobel. Nous avons été accueillis par la directrice, l'inspecteur d'académie, les professeurs et les élèves espagnols.
De 16h30 à 20h nous étions réunis dans une salle de classe pour suivre la présentation des élèves espagnols (étude d'implantation de bâtiments) et des élèves français (projet Architecture et Construction du bac STI2D). Le professeur espagnol, francophile, Salvador Sanz a présenté la réglementation thermique en Espagne. Elle ressemble à la nôtre, même si elle est un peu moins performante.
 
Mercredi, nous avons commencé la journée par un maigre petit-déjeuner afin d'aller découvrir les churros con chocolate dans le centre ville.
Après avoir dégusté ces fameux churros, nous avons marché jusqu'au centre historique de Cuenca, puis effectué une visite complète de la ville avec un guide, professeur du lycée, passionné d'histoire.
Cuenca est une ville historique. La cathédrale (12ème siècle) domine la ville nouvelle d'un côté et les gorges du Huécar de l'autre côté. La particularité de la ville est ses maisons suspendues qui dominent la rivière, reconnues patrimoine de l'UNESCO.
ballade sur les hauteurs de la vile et ses maisons suspendues
 

L'après-midi nous avons rejoint El Bosque de Acero . C'est un bâtiment (actuellement il est inutilisé) qui a été construit par l'architecte Rafael Moneo.

Les professeurs espagnols nous ont emmenés en voiture (il pleuvait beaucoup) à l'entreprise Gamesa . Cette entreprise de niveau mondial fabrique des pales d'éoliennes de très grandes dimensions (jusqu'à 40 m); nous avons pu voir les différentes étapes de fabrication, la finition des pales.

 

A l'issue de cette visite, deux groupes ont été constitués. Un est rentré directement à la résidence, l'autre a visité une galerie marchande.

 

Le lendemain, départ à 07 heures en car pour Valence où nous sommes arrivés à la cité des sciences vers 10h 30. Nous avons pu admirer l'architecture des lieux : quatre bâtiments avec des bassins : La cité des sciences, l'Hemisferic, le palais des Arts Reina Sofia, l'Agora et le pont de l'Assut de l'Or.

Toutes ces structures ont été dessinées par Santiago Calatrava . Nous étions aussi très près de l'Oceanogràfic ou nous devions aller, mais il était en restructuration.

 

Après une visite libre (mais trop rapide) de la cité des sciences, nous avons rejoint l'Hemisferic qui contient un planétarium où nous avons regardé un documentaire sur Jérusalem expliqué à travers la visions de trois jeunes filles appartenant aux trois religions monothéistes.

A 13h nous sommes allés déjeuner dans Les Jardìn del Turia.

A 14h 30 nous avons pris les vélos et formé deux groupes. Le guide nous a raconté l'histoire de ce parc : c'est un des plus grands parcs naturels urbains d'Espagne. Conçu dans l'ancien lit du Turia, il traverse la ville sur plus de neuf kilomètres avec de nombreuses installations sportives. Nous avons rencontré de nombreux ponts, tel le pont d'exposition construit par Santiago Calatrava.

Mais le guide nous a aussi conté l'histoire des quartiers et des bâtiments (Palais de la musique, Cité des arts et des sciences, circuit de formule 1, Coupe de l'América…).

Nous avons atteint la plage où nous avons pu faire une halte et une bonne séance photo : certains de l'autre groupe se sont même baignés !

Nous sommes rentrés à l'agence de location rapidement en traversant la ville.

A 18h30 nous avons repris le bus pour rentrer à Cuenca où nous sommes arrivés vers 21h30 pour prendre un repas bien mérité.

 
ballade à vélo dans le jardin del Turia puis baignade pour les courageux!
 

Vendredi, à 8h30, on prend le bus urbain pour rejoindre le complexe thermal de Cuenca : Termalia .

Nous entamons la visite vers 10h, divisés en 2 groupes. L'architecte qui a conçu le bâtiment et qui maintenant s'occupe de sa gestion et de son organisation anime la visite.

Ce bâtiment repose sur un concept de développement durable. Il a mis en place un système de ventilation pour aérer le bâtiment (VMC double flux) et utilise une chaudière biomasse avec du bois reconstitué.

Ce bâtiment peut accueillir tout type de personnes et a pour but d'offrir bien-être et activité physique avec son sauna, hammam, bassins, jacuzzi, salles de sport, fitness…

A l'issue de cette visite, on a repris le bus qu'il a fallu attendre sagement sous la pluie pendant 35 minutes... On est arrivé à 15h15 à la résidence : on avait très faim, alors direction le self !

Déjeuner rapide, nous étions attendus à 16h30 au lycée Fernando Zobel, pour une présentation par Francisco Javier Castilla Pascual, docteur architecte, professeur de l'Université de Castilla-La Mancha, du projet Symbcity dans le cadre du concours Solardecathlon.

C'est un concours de projet architecturaux dans un concept de développement durable. Il a lieu tous les quatre ans et ils ont participé en 2014 à Paris. Le projet était de réhabiliter un bâtiment en créant de nouveaux logements passifs sur le toit.

Leurs ventes ont permis de financer la rénovation thermique du bâtiment. Ils ont construit une maquette réelle qu'ils ont démontée, transportée, puis remontée à Paris (dix jours de montage).

Après cette présentation détaillée, nous avons regagné la résidence pour le dernier repas et la préparation des valises pour le retour.

maquette du projet simcity
 
Le samedi, jour du départ, 9h, nous partons en bus direction l'aéroport de Madrid. Nous sommes arrivés vers 11h où après les formalités douanières, nous avons pu faire quelques achats.

L'avion a décollé à l'heure et à 15h, on arrivait à l'aéroport de Saint Exupery, c'était la fin du voyage…

 

Hasta luego !

 
Propos recueillis auprès de tous les élèves et d'E.Peyron (enseignant)