L’architecture en Espagne

Publié le lundi 23 mars 2015 par Luc Channelliere
Modifié le 24 mars 2015


Voyage à Cuenca
Voyage en Espagne pour les élèves de STI 2D EE
Ce voyage pédagogique d'une semaine s'est déroulé du 01 au 07 février. Organisée par E. Peyron (enseignant dans la filière Energie Environnement), il a permis aux élèves de découvrir l'architecture espagnole, l'utilisation des énergies nouvelles (éoliennes, biomasse, ...) et de visiter la capitale, Madrid.

 

Avant de quitter la France, à l'aéroport St Exupéry de lyon, ils se sont arrêtés devant la gare TGV pour étudier l'architecture de cette gare réalisée par Santiago Calatrava, ingénieur et architecte espagnol.

La gare TGV de l'aéroport St Exupéry

 

Les 28 élèves et leurs enseignants accompagnateurs (M. Berthelot, Marchand et Peyron) ont ensuite pris l'avion pour atterrir à l'aéroport de Madrid Barajas. Arrivée à Madrid ils ont pris le bus pour la gare d'Atocha Renfe. Ensuite ils ont gagné leur auberge de jeunesse à pied pour ainsi découvrir la ville.

Dans l'après midi, répartis en trois groupes et assistés de guides, ils ont arpenté pendant trois heures les différents quartiers de la ville, Plaza Mayor, Puerta del Sol, Plaza de Neptuno, Fuente de la Cibelles, Gran Via, Plaza del Callao, Museo del Prado

 
 
 
 
Vues de différents monuments et quartiers de Madrid
 

Le lundi, ils sont restés sur Madrid et sont retournés découvrir la gare d'Atocha et son magnifique jardin botanique, créé par Rafael Monéo. Malheureusement, ils n'ont pu voir le gigantesque monument rendant hommage aux victimes de l'attentat qui a eu lieu dans cette gare en 2004. Celui-ci est fermé au public le lundi.

Les élèves et enseignants devant la gare d'Atocha
 

Puis ils sont allés visiter le musée de la Reine Sofia, où est conservée la célèbre œuvre Guernica de Picasso.

Oeuvres exposées au musée de la reine Sofia
 

Après une longue visite, ils se sont dirigés vers le Parque del Buen Retiro où ils devaient faire une promenade en barque. Hélas, les intempéries ne leur ont pas permis de faire cette activité.

Ils ont pris leur pique-nique sur le pouce, sous quelques gouttes, tout en se dirigeant vers le métro, destination le stade Santiago Bernabeu. Ils ont eu l'occasion de découvrir l'envers du décor de ce fabuleux édifice durant plus de 2h.

Après cela, ils se sont redirigés vers leur auberge de jeunesse en métro, en passant devant le Palacio Real ainsi que la Plaza de Espana et Don Quijote.
Afin de clôturer cette journée riche en découvertes, ils sont allés manger dans un petit restaurant typique, très agréable.
 

Le mardi, après un petit déjeuner très convivial, ils ont pris la route pour Cuenca située à 170 kilomètres de Madrid. A 16h30 Ils sont allés au lycée Fernando Zobel, où la directrice les a accueillis. Un enseignant, Salavador, leur a présenté la RT2012 espagnole. Puis ils ont eu une présentation du projet d'élèves de l'université, par un docteur en architecture de l'université de Cuenca.

Ces étudiants avaient pour objectif de créer une maison écologique pratiquement autonome et ensuite de la construire en 10 jours à Paris pour le concours Solar Décathlon. Ils ont fini quinzième sur vingt équipes classées.

Cette présentation a duré 3h. A l'issue de celle-ci, nos lycéens sont rentrés à la résidence universitaire à 19h30.

 

Mercredi, ils on été accueillis au réveil par 15 cm de neige fraîche tombée durant la nuit. Pour bien démarrer la journée ils sont allés déguster des churros con chocolate. Ce sont des porras au diamètre plus important que les churros. Ensuite ils sont allés visiter Cuenca en s'intéressant à l'architecture, notamment des anciens bâtiments comme les églises et les restes de constructions musulmanes. Un guide d'origine hollandaise leur a fait découvrir les moindres recoins de la vieille ville. Il leur a montré les casas colgadas, qui sont des maisons suspendues classées au patrimoine de l'Unesco comme plusieurs autres bâtiments de la ville.

 
Vues de Cuenca et ses maisons suspendues
 

L'après midi, avec la neige toujours présente, Ils se sont rendus à l'usine Gamesa. Cette usine produit des pales d'éoliennes. La présentation fut intéressante car la production était active. Ils ont observé les pales de très près et toutes les parties de leur conception.

Prêts à visiter l'usine de fabrication de pales d'éoliennes
 

Le jeudi, ils sont partis tôt de Cuenca (7h) pour aller visiter la ville de Valencia en compagnie des "BTS" du lycée Zobel et deux de leurs professeurs.

Pour aller à Valencia, le bus a dû passer par un col à 1200 m, en haut duquel des congères de neige encombraient la route.

Une fois sur place, la matinée a été occupée à la visite de l'Océanografic avec ses Belugas et ces supers requins. L'une des attractions phare de ce centre est le spectacle de dauphins, auquel a eu la joie de participer Quentin et Lola en compagnie d'un enfant de 7 ans.

 

 
Valence et son musée océanographique
 
L'après midi était occupée par une balade en vélo dans l'ancien lit du fleuve traversant Valencia, le Turia. Pour mémoire, ce fleuve a été dévié de son cours naturel suite à une violente inondation dans les années cinquante, Franco voulait y faire passer une autoroute mais c'est finalement un poumon vert de près de six kilomètres de long qui se situe là. Le fleuve était anciennement traversé par cinq ponts. On en compte aujourd'hui dix-huit.

Ce jardin fait office de dorsale pour la ville, puisque c'est autour et au sein même de celui-ci que se sont développées les principales infrastructures de la ville comme par exemple l'opéra ou le musée des sciences, le conservatoire du musique (Palau de la musica) et le planétarium (émisféric). La plupart de ces bâtiments ont été construits par des architectes de renommée internationale, comme Santiago Calatrava.

Cette promenade les a également amenés sur le port avec ses infrastructures ayant accueilli l'America's Cup, la plage et aussi le circuit de course automobile de Valencia.

Cette activité s'est fini aux environs de 18h, peu avant la tombée de la nuit, sous un vent du nord très froid. Ils ont ensuite repris le bus en direction de Cuenca.

 

Le vendredi, ils ont pris le bus urbain pour se rendre au Centre Termalia Sport. Termalia est un complexe moderne qui offre la possibilité de pratiquer des activités sportives (musculation, cours collectifs), ainsi que de profiter d'un SPA, et de piscines.

   
Ils ont visité la chaufferie (système de chauffage du bâtiment, et des eaux), ainsi que l'installation de traitement des eaux. Cette chaufferie est constituée de 2 chaudières à pellets de bois (biomasse), ainsi que d'une chaudière à fioul d'appoint.
 

Ils ont aussi visité les termes, les piscines et ses différents bassins, les spas et les vestiaires.

 

Avant de reprendre le bus, ils sont allés dans un centre commercial où certains en ont profité pour faire différents achats.

Après le repas, ils ont planché sur la préparation de leurs oraux pour la présentation de leurs projets aux élèves du lycée Zobel.

Ils avaient rendez-vous en fin de journée au lycée pour présenter les projets. Un élève espagnol en BTS a lui aussi présenté son projet d'étude de 2 ème année.

Malheureusement, le jour du départ est arrivé. Il fallait rentrer! le vol retour s'est bien passé. Chacun a regagné son domicile et a profité des vacances pour se remémorer cet excellent voyage.

 

Hasta luego !

 
Propos recueillis auprès de tous les élèves et d'E.Peyron (enseignant)