Fin des travaux sur le site Carnot

Publié le jeudi 12 décembre 2013 par Luc Channelliere
Modifié le 20 mai 2016


Fin de la restructuration du lycée
Carnot a terminé sa mue

 

Pour ce lycée centenaire, ce lundi 25 novembre 2013 fera date. Il officialise la fin de la restructuration de la cité scolaire Carnot-Sampaix. Cette restructuration démarrée en janvier 2005, s'est achevée en avril 2013.

En présence du Président de la région Rhône-Alpes, J.J. Queyranne, de Mme la rectrice, F. Moulin Civil, Mme le Maire de Roanne, L. Déroche, le Proviseur de la cité scolaire J.L. Goubet a inauguré les nouveaux locaux du site Carnot. .

Les travaux financés par la région (34,4 M € ) ont permis de créer une nouvelle entrée, de fermer la rue Burdeau, la création d'un nouvel internat (124 places), la réhabilitation des ateliers et salle de cours et aussi la construction d'un nouveau CDI.

Aujourd'hui le site accueille des élèves de sections générales et technologiques, six spécialités du bac professionnel et deux sections de BTS (une en initiale et l'autre en alternance). Pour la rentrée 2013, c'est un effectif de 1069 élèves inscrits, répartis en 698 élèves au lycée et 371 au lycée professionnel.

Pour le Président de la région, cette réhabilitation permet de retrouver de l'attractivité dans les filières professionnelles grâce à une hausse de la qualité de l'enseignement, des équipements et des infrastructures.

Mme la Rectrice a souhaité souligner que ces travaux avaient eu un effet positif sur les études des jeunes. Elle est convaincue que cet impact permettra de répondre aux attentes du bassin d'emploi. Cet établissement joue parfaitement son rôle d'ascenseur social

Allocutions de Mme la Rectrice et M. Le proviseur
   
Visite des différents secteurs rénovés (Métiers de la Mode, STI 2D, Productique Mécanique, CDI)
 

Un dernier mot revient à M. Vittoré, architecte du cabinet Hiatus atelier H4, en charge des travaux : " le principal enjeu de la restructuration du lycée a été pour notre équipe, de retrouver une cohérence sur ce site initialement traversé par une voie de circulation et composé de bâtiments construits à des époques différentes, chacun empreint d'un style fortement marqué. Un grand volume d'accueil vient ainsi articuler l'ensemble des constructions permettant de gérer les niveaux et établir des liaisons entre les différentes fonctions de l'établissement (l'externat, la demi-pension et les ateliers). Cette extension, par sa volumétrie et par son jeu de transparence, laisse percevoir l'activité urbaine et vient renforcer le lien avec la ville."

 
 

titre documents joints

  • article (PDF - 2.1 Mo)

    Quotidien le Progrès

  • article (PDF - 1.6 Mo)

    le pays roannais