Parcours d’un projet avec le musée

Publié le mardi 27 septembre 2011 par Luc Channelliere
Modifié le 27 février 2012


Projet musée Déchelette
Parcours d'un projet

La section "Métiers de la mode" vous invite à suivre mois après mois la réalisation du projet intitulé "mode et antiquité" en collaboration avec le musée des Beaux-arts et d'Archéologie Joseph Déchelette, de Roanne.

   
Avril 2011  
Tout commence avec un mail, en avril 2011, alors que nous nous affairons autour du projet "mode et littérature", en collaboration avec la médiathèque de Roanne : le musée Déchelette désire monter un projet avec nous. Notre souhait constant de collaborer avec des partenaires culturels de qualité nous fait immédiatement répondre favorablement à cette proposition.

Mme Contassot, responsable des publics au musée, souhaiterait animer des activités autour du costume antique avec les jeunes enfants qui participent aux stages organisés par l'établissement.

Après quelques séances de travail de l'équipe pédagogique, des idées voient le jour et prennent la forme de différentes activités, autour de la matière, du travail de la laine, du costume gallo-romain et romain…

Le projet est lancé et tout reste à mettre en œuvre avec les classes de la section "Métiers de la mode".

Les élèves au CDI pour les premières recherches

sur le travail documentaire

 
Septembre 2011

Dès la première semaine de cours, le projet est présenté à la classe de Terminale 3 qui sera le pivot du travail à réaliser. Les premières séances sont prévues tous les lundis après-midi, dans un moment de liberté des élèves et de l'enseignante qui dirige la première phase du projet.

Un lourd travail de recherche documentaire doit rapidement débuter : les équipes d'élèves se forment autour de différents thèmes (le mobilier (1) archéologique lié au vêtement et présenté par le musée, les matières textiles antiques et leur origine, le travail de la laine, le costume antique, les éléments de décoration et les accessoires…).

(1) Le terme « mobilier » est employé pour désigner les objets archéologiques de la vie quotidienne.

Poursuite des recherches documentaires au CDI

Une première séance de recherche est organisée au CDI encadrée par Mesdames Dumoulin (lettres histoire) et Rivollier (Arts appliqués) le lundi 19/09. L'objectif de la séance est de créer une "banque de données" pour alimenter notre réflexion autour des thèmes choisis et pour envisager la mise en forme documentaire des supports "papier" qui vont être créés, par activité, pour les jeunes stagiaires du musée.

Le mercredi après-midi de la même semaine, un groupe de recherche encadré par Madame Dumoulin se rend au musée pour observer le mobilier archéologique lié au textile : fibules, fuseaux, fusaïoles, forces, pesons… l'objet révèle le travail de la laine, de la tonte au filage. L'activité qui sera proposée aux enfants commence à voir le jour : il s'agira, pour les enfants, de jouer les archéologues en herbe et de reconstituer les objets pour découvrir ensuite leur nom et leur usage. Pour les élèves des Métiers de la mode, c'est l'occasion de découvrir ce qu'est la recherche archéologique, à travers la problématique de l'objet, de la découverte à l'interprétation.

Mobilier archéologique

lié au textile

Les élèves de la classe de terminale 3 partent en stage pendant 4 semaines. Nous les retrouverons dans le projet après les vacances de Toussaint.

La classe de terminale 2 va prendre le relais…

 
Octobre 2011

Les travaux du mois d'octobre sont pris en charge par les classes de Seconde et de Terminale 2.

La classe de Terminale, encadrée par Madame Maillet, réalise un des ateliers qui sera proposé aux enfants stagiaires du musée, intitulé, "je m'habille à la romaine". Les enfants se verront proposer une activité d'essayage de "palla", sorte de grand châle porté par la femme romaine, et de toges, vêtement emblématique du pouvoir romain. Les élèves de Terminale réalisent donc un ensemble de "pallae" et de toges permettant aux enfants de découvrir les techniques de pliage proposées par le vêtement antique.
Métrage et coupe de la matière pour la réalisation des toges
Préparation de la matière pour la réalisation des sacs en lin 

La classe de Seconde, quant à elle, dirigée par Madame David, a mis en œuvre la réalisation de l'activité « découverte de la matière » qui permettra aux enfants de s'initier aux matières utilisées dans l'Antiquité en découvrant l'origine de chacune d'elles.

L'activité s'organisera autour d'un jeu tactile : les enfants découvriront les matières par le toucher, ce qui les conduira à révéler, par le vocabulaire et le dessin, leur propre ressenti.

Les élèves de seconde sont en train de réaliser de petits sacs en lin dans lesquels seront cachées les différentes matières. Les élèves organisent leur travail autour les différentes étapes de création du sac : patron, patronage, coupe de la matière, assemblage.

 
Novembre 2011

Nous entrons dans une phase cruciale du projet : les élèves de terminale 3 sont engagées dans la réalisation des costumes romains et gallo-romains qui vont être offerts au musée Déchelette pour que les enfants stagiaires observent les différents éléments qui composent le costume antique.

Les croquis ont été dessinés par les élèves de la classe de terminale 2 juste avant les vacances de Toussaint. La classe de terminale 3 va donc prendre en charge les autres étapes de la création (patron, patronage, coupe, assemblage) sous la direction de Mme Perruchot.
 
Création des croquis par les élèves de terminale
Les élèves de première, elles, « jouent » les mannequins : elles seront en effet responsables de la présentation des costumes réalisés, lors de la présentation officielle du projet à la presse, au musée et à l'ensemble de l'équipe du lycée Carnot.
Une autre création va animer le travail de la classe de terminale : en effet, les élèves réalisent les différents supports graphiques qui seront proposés aux enfants pour chaque activité : ces supports se présentent sous forme de fiches qui expliquent l'activité tout en apportant les différents outils pour la réaliser (photos, dessins, figurines, vocabulaire…).

Cette création implique différents travaux : recherche documentaire, rédaction de textes explicatifs, mise en forme graphique… orchestrés par les enseignantes de lettres et d'arts appliquées.

Pendant ce temps, les élèves de seconde poursuivent leur création : après avoir réalisé le patron et la coupe du petit sac en lin, les élèves vont passer à l'assemblage.

Coupe, assemblage et création par les élèves de seconde
 
Décembre 2011

Les deux semaines de décembre sont consacrées à la préparation d'échantillons de matières (laine, lin, soie, cuir, fourrure). Les enfants, après avoir découvert l'origine des différentes matières, vont observer par la vue et le toucher, les matières tissées ou tannées.

Traçage et découpage des échantillons
 
Cette activité, réalisée par la classe de terminale 2, s'accompagne d'un atelier de découverte de tissage, mis en place par les élèves de terminale 3. Les enfants seront initiés à la notion d'armure par la réalisation d'un petit bracelet en armure "toile".

Les mêmes élèves poursuivent leur travail de mise en forme des supports papier qui seront proposés aux enfants et préparent activement leur prestation orale de présentation du projet qui aura lieu, d'abord devant les animatrices du musée (le 3 février) puis devant la presse, l'équipe pédagogique et la direction du musée et du lycée, dans la semaine du 6 février.

 
Janvier 2012
Le mois de janvier est consacré à la réalisation des tenues antiques qui serviront de support d'observation aux enfants.

Les élèves de terminales (2 et 3) vont préparer activement la présentation orale du projet, entraînement idéal à l'épreuve du baccalauréat.

   
Réalisation des tenues antiques avec l'accompagnement de leur enseignante, C. Perruchot
 

Enfin, les élèves testeront les différents ateliers proposés au musée afin de mesurer objectivement la viabilité des activités imaginées et remédier aux problèmes rencontrés.

Le rendez-vous est pris pour le 9 février à 18H15 au CDI du lycée, jour de présentation des activités à la presse.

Notre partenaire, le Musée Déchelette, vous propose de découvrir sa nouvelle exposition temporaire, intitulée "Curieux donateurs", jusqu'au 25 mars 2012.

 
Février 2012
C'est la présentation aux différents partenaires (musée, mairie, lycée) du travail des élèves.

Après des mois d'investigation, ce projet inter et pluridisciplinaire arrive à son terme. Il aura eu le mérite, pour les élèves de terminale, de les préparer au baccalauréat en permettant aux lycéens de découvrir l'autonomie et le partage de connaissance. D'autre part, il aura donné un autre sens au rapport élève-enseignant.

Présentation des différentes étapes du travail de la laine
Tenues confectionnées et portées par nos élèves
 
Maintenant, le musée va s'approprier ces outils et permettre dans le cadre de stages au musée de développer des ateliers sur le thème "la mode au temps antique". Ces ateliers mêleront différents champs d'activité portant sur les outils, la matière et ses origines, le tissage, la décoration ou la vision du vêtement antique.
 
Pour la rentrée prochaine, toujours en partenariat avec le musée, un projet est à l'étude, avec des ateliers créatifs autour du costume du XVIIIème siècle.
propos recueillis auprès de Brigitte Dumoulin
 

titre documents joints