Olympiades de Chimie au Lycée H. Carnot

Publié le vendredi 12 mars 2010 par Luc Channelliere
Modifié le 10 novembre 2017


Olympiades de chimie
 

Depuis la rentrée scolaire 2006-2007, à l'initiative de M. Vila, professeur de sciences physiques, le lycée Carnot s'est inscrit dans la dynamique des Olympiades de la Chimie en ouvrant l'unique centre de préparation du Roannais désormais représenté dans l'Académie.

Cette manifestation est un concours s'adressant principalement aux élèves de Terminale S et STL dont le but est de les sensibiliser aux applications industrielles de la chimie par des visites d'entreprises, des conférences, des travaux pratiques et des travaux dirigés dispensés en lycée, école d'ingénieur ou faculté ; mais aussi de valoriser la chimie auprès des élèves.

 
Pour la deuxième année consécutive, le thème "Chimie et Agro-ressources" était de nouveau à l'honneur pour les XXVI ème Olympiades Nationales de la Chimie , un sujet d'actualité puisque les industriels de la chimie se sont engagés, au moment du Grenelle de l'environnement, à introduire dans leurs approvisionnements 15 % de ressources renouvelables d'ici 2017.

 

La première séance a été suivie par quarante-neuf candidats, répartis sur cinq centres. Cette année, le lycée H. Carnot seul centre de la Loire, a accueilli en plus de quatre élèves du lycée, deux élèves de Jean Puy désireux de concourir. Ils ont débuté la préparation de ce concours par une conférence intitulée "Développement durable, chimie et catalyse : trois portes d'entrée vers les agro-ressources" présentée par Dr Elsje Alessandra Quadrelli, CNRS / CPE .

 
Nos six candidats ont suivi avec assiduité et intérêt le programme de préparation. Trois séances de travaux dirigés et trois de travaux pratiques ont été mises en place dans notre centre. Les élèves ont eu l'occasion de se rendre à l'ENS de Lyon pour effectuer une séance de travaux pratiques consistant en l'extraction de la quinine à partir de l'écorce de quinquina rouge suivi du dosage de l'acide phosphorique du Schweppes® par pH-métrie et par fluorescence de la quinine présente dans la boisson.

Une deuxième séance s'est déroulée à l'IUT de Saint-Etienne où les candidats ont pu réaliser la synthèse d'un film biodégradable à base d'amidon. Ces deux séances ont donné aux candidats l'opportunité d'utiliser des techniques et du matériel qu'ils n'ont pas l'occasion de rencontrer au cours de leur scolarité. C'est aussi un moyen de faire découvrir, à de futurs jeunes scientifiques, des centres de recherches, leur donner la possibilité d'être en contact avec des hommes de terrain, leur donner une idée de ce qu'est le métier de chercheur, les sensibiliser au lien entre la théorie et l'application industrielle. La conférence a complèté leur culture scientifique.

 
Au niveau régional, l'épreuve écrite s'est déroulée le 3 février 2010 dans chacun des centres de l'académie. À l'issue de l'épreuve, sur les douze candidats sélectionnés pour les épreuves pratique et orale qui se sont déroulées le 3 mars 2010, à l'Université Claude Bernard (Villeurbanne, 69), quatre élèves du centre du lycée H. Carnot ont été retenus. Il s'agit de Benjamin Ourri, Julien Perard, Amaury Dodel et Timothée Reymond.
On ne peut que féliciter ces six candidats pour leur implication active dans la préparation de ce concours, mention particulière adressée à B. Ourri qui est qualifié pour la finale Nationale à Paris. Cette finale aura lieu les 31 mars et 01-02 avril à l'E.N.S. de chimie et l'Université P. et M. Curie.
 

B. Ourri, J. Perard, T. Reymond et G. Dekeyne accompagnés de S. Vila (enseignant)

absents sur la photo, M. Mignard et A. Dodel