Du TBI à la TI : kezako ?

Différence entre un TBI et une TI, plus quelques applications concrètes.

Article mis en ligne le 16 juin 2010
dernière modification le 15 juin 2010

par Stéphane Charvet
Imprimer logo imprimer

Lorsque les deux CM2 de l’école Meynis ont postulé pour l’obtention d’un TBI ou tableau blanc interactif, leur surprise a été grande quand ils ont vu arriver une TI ou tablette interactive. Alors que le premier est un véritable tableau sur lequel les élèves ou le professeur écrivent avec un stylo un peu spécial, la deuxième est une simple « plaquette » sur laquelle là aussi un stylo un peu spécial va agir... Je vous renvoie à l’article de Mme Thiery pour le descriptif :

http://www2.ac-lyon.fr/etab/ien/rhone/lyon3/ecrire/?exec=articles&id_article=335

Et pourtant en utilisant cette petite plaquette magnétique, les possibilités se sont révélées impressionnantes : que ce soit le maître qui se promène au milieu de ses élèves ou ces derniers qui travaillent directement à leur place, les idées les plus originales viennent à l’esprit :

  • remplir un tableau d’occurrence :
  • tracer des pavages :
  • poser une division :
  • compléter un texte à trous :
  • lire l’heure (en Anglais) :
  • jouer au « Who’s Who ? » :
  • légender une image :

Bref, si nous savions en nous lançant dans cette aventure que cela allait changer notre façon de travailler, nous ne pensions pas qu’une telle tablette pouvait être à la fois si souple d’utilisation et si puissante. Après plusieurs semaines d’utilisation les élèves et moi-même prenons toujours autant de plaisir à travailler avec cet outil.

S. Charvet

Dans la même rubrique



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33