Les phasmes débarquent à Meynis

Les CM2 de monsieur Charvet élèvent des phasmes en classe.

Article mis en ligne le 28 mai 2010

par Stéphane Charvet
Imprimer logo imprimer

Après une visite faite au parc de la Tête d’or concernant l’exposition Darwin et l’évolution, l’animateur nous a donné des oeufs de phasme cornu (Baculum extradentatum).

Nous les avons amenés à l’école et installés dans un aquarium transformé pour l’occasion en terrarium. Après plusieurs semaines nous avons découvert la naissance d’un puis de trois bébés phasmes.

Après encore plusieurs semaines à dévorer des feuilles de ronce, les phasmes ont mué, même si nous n’avons pas pu observer la transformation, celle-ci ayant lieu la nuit.

Aujourd’hui nos phasmes ont bien grandi et commencent à pouvoir être manipulés, même si ils restent encore fragiles. Ils sont immobiles la journée pour assurer leur sécurité grâce à leur camouflage en bâton et ainsi éviter d’être mangés par les oiseaux.

Deux d’entre eux sont des mâles et la dernière est une femelle. Nous pouvons les reconnaître grâce à leurs cornes sur la tête : seules les femelles ont des cornes sur la tête. Nous sommes trois classes à avoir des phasmes dans l’école et nous espérons qu’ils se reproduisent en les mélangeant dans notre terrarium.

NB : cet article a été rédigé en classe par les élèves eux-mêmes grâce à l’utilisation d’un système de vidéoprojection.

M. Charvet



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33