Qui a empoisonné Bernadette ?
Nouvelle policière de Loys, Arthur, Cyril et Arthur B.
Article mis en ligne le 27 mai 2010

par Fabienne Petit-Jean
Imprimer logo imprimer

Je suis un petit garçon appelé Einstein, je joue de la guitare et j’ai un chien Beethoveen. Ce matin ma sœur n’est toujours pas réveillée. Je vais dans sa chambre et je trouve une bouteille de poison près de son lit. Ma sœur ne se rappelle de rien... qui a bien pu faire ça ?

Chapitre1 Qui a empoisonné Bernadette ?

J’allais apporter le petit-déjeuner à Bernadette quand j’ai vu une silhouette courir dans la direction de la fenêtre. J’ai couru vers la chambre de Bernadette et là ma petite sœur me demande :

  • Qui es-tu ? J’ai vu un flacon de poison. Ma sœur n’arrêtait pas de me poser des questions :
  • Je suis où ?
  • Pourquoi tu es là ? Et je lui répondis :
  • Tu sais bien je suis Einstein ton frère. Et tu es à la maison !
  • Ils sont où papas et maman ? elle me demanda encore.
  • Tu sais papa a une banque et maman est cuisinière dans un restaurant 5 étoiles.
  • Et toi t’es mon frère ?
  • Bien sûr, tu sais je suis au lycée et tous les samedis je vais faire du skate avec mes copains. Après cet épisode, je suis allé dans ma chambre, et je me suis posé des questions : c’est sûr, ma sœur a été empoisonnée et elle est amnésique. Après un quart d’heure, je suis allé au jardin jouer avec mon chien, j’ai lancé sa balle. Avant de la lancer, Bethoveen a flairé une trace de pas, je les ai suivis et je me suis retrouvé devant la rue et je me suis dit : « Comment je vais retrouver le coupable ? Et où ? …

CHAPITRE 2

En rentrant chez moi j’ai vu des miettes de gâteau tout le long du couloir aller jusqu’à la fenêtre de chambre de ma sœur. C’est une piste, celui qui a empoisonné ma sœur a laissé ce gâteau ! A mon avis c’est la fille du banquier Ninon elle est très gourmande. En plus ma sœur a plus d’argent…Allons la voir :

  • bonjour !
  • Où étiez -vous à 22 heures ? Je lui demande
  • Au cinéma avec ma mère, elle répond.
  • A quel cinéma étais- tu ?
  • Aux Alizés Je vais aller voir aux Alizés pour vérifier son alibi.
  • Bonjour monsieur hier avais vous vu une fille blonde et sa mère à 22 heures ?
  • Oui, oui je les ai vues. Mince je me suis trompé, ce n’est pas Ninon qui a fait le coup.

Je dois recommencer tout à zéro :
Je vais interroger ma voisine :

  • Bonjour madame, qu’avez-vous fait cette nuit à 22 heures ?
  • Je regardais un film, et pourquoi vous me posez cette question ?
  • Car ma sœur a été empoisonnée !
  • Au revoir et bonne chance.

Je vais allais voir sa prof d’anglais car je sais qu’elle est très forte en cette matière.

  • Bonjour je voudrais savoir où vous étiez cette nuit à 22h ?
  • Je revenais de Paris, et pourquoi vous me posez cette question ? répond la professeur.
  • Car Bernadette a été empoisonnée, ce n’est pas vous merci pour votre aide. Je file à mon cours de guitare !

Chapitre 3

Après mon cours de guitare électrique, j’ai vu rentrer des policiers, je suis vite rentré. J’ai entendu du bruit dans la chambre de Bernadette. J’ai écouté la conversation et j’ai entendu :

  • Il y a des indices ?demanda mon père.
  • J’ai vu un flacon de poison, répondit le policier, et c’est un poison qui coûte très cher. C’est peut-être une personne qui a de l’argent qui a fait cela…
  • Vous êtes sûr de vous ! hurla mon père.
  • Oui ! Oui ! dit le policier >>

Évidemment je suis bête, forcément, c’est une personne qui a de l’argent je pensai. Mais qui ? Peut-être un banquier mais lequel, il y en plein dans le quartier !
J’attends que les policiers partent pour aller parler avec papa.
<<Salut papa ,bon je vais parler avec toi à propos de Bernadette,

  • Est ce que tu as des ennuis avec dans le boulot, demandai-je.
  • Oui j’ai des ennuis avec le banquier à côté de ma banque, répondit mon père.
  • Ah bon ?
  • Il est jaloux parce que je suis plus riche. Tu sais c’est le banquier Raymond Panet de la banque MMA.
  • Bon je vais à la banque MMA, à plus tard papa !.

En rentrant dans la banque, au guichet je demande à voir le patron .
Le bonhomme du guichet me demande pourquoi,

  • J’ai envie de lui parler, je réponds
  • Ok jeune homme c’est la première porte à gauche, dit le bonhomme du guichet
  • Merci je réponds.

Je frappe et je rentre dans le bureau de Raymond Panet. Je lui demande tout de suite :

  • Bonjour
  • Bonjour
  • Ma sœur a été empoisonnée, c’est vous le coupable ?

Raymond ne répond pas, il part vers un placard et il revient.
Tout à coup il s’approche et m’attrape par le cou.
Mais que veut-il ? En fait il approche quelque chose de ma bouche, ça a la même odeur que la bouteille dans la chambre de ma sœur.
C’est du poison, le même poison que celui retrouvé dans la chambre de Bernadette !
Je me débats, je lui tire un coup de pied dans le mollet et je me cache sous son bureau…

Pendant ce temps, l’agent de sécurité voit toute la scène car il y a des caméras de surveillance.
L’agent de sécurité appelle la police qui arrive 10 minutes plus tard.
Ce furent les 10 minutes les plus longues de ma vie car le banquier a essayé de m’attraper et m’a tiré très fort sur la jambe.


Chapitre 4

La police arrive et arrête celui qui a essayé de m’empoisonner : Raymond Panet.
Je vais voir l’inspecteur et je rajoute :

  • C’est aussi cet homme, le patron de la banque MMA qui a essayé d’empoisonner ma sœur.
  • Pourquoi ? demande l’agent de police
  • Car il a voulu m’empoisonner quand je suis venu l’interroger et ça avait la même odeur que dans la chambre de Bernadette.
  • je vous croix,répond l’agent de police.

Au commissariat de police, quelques heures plus tard, l’inspecteur lui demande

  • Vous avez essayé d’empoisonner ce gamin, Einstein, avez-vous empoisonné aussi Bernadette, sa soeur ?
  • Ok j’avoue, je l’ai empoisonnée, dit le coupable
  • Pourquoi avez-vous fait cela ?,dit l’inspecteur.
  • Je l’ai fait car son père plus d’argent que moi !
  • Ok ça l’air vrai, et en attendant je vais vous emmener en prison pour empoisonnement.

Chapitre 5

Quand je suis revenu ma sœur était en train de jouer avec Bettoveen
Puis elle m’a dit :

  • Ça va Einstein ? Et je me suis dit qu’elle avait recouvré la mémoire. Tout est bien qui finit bien, sauf pour Raymond Panet bien sûr !!

FIN



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33