Qui a empoisonné Bernadette ?
Nouvelle policière de Natalia, Emma, Assia et Amandine
Article mis en ligne le 27 mai 2010

par Fabienne Petit-Jean
Imprimer logo imprimer

Je suis un petit garçon appelé Einstein, je joue de la guitare et j’ai un chien Beethoven. Ce matin ma sœur n’est toujours pas réveillée. Je vais dans sa chambre et je trouve une bouteille de poison près de son lit. Ma sœur ne se rappelle de rien... qui a bien pu faire ça ?

Chapitre 1

Lundi 18 janvier 2010 j’entre dans la chambre de ma sœur.
Je la secoue mais elle ne se réveille pas, je suis pris de panique et j’appelle le docteur.
Le docteur l’ausculte. Ensuite je le raccompagne à la porte. Il me dit qu’elle a été empoisonnée, qu’il faut attendre son réveil et que tout irait bien ;
Pour me remettre de mes émotions je vais m’asseoir sur le canapé du salon. Et à ce moment là je sens quelque chose sous le coussin du canapé. Je regarde et je vois une bouteille sur laquelle était écrit : « Très Dangereux » .

Puis j’entends des bruits qui viennent d’en haut. J’ouvre la porte de la chambre et je vois ma soeur réveillée. Je lui pose la question : « Tu te sens bien ? »
Mais elle me répond :

  • Mais qui es-tu toi ? Et où suis-je ?
  • Tu ne te rappelles pas de moi ? Je suis ton frère, je m’appelle Einstein.
  • Einstein , et moi comment je m’ appelle ?
  • Tu t’appelles Bernadette voyons, tu te rappelles pas ? Hier j’ai cassé ta maison de poupée ! lui dis-je
  • Papa c’est Bernard, il est banquier à Caisse d’épargne et maman s’appelle Anne, elle est fleuriste.
  • Mais je n’ai jamais eu de maison de poupée, dit Bernadette.
  • Mais si tu ne te rappelles de rien, qu’est ce que tu as ? hurlai-je.
  • Heuu…Je crois que quelqu’un m’a assommé cette nuit, se rappelle soudain ma sœur.

Ah mais cette bouteille dans le salon c’est sûrement du poison ! Ma pauvre sœur a été empoisonnée et ne se rappelle de rien. Je vais mener l’enquête !

Chapitre 2

Je descends et je me dis que je devrais aller au laboratoire pour analyser la bouteille de poison.
En soulevant le coussin du fauteuil, je trouve un long cheveu blond : c’est sûrement un cheveu appartenant à l’empoisonneuse.
Au laboratoire il y a des élixirs bleus, rouges et verts …ça sent la fumée, les gens ont des combinaisons blanches et des gants.

-Bonjour, pouvez –vous analyser ce flacon et ce cheveu ? Ma soeur a été empoisonnée !!! demandai-je .

  • Bien sûr, ce sera prêt dans 5 minutes …

5 minutes plus tard les scientifiques affirment que c’est un poison très dangereux, il rend amnésique et ce cheveu vient d’une petite fille qui s’appelle Jessica Hugo .
Quoi ! la copine de Bernadette ! Bien sûr, c’est sûrement elle ! Vite je vais aller chez elle l’interroger.

Bonjour !Je suis le frère de Bernadette.

  • Où était tu hier tu entre 21h et 23 h ?
  • J’étais avec Joséphine. ZUT ! Ce n’est pas elle, tout est à recommencer !


Chapitre 3

Je vais voir ses 2 amoureux Léo et Louis.
Je vais d’abord interroger Louis. Je vais chez lui et je sonne à sa porte.

  • Oui Oui j’arrive, dit Louis. Je lui demande : « Où étais-tu de 21h à 23h ?
  • Et bien je me promenais dans ta rue quand tout à coup j’ai vu quelqu’un qui sortait de la chambre de Bernadette : il se dirigeait vers la banque ! explique Louis…
  • Pourquoi tu me poses cette question, rajoute Louis, il lui est arrivé quelque chose ?
  • Non Non, heu c’est juste comme ça ! je réponds rapidement.

Je pars et je vois une ombre se diriger dans la direction de la maison. Je me dis bizarre, quelqu’un essayerait-il d’entrer dans ma maison ? et j’entends des bruits qui viennent d’en haut, et je vois …
Le bandit ! Il s’ enfuit vers la MM banque, une banque en face de la banque de papa, alors je me dis que je dois le suivre.

Chapitre 4

Je vais à la banque MM BANQUE avec mon chien fidèle et je cherche Jérémy Panet , le patron de la banque.

Je demande au guichetier à voir le patron.

  • C’est la première porte à droite, me répond -il
  • Bonjours m’sieur le patron
  • Bonjour, qui es-tu ?
  • Je suis le fils du patron de l’autre banque, je m’appelle Einstein.
  • Pourquoi es-tu venu ? demande le banquier
  • Je ne sais pas, je réponds. Ma sœur Bernadette a été empoisonnée. Est-ce que vous y êtes pour quelque chose ? Là, le banquier commence à paniquer. Il ne répond pas et va chercher quelque chose dans son placard. IL revient et tout à coup il m’attrape par le cou et essaie de me faire avaler une boisson. Je crie : « c’est la même boisson que celle que de la chambre de ma sœur, c’est vous le coupable, A L’AIDE !!!! »

Il y a des caméras et un agent de sécurité a tout vu. Il arrive dans la pièce et me délivre avant que le banquier commence à m’empoisonner. OUF j’ai failli être empoisonné moi aussi. Pendant que l’agent de sécurité ligote le banquier, je regarde autour de moi pour voir si il y a un téléphone.

Je trouve un téléphone sur le bureau je compose le 16 : « tu du du ! le numéro que vous avez composé n’est pas attribué !me dit une voix dans l’appareil.
Quel est le numéro de la police, j’ai oublié ! J’essaie : le 19 …ça ne marche pas .
Mais bon sang comment vais je faire maintenant ?
Allez 18 ou 22 ? 18 ! j’essaie

  • Allo
  • Bonjour ici les pompiers !
  • Bonjour je voudrais savoir le numéro du poste de la police c’est urgent !
  • Mais vous ne connaissez pas le numéro !C’est le17 !

Je tape le 17.

  • Allô ?
  • Bonjour je m’appelle Einstein , j’ai 15 ans et j’habite rue Claude Faraire.
  • Très bien que se passe t-il ?
  • Ma petite sœur a été empoisonnée et je tiens le coupable .
  • Bien on arrive ! crie le commissaire, où êtes -vous ?
  • Je suis à la banque MM banque , je réponds.

Chapitre 5

La police arrive et arrête Monsieur Jérémy.

Ce dernier avoue avoir empoissonné Bernadette pour se venger de son père plus réputé que lui.

De retour à la maison Bernadette a retrouvé la mémoire.
Mes parents qui étaient en voyage d’affaires, reviennent et disent : « Tout s’est bien passé cette semaine ? »
Je réponds « Oui à part que… »

FIN



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33