Pourquoi les nombres décimaux s’écrivent-ils avec une virgule ?

dimanche 26 février 2012
par Vincent Guillem
popularité : 1%

Les nombres décimaux font partie de notre quotidien, en particulier dans l’affichage des prix au magasin ou à la pompe à essence.

Comment en est-on arrivé à cette écriture ?

Avant les décimaux, on utilisait les fractions.

T’es tu demandé par exemple pourquoi les œufs sont vendus par 12 ?

Parce que c’est facile de partager une douzaine d’œufs en deux, mais aussi en trois, en quatre, en six…

Simon STEVIN et la Disme

Né à Bruges en 1548, Simon STEVIN a été employé de banque, ingénieur civil et militaire, professeur de mathématiques. En 1585, il écrit la disme : un document pour améliorer la mesure des objets.

Jusqu’à présent, on utilisait différentes unités : l’empan, la coudée, la brasse qui faisait référence au corps humain. Ce système n’était pas sans poser un certain nombre de querelles, car, selon la personne, les tailles étaient différentes.

Dans la Disme, Stévin propose d’utiliser le système des groupes par dix avec la prime, la seconde, la tierce. Sa proposition simplifie les calculs.

Et la virgule ? La proposition de STEVIN fut vite adoptée par d’autres pays et l’écriture évolua par un point entre la partie entière et la partie décimale, notation popularisée par John NAPIER, ou un petit rond au-dessus du chiffre des unités. La virgule aurait été proposée par Bartholomäus Pitiscus.

Consulte le document ci-dessous pour avoir plus de détails.

Christine PAQUET, CPC

Le document vous est proposé aux formats pdf et ppt.

Merci à C. Rougerie (Yerres -Essonne) pour sa lecture attentive.


Documents joints

Les nombres décimaux ont une histoire
Les nombres décimaux ont une histoire
Les nombres décimaux ont une histoire
Les nombres décimaux ont une histoire