ASH 01
Slogan du site

adaptation scolaire, intégration, inclusion, handicap, enfants handicapés, enseignant référent, élèves, inspection, ASH, AVS, auxiliaire vie scolaire, MDPH, scolarisation élèves handicapés, UPI, CLIS, SEGPA, EREA, ITEP, IME, IMPRO, besoins éducatifs particuliers, matériel pédagogique adapté, SAPAD, SESSAD, secteur sanitaire, secteur médico-social, santé scolaire, scolarisation des enfants malades, aménagements pédagogiques, projet, PPS, enseignement en milieu pénitentiaire

Les classes pour l’inclusion scolaire (CLIS)
Article mis en ligne le 7 avril 2015
Imprimer logo imprimer

Ces dispositifs accueillent des enfants dont le handicap ne permet pas d’envisager une scolarisation individuelle continue dans une classe ordinaire mais qui peuvent bénéficier, à l’école, d’une forme ajustée de scolarisation.
Chaque élève accueilli dans une CLIS bénéficie, selon ses possibilités, de temps de scolarisation dans une classe de l’école où il peut effectuer des apprentissages scolaires à un rythme proche de celui des autres élèves.
Tout élève de l’école primaire bénéficie du dispositif CLIS dès lors qu’il a une notification d’orientation de la Commission des Droits à l’Autonomie.

Textes de référence

Les textes de référence

Circulaire n° 2009-087 du 17 juillet 2009 Scolarisation des élèves handicapés à l’école primaire : actualisation de l’organisation des classes pour l’inclusion scolaire (CLIS)

Circulaire n° 2002-113 du 30 avril 2002 Les dispositifs de l’adaptation et de l’intégration scolaires dans le premier degré

Loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées

Qu’est ce qu’une CLIS ?

« Elle a pour mission d’accueillir de façon différenciée dans certaines écoles élémentaires ou exceptionnellement maternelles, des élèves en situation de handicaps afin de leur permettre de suivre totalement ou partiellement un cursus scolaire ordinaire. »
« Chaque CLIS se caractérise par un projet d’organisation et de fonctionnement élaboré par le maître titulaire de la classe en association étroite avec l’ensemble de l’équipe éducative, incluant évidemment le médecin de l’éducation nationale et le psychologue scolaire, sous la responsabilité du directeur d’école et en liaison avec l’inspecteur de la circonscription. »

Qui sont les élèves ?

La classe pour l’inclusion scolaire (CLIS)- dispositif collectif de scolarisation-, « sera proposée dès lors que les besoins de l’élève sont tels que des aménagements substantiels doivent être apportés au moins sur certains aspects de la scolarité. »

Ce mode de scolarisation « est opportun s’il s’avère plus propice à l’acquisition des compétences scolaires, voire de compétences particulières en relation avec les besoins de l’enfant ».

- Les CLIS 1 ont vocation à accueillir des enfants présentant des troubles importants des fonctions cognitives

- Les CLIS 2 accueillent des enfants présentant une déficience auditive grave ou une surdité

- Les CLIS 3 accueillent des enfants présentant une déficience visuelle grave ou une cécité

- Les CLIS 4 accueillent prioritairement des élèves présentant une déficience motrice

Comment fonctionne une CLIS ?

« La CLIS est une classe de l’école et son projet est inscrit dans le projet d’école. »

« L’effectif de ces classes est limité à 12 élèves, mais, dans certains cas (par ex : troubles graves du développement), l’effectif envisagé doit être très sensiblement inférieur. »

« La constitution du groupe doit impérativement être effectuée en ayant le souci d’un projet pédagogique cohérent, condition indispensable de progrès pour les élèves. Il ne s’agit évidemment pas de rechercher une homogénéité qui serait vide de sens, mais une compatibilité des besoins des élèves et des objectifs d’apprentissage, qui rende possible une véritable dynamique pédagogique. »

« Chaque élève scolarisé en CLIS doit pouvoir bénéficier de temps d’intégration dans des classes ordinaires, autant que ses moyens le lui permettent. L’enseignant de la CLIS ne peut réussir seul le pari de la scolarisation des enfants qui lui sont confiés, en gérant simultanément son projet collectif de classe et les projets nécessairement individualisés pour chaque élève. Il ne peut y parvenir que dans une étroite coopération avec l’ensemble de l’équipe éducative de l’école, incluant, le cas échéant, les aides-éducateurs dont l’expérience montre qu’ils peuvent largement contribuer à la réussite de ce processus. »

« Le travail effectué dans les CLIS doit être soutenu par l’action des établissements ou services sanitaires ou médico-éducatifs. Pour les élèves scolarisés dans ces classes, leur progression optimale ne peut être assurée par l’école seule mais implique qu’ils puissent bénéficier d’accompagnements éducatifs, rééducatifs ou thérapeutiques.

Mise en oeuvre

Les modalités de mise en œuvre

- Le projet de l’élève

L’élève et sa famille sont associés à l’élaboration du projet

* Le Projet Personnalisé de Scolarisation, sous la responsabilité de l’enseignant référent, assure la cohérence d’ensemble du parcours scolaire à partir des besoins identifiés par l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH.

* Le projet scolaire est élaboré par l’enseignant du dispositif, en concertation avec l’équipe pédagogique, et en cohérence avec le Projet Personnalisé de Scolarisation de l’élève. Il met en avant les temps de scolarisation en classe ordinaire et les temps de regroupement au sein du dispositif.

- Le projet d’école

Le directeur de l’école et l’équipe éducative, avec l’enseignant du dispositif CLIS

* définissent les modalités de fonctionnement du dispositif

* organisent les conditions et aménagements de scolarisation des élèves relevant du dispositif ( emplois du temps, adaptation, accompagnement, … )

* contribuent au suivi et à l’évaluation régulière des projets personnalisés de scolarisation élaborés pour chaque élève du dispositif

- Le projet du dispositif

L’enseignant de CLIS rédige le projet pédagogique du dispositif, qui s’inscrit dans le projet d’école.

* Il s’appuie sur les objectifs visés des projets individuels de chacun des élèves

* Il définit les emplois du temps individuels des élèves

* Il définit l’emploi du temps et les missions de l’AVS co

* Il définit son emploi du temps dans le dispositif et dans l’école

* Il fédère l’unité de groupe d’élèves par la pratique de la pédagogie de projet.

Annuaire des CLIS

PDF - 50.9 ko
Annuaire des CLIS


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.4