L’étudiant nous a expliqué que le son rentrait dans l’oreille puis il tapait contre un tambour qui faisait bouger le marteau qui tapait contre l’enclume qui faisait bouger l’étrier qui appelait le facteur qui montait jusqu’au cerveau pour apporter le son qu’il avait entendu. Il nous a aussi appris que les os de l’oreille étaient très fragiles.

Les personnes qui n’entendent pas sont sourds. C’est la surdité.

On a fait l’expérience des sourds.

Rayan, Khyliam, Raphaël, Florian.

Documents joints