Publié : 3 février 2015

Le voyage de Florian

S’il me fallait, dès demain, partir très très loin d’ici, j’emporterais ...

Mes souvenirs, pour ne jamais être seul.

Mon courage, pour chasser.

Une épée, pour me défendre.

Mes arbres, pour construire une maison.

Une torche pour voir dans le noir.

Un cheval pour me déplacer.

Un téléphone pour communiquer.