Bandeau
Collège Jean Perrin Lyon
Slogan du site

Etablissement lyonnais public du second degré accueillant une bilangue et des sections sportives.

1/2 Lire la suite ...
Bourses

Les dossiers de demandes de Bourses Nationale de Lycée pour l’année scolaire 2017/2018, vont être distribués à tous les élèves de 3e, le lundi 27 mars 2017.

La date limite de dépôt au secrétariat d’Intendance est fixée au 12 mai 2017.

APRES LE 20 JUIN 2017, IL SERA TROP...

2/2 Lire la suite ...
Voyages et échanges
  • du 9 au 16 mai 1017 : Accueil des correspondants espagnols
  • du 19 au 30 juin 1017 : Voyage à Bonn des élèves de 4e et 5e
Article mis en ligne le 18 mai 2017

Les élèves du collège Jean Perrin (dont les membres du Club Informatique animé par M. MATRAS) étaient invités à participer à l’évènement « Super Demain » qui avait pris place sur le magnifique domaine des Subsistances. Cet évènement, soutenu entre autres par la Région Auvergne Rhône-Alpes, la Métropole de (...)


Article mis en ligne le 11 mai 2017

Le collège Jean Perrin organisait ce vendredi 14 avril un cross solidaire et sportif sous la bannière « Un cœur et des jambes pour Handicap International ». Le beau temps était au rendez-vous et a permis aux élèves du collège de donner leur maximum sur le parcours imaginé par les professeurs d’Education (...)


Article mis en ligne le 4 mai 2017

Souvenirs de cette journée sportive et solidaire !


Article mis en ligne le 23 avril 2017

Cliquer sur une catégorie pour voir le classement 3e Filles Place Nom Prénom ClasseTemps Vitesse 1 TCHAMEKO Suzy 32 00:12:38 12.3 km/h 2 VAUJANY Morgane 31 00:12:53 12.1 km/h 3 CHIKHI Rania 32 00:12:58 12 km/h 4 YOUSSOUF SOILIHI Fassuhou 36 00:13:16 11.8 km/h 5 OMBALLA ELOUNDOU Océane 34 (...)


Article mis en ligne le 23 avril 2017

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | Tout afficher

Edito

Situé dans le neuvième arrondissement de LYON, le collège JEAN PERRIN bénéficie d’un cadre privilégié dans un parc en bord de Saône au dessus de l’île Barbe à l’écart du quartier de Vaise, à la limite des monts d’Or et du plateau de Saint Rambert.
Cette imposante et magnifique construction de 150 ans, méritait cependant une restructuration.
Les travaux ont débuté en juin 2011 et l’inauguration aura lieu le Mardi 2 septembre 2014 en présence de Madame CHUZEVILLE Présidente du Conseil général du Rhône, Madame MOULIN CIVIL Rectrice de l’académie de Lyon, Monsieur BAGLAN Inspecteur d’académie, directeur académiques des services départementaux du Rhône et Monsieur COLLOMB Maire de Lyon.

JPEG - 213.7 ko
Inauguration du CDI

Arrivée en 2012, je m’efforce avec tous les partenaires de l’établissement de faire vivre en harmonie des jeunes issus de milieux sociaux très différents en offrant à chacun un parcours de réussite adapté à ses difficultés ou à son pôle d’excellence.

Pierre Bergounioux dit : enseigner est une tâche exaltante ; tout enfant possède l’intelligence… : lorsqu’on sait l’atteindre, où qu’elle se trouve, c’est comme si on allumait une lampe.

Le projet d’établissement 2014-2018 s’inscrit dans ce cadre, outil de référence au quotidien pour tous les personnels, il formalise notre engagement éducatif et pédagogique auprès de nos élèves.
Le collège se caractérise par une tradition linguistique forte : il propose un large choix d’apprentissage des langues vivantes avec 2 sections Bilangues et 3 sections Européennes qui fonctionnent toutes avec des appariements et des échanges avec l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne.
Il accueille également un pôle sportif de qualité avec une section Volley-Ball reconnue au plan académique ainsi que les pôles espoir Volley et Hand-Ball au niveau de la troisième.
Le collège a pour objectifs d’offrir à tous ses élèves, citoyens du XXIe siècle, les conditions certes de la réussite scolaire mais aussi d’un épanouissement généreux et humaniste.

Danièle Guidi
Principale

Décision

La décision de créer un nouvel établissement

JPEG - 206.6 ko
Vue de la Saône

Au XIXe siècle, la ville ne dispose que d’un seul lycée, le lycée de Lyon (ancien collège de la Trinité avant la Révolution, futur lycée Ampère à partir de 1888). Dès 1844, les rapports soulignent cette nécessité et rappellent qu’avant 1793, la ville disposait de deux collèges pour une population inférieure de près de la moitié. De plus, les bâtiments du lycée sont en mauvais état et bien que l’enseignement secondaire ne concerne encore que peu d’enfants, leur nombre est en augmentation et la saturation est évidente.

Jean-François Martin
Professeur agrégé d’Histoire-Géographie

Choix

Le choix du site

JPEG - 359.2 ko
Le parc

Le proviseur du lycée de Lyon des années 1850-1869, du nom de Mouillard, fut chargé de la mise en œuvre du projet en 1857. Le choix se porta sur un lieu extérieur à la ville sans en être toutefois trop éloigné. Le plateau de Saint-Rambert offrait un cadre à la fois champêtre et boisés, au dessus de l’humidité et des brouillards du fond de la vallée de la Saône. Des acquisitions de terrains, échelonnés entre 1858 et 1877 fournirent l’espace nécessaire. La première grande étape fut l’appropriation du domaine de Vaques et de quelques parcelles voisines (1858-1864), sur lesquels furent construits le bâtiment principal et sa chapelle.

JPEG - 360.8 ko
Une cour intérieure

En 1877, l’achat d’un terrain contigu, la propriété Barry, permit d’aménager deux cours de récréation, des préaux couverts, de prévoir un gymnase et même une piscine. Une convention, signée avec la compagnie de chemin de fer P.L.M. fixait les limites des emprises respectives du côté de la Saône, au bas du versant.

Jean-François Martin
Professeur agrégé d’Histoire-Géographie

Construction

Une construction monumentale

JPEG - 248.8 ko
Une cour intérieure

Le bâtiment édifié entre 1861 et 1864, présente une allure générale de château qui fait penser à certains qu’il n’a pas été construit à l’origine en vue de ses missions et fonctions actuelles, ce qui est inexact. C’est dès le début un lycée et à cette époque, un lycée impérial.

JPEG - 257 ko
Un couloir du bâtiment C

Il se compose de trois corps principaux de bâtiments parallèles à la rue, séparés par des cours et reliés par deux éléments transversaux dont l’un est une chapelle doublée d’un corridor vitré.

La circulation est assurée par de longs couloirs assez larges, ce qui n’est pas le cas des établissements construits dans les années 1960, sur lesquels s’ouvrent les salles de classe disposées en enfilade.

Ces salles étaient sommairement meublées de grandes tables, de bancs, d’un tableau mobile et de quelques planches ou cartes fixées au mur.

Jean-François Martin
Professeur agrégé d’Histoire-Géographie

Vie

La vie scolaire et administrative

Le nouveau lycée ouvrit ses portes en 1864. il ne s’agissait pas d’un établissement autonome mais d’une annexe du lycée de Lyon, destinée à recevoir de jeunes élèves, de la sixième à la troisième uniquement jusqu’en 1938.

JPEG - 285.7 ko
Un dortoir

Les effectifs restèrent limités peut-être par le fait que la majorité des enfants étaient reçus en qualité d’internes. Ils oscillèrent entre 328 inscrits pour l’année 1882-1883 et 121 en 1911-1912.

Jusqu’à cette date relativement récente, les établissements scolaires n’étaient pas mixtes, le lycée de Lyon et ses annexes dont le petit lycée de Saint-Rambert n’accueillaient que des garçons. Pour offrir aux jeunes filles un enseignement secondaire public un lycée fut ouvert en 1883, place Edgar Quinet (futur lycée Edouard Herriot).

La guerre de 1870-1871 marqua une première interruption dans la vie de l’annexe de Saint-Rambert. Les élèves furent transférés vers les locaux du lycée principal pour laisser la place à des soldats. Il servit donc de caserne.

JPEG - 265.1 ko
Photo de classe

Reprenant ensuite son activité d’enseignement, il reçut parmi ses élèves, entre 1879 et 1883, un jeune et brillant pensionnaire du nom de Jean Perrin. Devenu un scientifique célèbre, il obtint en 1926 le prix Nobel de physique pour ses travaux sur la structure discontinue de la matière. Sa vocation pédagogique se manifesta par la création du palais de la Découverte, lieu de contact entre la recherche et le public, particulièrement le public scolaire.

En 1914, le lycée de Saint-Rambert est détaché de la tutelle du lycée de Lyon appelé Ampère (depuis 1888) pour celle du lycée du Parc ouvert la même année.

Pendant la Grande Guerre, l’établissement est transformé en hôpital militaire avec maintien d’une classe primaire et accueil d’une centaine de jeunes Serbes réfugiés (dont les courriers d’après-guerre témoignent de la reconnaissance).

JPEG - 335.7 ko
Le réfectoire

La seconde guerre mondiale marque une nouvelle rupture avec encore une fois une affectation en hôpital militaire. Réouvert après l’armistice franco-allemand en 1940, il reçoit notamment des promotions de l’Ecole Normale de garçons devenue institut de Formation professionnelle. Les bombardements de 1944, visant la gare de Vaise provoquent des dommages aux bâtiments qui, ajoutés à l’absence d’entretien, expliquent leur mauvais état à la fin du conflit.

De nouveaux changements interviennent après ces époques troublées. En 1949, le petit lycée de Saint-Rambert prend le nom de Jean Perrin. En 1959, il devient autonome avec son propre proviseur. Au cours de ces années, un bâtiment neuf, ouvert en 1960, construit dans le prolongement des locaux du Second Empire, développe une courbe de 200 mètres face à la Saône et au plateau de la Croix-Rousse. C’est l’amorce d’une nouvelle organisation entre premier (locaux anciens) et deuxième cycle (construction des années 60). Plus tard (1977), lycée et collège forment deux établissement distincts tout en conservant des liens et des installations communes, scolarisant au total plus de 2000 élèves.

Jean-François Martin
Professeur agrégé d’Histoire-Géographie

0 | 5

Elèves relevant du secteur du collège L’enfant doit entrer en 6e Son dossier d’inscription au collège lui parviendra par le biais de son école (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 1er mars 2017
par Administrateur
Juniors Directs Les bus des lignes TCL se prennent à l’arrêt « Lycée Jean Perrin » situé sur la rue de Saint-Cyr AINSI QUE les bus JD n°53 & 58. (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 29 août 2016
Rentrée des élèves de 6e Jeudi 1 septembre 2016 9h : Appel des élèves dans la cour du collège. Les parents peuvent accompagner les élèves dans la (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 27 juin 2016
par Danièle Guidi
Tout élève adhérent bénéficie de la totalité des activités organisées par le Foyer Socio-Éducatif en dehors des heures de cours et proposées par des (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 18 mai 2016
par Lolita Bianchi
HORAIRES D’OUVERTURE ET DE FERMETURE DES PORTES MATINAPRES-MIDI Ouverture Fermeture Ouverture Fermeture Ouverture Fermeture Ouverture Fermeture (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 27 juillet 2015
par Administrateur

0 | 5

Article et quelques photos du cross version 2016-2017
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 11 mai 2017
par Pierre-Yves Champenois
Souvenirs de cette journée sportive et solidaire !
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 4 mai 2017
Cliquer sur une catégorie pour voir le classement 3e Filles Place Nom Prénom ClasseTemps Vitesse 1 TCHAMEKO Suzy 32 00:12:38 12.3 km/h 2 (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 23 avril 2017
Article mis en ligne le 23 avril 2017
Ce mardi 28 mars, le collège Jean Perrin a eu la joie d’accueillir l’association Handicap International. Venus sur le temps de la pause méridienne, (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 11 avril 2017
par Pierre-Yves Champenois

Nous joindre

Equipe de direction

  • Chef d'établissement : Mme Guidi
  • Chef d'établissement-adjoint : M. Fleury
  • Adjoint au chef d'établissement-Gestionnaire : M. Tarrade


Vie scolaire

  • CPE 6ème et 5ème : M. Gonzalvez
  • CPE 4ème et 3ème : M. Champenois
  • Conseillère d'orientation psychologue : Mme Grime
  • Assistante sociale : Mme Blain
  • Infirmière : Mme Gros

Accueil | Site réalisé sous SPIP Version : 3.1.0 [22707] | Charte graphique : ESCAL Version : 3.87.3 | Mentions légales | Plan du site |
2012-2016 © Collège Jean Perrin Lyon - Tous droits réservés