Vous êtes ici : ACCUEIL > MEMOIRE > VOYAGE MEMOIRE A AUSCHWITZ, AVRIL 2018 > VOYAGE-MEMOIRE A AUSCHWITZ, 23-24 AVRIL 2018
Publié : 30 avril

VOYAGE-MEMOIRE A AUSCHWITZ, 23-24 AVRIL 2018

Neuf élèves du collège Paul Eluard ont eu la chance de participer avec des représentants de 12 autres collèges au voyage mémoire en Pologne organisé par la Métropole de Lyon et le Conseil départemental du Rhône.

JPEG - 4.9 Mo

Après avoir préparé le voyage pendant plusieurs mois, nous nous sommes rendus en Pologne le lundi 23 Mars 2018 en début d’après-midi. Durant cet après-midi nous avons visité le quartier juif de Kazimierz situé à Cracovie. La guide nous a présenté plusieurs synagogues et nous a raconté l’histoire de cette ville.

Le lendemain, nous nous sommes rendus à Auschwitz. Nous avons d’abord visité Auschwitz I. Lors de cette visite, nous sommes entrés dans les blocs où ont été enfermés les déportés. Nous avons pu voir les affaires personnelles des déportés, comme leurs valises, leurs chaussures, leurs photos et même leurs cheveux. C’était très choquant et marquant de voir autant de cheveux humains gardés pour faire du tissu avec. Nous avons eu la possibilité d’entrer dans une chambre à gaz et un four crématoire, c’est là que les déportés étaient gazés et brûlés.

JPEG - 4.1 Mo

L’après-midi nous nous sommes rendus à Auschwitz Birkenau. Comme à Auschwitz 1, nous avons visité une baraque en bois et les ruines des fours crématoires, car ils ont été détruits par les Allemands avant qu’ils ne s’enfuient.

Durant ce voyage, nous étions accompagnés d’un rescapé des rafles nazies, Jean Stern. Il a été arrêté en 1942 et interné au camp de Vénissieux mais il a été secouru par une organisation chrétienne. Malheureusement, ses parents ont étés tué dans le camp d’extermination d’Auschwitz. Il est maintenant devenu prêtre.

Ce voyage nous a permis d’en savoir plus sur la deuxième guerre mondiale, plus précisément le génocide des Juifs et des Tziganes et de mieux comprendre sur les camps d’extermination et le nombre de morts que ce génocide a causé. Le 8 mai nous témoignerons sur ce voyage lors de la commémoration organisée par la municipalité de Vénissieux.

Pour les élèves participants : Sabrine Sebti