Quand on parle du loup au TNG
Article mis en ligne le 5 décembre 2014
Imprimer cet article logo imprimer

En novembre, quatre classes de 5e et 6e ont assisté à la représentation "Quand on parle du loup" mis en scène par Nino d’Introna au TNG.

Cette représentation prolongeait un travail mené en français .

Quelques réactions des élèves :

« Cette reprise est très proche de l’histoire du petit chaperon rouge et mélange les deux versions du conte : celle de Perrault et celle de Grimm. Le jeu avec les éclairages m’a particulièrement plu car on a l’impression de voir des photos en noir et blanc qui se succèdent. La musique était adaptée aux mouvements des personnages et elle était entraînante. »

« C’était toujours la même musique mais avec des interprétations différentes tout comme le conte existe en plusieurs version. »

« J’ai beaucoup apprécié les vagues faites avec le rideau de scène pour représenter le ventre du loup, c’était fantastique. J’ai aussi aimé les décors de la pièce, un chemin de lumière et les vidéos projetées en fond de scène. »

« J’ai trouvé que ce spectacle était comique, comme par exemple quand le petit chaperon rouge est dans son rôle de bébé ou quand le loup fait des pompes pour s’entraîner et être plus rapide. »

« Par moments, la musique (Comme d’habitude de Claude François en différentes versions) était entraînante, cela donnait du rythme à la pièce. »

« Le jeu des comédiens était très réaliste car on imaginait une vraie maman avec sa petite fille. »

« La mise en scène était intéressante car avec peu de décor et d’objets, les comédiens arrivaient à raconter une histoire… J’ai bien aimé le côté moderne de la pièce : la musique, les costumes, les objets de notre époque comme le club de golf…. »

Quand on parle du loup

Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce RSS puce Valid XHTML 1.0 Strict
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V2