Accueil > Présentation

Présentation

Bienvenue sur le site officiel de la cité scolaire René Pellet, EREA-DV
 
Tél. 04 78 03 98 98, Fax : 04 78 68 84 10
Courriel : ce.0692390y@ac-lyon.fr
32 rue de France, 69100 VILLEURBANNE

Site d’information destiné aux élèves, leurs familles, aux personnels
et aux partenaires de l’établissement.

 
 
La cité scolaire René Pellet est un Etablissement Public Local d’Enseignement qui relève du ministère de l’éducation nationale. Elle est spécifiquement conçue pour permettre la scolarisation d’élèves déficients visuels de la classe de CP à la terminale.

L’enseignement à la cité scolaire s’articule autour de 3 pôles de formation : l’école élémentaire, le collège, le lycée professionnel, le tout articulé avec un internat éducatif pour permettre à chacun de bénéficier des meilleures conditions de réussite scolaire.

Cette prise en charge est complétée par l’action du SAAAS (Service d’Aide à l’Acquisition de l’Autonomie et à la Scolarisation). Composé de spécialistes de la rééducation, de psychologues, il est installé sur le site de la cité scolaire. Ce service relève du ministère de la santé.

Nos missions
Enseigner aux écoliers du CP au CM2 et aux collégiens de la 6ème à la 3ème en s’appuyant sur des outils de compensation du handicap visuel performants et des pratiques pédagogiques mobilisatrices notamment de nombreux projets.

L’organisation pédagogique souple, respectueuse des programmes et des référentiels nationaux, permet de construire un plan personnalisé de compensation du handicap pour chacun. Les parcours de formation sont individualisés et prennent en compte la mise en place des prises en charge médico-sociales.

L’élaboration de chaque projet de formation et d’orientation en fonction des aspirations et des capacités fait l’objet d’un suivi attentif en lien avec le pôle médico-social de la cité scolaire et le SAAAS.

Former au lycée professionnel, des élèves déficients visuels qui rejoignent des classes composées également d’élèves voyants. La mixité des publics permet de construire une action intégrative soucieuse de respect et d’acceptation de la différence.

Après expertise du médecin et des enseignants, le lycée professionnel offre un choix de formations accessibles aux lycéens déficients visuels en fonction de leurs capacités.

Une section européenne « anglais », liée au BAC PRO Gestion Administration, enrichit cette offre de formation dans le cadre d’un partenariat avec le « Royal National College for the Blind » à Hereford.

Éduquer les élèves sur la base du choix fait par l’élève et sa famille d’un internat éducatif scolaire pour des raisons personnelles ou géographiques mais aussi sur la base d’engagements associatifs ou institutionnels scolaires forts (Association Sportive, Collectif Associatif Socio-Educatif et Conseil de Vie Lycéenne).

L’équilibre des temps de travail et de loisirs, la place donnée aux élèves pour l’appropriation de leur établissement et la mise en place de situations progressives d’autonomie dans les enseignements, les loisirs et la vie quotidienne permettent d’élaborer les futurs outils de l’insertion sociale et professionnelle souhaitée pour les élèves.

Le respect des rythmes
• Les emplois du temps des élèves sont conçus pour permettre le respect des rythmes de vie en fonction de l’âge. S’articulant autour d’une pause méridienne d’une heure trente, ils permettent l’organisation d’activités après les cours.

• A l’école, à 15h30 après la classe, un temps périscolaire est mis en place 3 jours par semaine : les Nouvelles Activités Pédagogiques. Jusqu’à 17h00, les écoliers peuvent revoir les leçons de la journée, goûter et pratiquer des activités de loisirs.

• Après les cours, au collège à 16h00, au lycée, à 17h00 une étude dirigée d’une heure est proposée 3 jours par semaine. Collégiens et lycéens peuvent donc faire leurs devoirs et apprendre leurs leçons sous la conduite d’un enseignant.

• A l’internat, du temps personnel est ainsi disponible après les cours et les devoirs. Cela permet aux collégiens qui le souhaitent de s’investir dans des activités de loisirs et aux lycéens qui y sont autorisés de se retrouver ensemble à l’extérieur de l’établissement.

Des compétences au service des élèves
• La cité scolaire René Pellet offre un dispositif d’intégration scolaire (ULIS), au collège et au lycée professionnel, qui a vocation à permettre aux élèves présentant des troubles associés à la déficience visuelle de bénéficier d’un appui supplémentaire pour réussir l’objectif de la réussite aux examens.

• Le Service Informatique Spécialisé (SIS) conseille les élèves en matière de compensation et gère le matériel adapté nécessaire au bon déroulement de la scolarité. Des bilans très précis sont élaborés et permettent aux élèves, aux familles et aux enseignants de choisir la meilleure adaptation souhaitable.

• Un Groupe Educatif d’Accompagnement à l‘Insertion, en lien avec l’équipe enseignante, aident les élèves à construire des voies d’insertion professionnelles et sociales et à nouer des contacts avec les entreprises.

• La Cité scolaire René Pellet héberge un Centre Inter-Académique de Ressources Pédagogiques et Techniques (CIARPET) au service de l’intégration des élèves en milieu ordinaire et spécialisé. Ce centre a une mission d’appui en direction des équipes pédagogiques et de nos partenaires.

• Centre d’examen académique et inter-académique pour les candidats déficients visuels, la cité scolaire offre un plateau technique spécialisé au service de la réussite des élèves qui s’appuie sur la compétence des équipes et un équipement spécialisé.

Admission
L’admission à la Cité scolaire, pour les élèves déficients visuels, se fait sur notification de la MDPH du département d’origine de l’élève. Cette notification doit comporter, si nécessaire, l’accompagnement par le SAAAS.

Dès l’engagement du dossier auprès de la MDPH, les familles doivent contacter le conseil général de leurs départements afin de faire une demande de transport en lien avec le mode d’hébergement choisi (internat ou demi-pension).

Attention, La mention scolarisation en ULIS doit figurer aussi sur la notification MDPH pour les élèves qui doivent bénéficier de ce dispositif au collège comme au lycée professionnel.

 
Pierre-Yves SINTES Chef d’établissement

Retour en Haut de page
Retour en Haut de page