DNB 2018
logo imprimer

Chers collègues,

Nous vous présentons nos meilleurs vœux pour 2018.

Nous vous informons qu’une note de service parue au BO n°1 du 04 janvier 2018 (note de service n° 2017-172 du 22-12-2017) indique les modalités d’attribution du DNB à compter de la session 2018.
En particulier l’épreuve de « sciences (physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, technologie) » est définie de la façon suivante au paragraphe 1.4 :

« 1.4 Épreuve écrite de physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, technologie, dite « épreuve de sciences » (50 points)
1.4.1 - Durée de l’épreuve : deux fois trente minutes, soit 1 heure

1.4.2 - Nature de l’épreuve : écrite

1.4.3 - Objectifs de l’épreuve
Pour tous les candidats, l’épreuve évalue principalement les connaissances et compétences définies par les programmes de cycle 4 respectivement pour chacune des trois disciplines - physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre et technologie.

1.4.4 - Composition de l’épreuve
Pour cette épreuve, à chaque session de l’examen, deux disciplines seulement sur les trois citées - physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, technologie - sont retenues.
Le choix des deux disciplines est signifié deux mois avant la date de l’examen. Ce choix est valable pour la session normale (en fin d’année scolaire) et la session de remplacement (en septembre). Il peut être différent pour les sessions des centres étrangers.
Le candidat traite les exercices de chacune des deux disciplines retenues sur une seule et même copie.

1.4.5 - Modalités de l’épreuve
Le sujet est constitué d’exercices qui doivent pouvoir être traités par le candidat indépendamment les uns des autres.
Certains exercices exigent de la part du candidat une prise d’initiative dans le cadre d’une question ouverte où les élèves exercent leur capacité à chercher et à raisonner.
Les exercices peuvent prendre appui sur des situations issues de la vie courante ou d’autres disciplines. Ils peuvent adopter toutes les modalités possibles, y compris la forme de questionnaires à choix multiples.
Le sujet de l’épreuve est construit afin d’évaluer l’aptitude du candidat :
- *à maîtriser les compétences et connaissances prévues par les programmes ;

  • à exploiter des données chiffrées et/ou expérimentales ;
  • à analyser et comprendre des informations en utilisant les raisonnements, les méthodes et les modèles propres aux disciplines concernées.

1.4.6 - Évaluation de l’épreuve
L’évaluation doit prendre en compte la clarté et la précision des raisonnements ainsi que, plus largement, la qualité de la rédaction scientifique. Les solutions exactes, même justifiées de manière incomplète, comme la mise en œuvre d’idées pertinentes, même maladroitement formulées, seront valorisées lors de la correction. Doivent aussi être pris en compte les essais et les démarches engagées, même non aboutis. Les candidats en sont informés par l’énoncé.
L’ensemble de cette épreuve intitulée « épreuve de sciences » est noté sur 50 points.
Les points attribués à chaque exercice sont indiqués dans le sujet. »

Très cordialement,
Marie-Alice Trossat - Alban Heinrich – Emmanuel Rigolet
IA-IPR physique-chimie


Dans la même rubrique



pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2007-2018 © Physique et Chimie - académie de Lyon - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.59
Crédits logos : flaticon
Hébergeur : Société Avenir Télématique