La musique et l'image
(un domaine de seconde option Musique)

Un dossier de Dominique Terry (dominique.terry@wanadoo.fr)

Retour à la page Pédagogie Lycée

Vous pouvez télécharger l'ensemble de cette fiche pour sauvegarde ou impression : FICHE AU FORMAT PDF (1 Mo)
RAPPEL : pour afficher les fichiers ".pdf", vous devez disposer de Acrobat Reader version 4 ou ultérieure

PREAMBULE

Voici un exemple de travail réalisé pour une classe de seconde et expérimenté en janvier 2002 au lycée Lumière (Lyon) avec 15 élèves. Ce document n’a rien d’innovant. Il présente simplement une démarche qui a plu aux élèves et qui leur a permis d’avancer dans la découverte de la musique sous une multitude de plans, aussi bien techniques qu’esthétiques. Il s’adresse en premier aux professeurs enseignant en seconde à option musique. Les professeurs de collège peuvent toutefois en utiliser des extraits pour évoquer la musique de film avec leurs classes de troisième.

Mettre par écrit un travail sur le son et l’image n’est pas chose facile. J’espère que ce document sera assez clair pour que les collègues puissent y trouver des éléments pédagogiques qui les intéressent.

PLAN DU DOSSIER

Ce dossier comprend 4 parties :

PLACE DU DOMAINE DANS L'ANNEE

  1. musique et texte
  2. musique et société
  3. musique et image
  4. musique et métissages

NOMBRES DE SEANCES, NOMBRE D'HEURES

8, y compris l’évaluation finale, à raison de 3 heures pour chaque semaine.

MATERIEL SOLLICITE

La salle de musique, 2 studios de travail, divers petites percussions, un lecteur vidéo, le lecteur DVD de l’option audiovisuelle…

BUT PRINCIPAL

Que les élèves se rendent compte des possibilités d’expression apportées par le mélange son et image.

MODE DE FONCTIONNEMENT

Un aller–retour permanent entre l’étude du rapport musique et image dans le film « Microcosmos » avec un exercice de création, la découverte d’autres musiques de film en périphérique et l’interprétation de chants ou de musiques s’y rapportant.


ETUDE DU RAPPORT SON ET IMAGE
DANS LE FILM MICROCOSMOS
(retour au début)

Présentation du film :
Film français de Jacques Perrin (1996) qui témoigne de la vie des insectes dans un pré et au bord d'un étang. Nous passons une journée complète jusqu'au petit jour suivant à observer ces animaux dans leur vie et leurs rencontres… La musique est de Bruno Coulais.

Visualisation du générique :

> Orchestration : un petit groupe d’instruments (triangle, carillon, piano, cordes) et d’objets sonores (tuyau que l’on tourne, bruits synthétiques, enregistrements d’insectes)  avec une voix d’enfant.

Remarques : C’est une musique originale.

La musique joue ici un rôle plus important que dans d’autres films car il n’y a pas de dialogues.

> Ecoutons d’autres extraits de la musique de ce film : Le style est très varié : berceuse, symphonie, opéra, percussions contemporaines…

> Cherchons à repérer les différents plans visuels :

  1. Nuages vus d’un avion
  2. Dans les nuages
  3. Descente sur les arbres
  4. Le pré
  5. Dans l’herbe

(L’arrivée dans l’herbe se fait progressivement et par le ciel comme un atterrissage d’extra terrestre.)

> Cherchons la structure de la musique :

Structure   intro Couplet 1 refrain intermède Couplet 2 refrain conclusion
Plans visuels 1       2 3 4 5

> Y a-t-il un lien entre musique et image ?

En plaçant sur la structure musicale les numéros des plans visuels, on s'aperçoit que le lien est évident et que la succession de plans visuels à la fin va en accélérant (effet de l'atterrissage ?). En général dans ce générique, la musique donne aux images une ambiance enfantine et féerique, l'image apporte un côté également fantastique. 

> Plaçons sur la partition l'emplacement des objets sonores : (voir extrait de partition) 

Avec le code d'écriture suivant :

Trille synthétique :
Triangle :
Tuyau à vent : 
Cordes :
Criquet :
Pizzicati :

> Interprétons la musique : (voir extrait de partition)

Visualisation de l'extrait " le soir qui tombe " : 

> Résumé de l'action : 

le soleil entre les arbres du sous - bois, les chenilles qui mangent, les arbres dans la prairie, le coucher de soleil. 

> Où est le son ? ( voir tableau général)

" Le combat " : 

> Ecoutons d'abord la musique sans voir l'image : Il y a beaucoup de cuivres, la musique est grave et tragique. On dirait une annonce dramatique ou une bataille.

> Regardons ensuite l'extrait avec la musique : Deux Lucanes se battent : C'est bien une bataille. Les plans visuels sont découpés mais la musique elle, est continue : C'est elle qui sert de ciment à l'extrait. Elle souligne également un passage et le rend ainsi comiques. (exemple : les deux insectes se saluent à l'instant où l'on entend un appel de cors, comme deux seigneurs du moyen - âge) La musique fonctionne en même temps que l'image (voir plan général).

" La naissance du moustique " : 

> Regardons l'extrait sans la musique : Une forme sort de l'eau dans une belle lumière. Nous l'identifions juste à la fin au moment de son envol : C'est un moustique. La scène sans musique nous paraît très longue et ennuyeuse. 

> Regardons l'extrait avec la musique : Celle-ci est très synchronisée à l'image et permet de faire " dérouler " le temps plus naturellement. La coupure nette de la musique à la fin renforce l'effet de surprise. 

> D'où vient une musique de film ? (voir plan général) 

> Quel est le rapport entre le style de musique et l'image ? (voir plan général)

" Les escargots "

> Même travail que pour la naissance du moustique : La musique inattendue avec ce genre de scène est interprétée par une chanteuse lyrique avec beaucoup d'expressivité à la façon des romantiques et donne à cette scène d'amour un côté faussement grandiose qui tourne au grotesque et au comique. 

> Quel est le rapport entre le style de musique et l'image ? (voir plan général)

" Les chenilles processionnaires" 

> Visualisons l'extrait sans la musique : Il y a plusieurs plan avec une progression du nombre des chenilles : 

1. La terre sèche se craquelle. 
2. Les chenilles apparaissent progressivement. 
3. Elles marchent en file indienne avec des " embouteillages " 
4. Elles forment des cercles 
5. Elles forment " un tas "

> Cherchons des musiques venant d'autres domaines et contenant une " progression " pour rendre la scène soit comique, soit tragique (travail donné pour la séance suivante) : 

- " La chevauchée " extrait des Walkyries de Wagner : La musique sans l'image possède un caractère fougueux et emporté mais le rapprochement avec l'image donne un résultat vraiment comique non prévu par l'élève qui propose cette musique. Il apparaît donc difficile de trouver une musique qui rende une scène sérieuse et grave. On note la lente progression dans l'intensité sonore. 

- " Marinkovo Kolo " de Tempo Slavia : Cette musique de danse slave légère et enlevée colle très bien à l'ondulation des chenilles qui avancent. Les cris des danseurs semblent venir des chenilles. Cette musique renforce très bien l'effet comique. On note une progression dans le tempo de la danse. 

- " Pot-pourri " composé par une élève avec plusieurs extraits de musique différents : Les scènes sont bien délimitées mais nous ne percevons pas de progression. 
Evaluation collective des extraits apportés. 
Créons notre propre musique pour l'extrait des chenilles à partir du matériel disponible dans la salle de musique et des instruments personnels des élèves : 

La classe est divisée en 3 groupes de 5 élèves. Ceux-ci travaillent en autonomie et en alternance entre les 2 studios et la salle de musique, devant la vidéo à tour de rôle pour s'entraîner. Un groupe crée une musique avec une progression rythmique, le deuxième avec une progression dans l'intensité et le troisième avec plusieurs extraits différents juxtaposés. Les 3 groupes sont évalués à l'oral. Les musiques sont enregistrées puis diffusées à toute la classe. 

Voici la musique du deuxième groupe :

Fichier MP3 (1,04 Mo)

> Quelles sont les orchestrations choisies pour les musiques de film ? (voir plan général)

" L'orage "
Cet extrait visualisé en entier pour le plaisir sert à résumer ce que nous venons d'apprendre sur le film. On note qu'il y a peu de musique en général car les bruits naturels " in " sont très nombreux. Une musique tonitruante " abîmerait " l'extrait.

> Ces musiques de film sont-elles traditionnelles, populaires ou savantes ? : (voir plan général). 
Ce paragraphe permet d'enchaîner sur le dernier domaine : musique et métissages.

(retour au début)

PROBLEMATIQUES EXTRAITS MODES D’ANALYSE APPORTS TECHNIQUES CONCLUSION
Où est le son ? " Microcosmos " de J. Perrin
Le coucher de soleil
Visualisation de l'extrait du film Orchestration différente du générique A l'extérieur du film, rajouté au montage : son de fosse
Les chenilles qui mangent Visualisation de l'extrait du film   Dans l'image en temps réel : son in
Vue d'un sous-bois, sons de mouches Visualisation de l'extrait du film   Dans l'image mais l'origine du son n'est pas visible : son hors - champ
Quand arrive le son ? " Microcosmos " de J. Perrin
Générique
Visualisation de l'extrait du film, interprétation Savoir suivre une partition en la complétant Dès le générique
Bataille des Lucanes Ecoute du CD puis visualisation avec son   En même temps que l'image
Extraits proposés par les élèves Visualisation ou écoute des extraits   Avant ou après l'image
Il peut être absent
D'où vient la musique ? " Microcosmos " de J. Perrin Ecoute du générique   Elle a été composée pour le film
" Molière " de Mnouchkine
la mort de Molière
Visualisation de l'extrait et analyse avec partition, interprétation vocale. Accords parfaits M et m
Verticalité climax
Figuralisme, époque et
Instruments baroques
Elle a été composée avant le film :
Extrait du " King Arthur " de Purcell
Air du Génie du froid
Quel est le rapport entre le style de la musique et l'image ? " Molière " de Mnouchkine
la mort de Molière
Rapport très étroit : mort et aspect glacial rendue par la musique
Molière et Purcell sont de l'époque baroque
" Mission " de R. Joffé
Les 2 frères se parlent avant le drame.
Visualisation de l'extrait du film
Analyse auditive sur CD
Joué par les élèves
Arpèges
Mesures irrégulières
Temps pulsé régulier
Rapport très distant : douceur de la musique pour évoquer les 2 frères mais musique non adaptée à l'époque : Brothers de E Morricone
La bataille finale se prépare Visualisation de l'extrait du film
Analyse auditive du CD
Instruments traditionnels
Musique non pulsée
Rapport mitigé : emploi des instruments géographiquement adaptés mais musique non adaptée à l'époque servant 
au suspens : Guarani
Quelles sont les orchestrations choisies ? « La Strada »de Fellini Ecoute du CD    Thème, suite
chromatisme   
Orchestre symphonique
« Mission » de R. Joffé
présentation à l’évêque
Visualisation de l'extrait du film Voix d'enfant
Voix nasale
Chœur et soliste
Ave Maria Guarani E. Morricone
« Docteur Jivago » de D. Lean Ecoute du CD
Interprétation par les élèves du chant à 3 voix : " Lara "
" remix " ou pot - pourri Orchestration variée selon l'extrait
Thème de Lara de M. Jarre
« l’Arnaque » Ecoute du CD
Interprétation par un élève pianiste 
Structure ABA
Jeu syncopé
Accompagnement main gauche en " pompes "
Piano solo
Ragtime de Scott Joplin
Toutes les possibilités d'orchestration existent
Ces musiques sont-elles traditionnelles populaires ou savantes ? " Orfeo negro " de M. Camus
générique
Visualisation de l'extrait du film
Interprétation de la chanson par les élèves 
Batucada
polyrythmie
Musique traditionnelle et chant populaire : " A Felicidad " de Carlos Jobim
" la guerre des étoiles " Ecoute du CD Révision des 4 mouvements de la symphonie Musique de film construite en 4 mouvements avec 3 thèmes cycliques à l'image d'une symphonie :
Générique
Princesse Léia
La bataille
Finale,
musique de John Williams

CONTRÔLE SUR LE CHAPITRE LA MUSIQUE ET L'IMAGE (retour au début)

1°) (6 points) " La guerre des étoiles " musique de John Williams : 

a) A quel moment dans le film entend-on cette musique ? Pourquoi ? 
Au générique car sa structure est constituée de différents extraits de musique comme un pot-pourri présentant les différents moment du film. 

b) Quelle est la formation instrumentale de cette musique de film ? 
Un orchestre symphonique. 
Quel est son style ? 
Elle ressemble à une symphonie avec plusieurs thèmes : musique savante. 

c) Voici les 3 thèmes de cette musique. Numérotez-les de 1 à 3 dans l'ordre de leur intervention dans la musique. 

3e thème

2e thème

1er thème

Pour chaque thème imaginez à quel genre de personnage ou à quelle action il correspond.
(1 : le héros, 2 : le combat, 3 : scène d'amour)

2°) (4 points) Questions diverses : 

a) La musique que vous écoutez actuellement (" Tous les matins du monde ") est de la même époque que l'action du film à laquelle elle se rapporte. De quelle époque s'agit-il ? 
Epoque du roi Louis XIV, fin XVIIème siècle.

Comment s'appelle la musique et les autres arts de cette époque ? Baroque 

Donnez 1 nom d'instrument caractéristique de cette époque que l'on entend dans cette musique : Clavecin ou viole de gambe. 

Qu'est-ce que le FIGURALISME en musique ? 
C'est l'art d'exprimer avec des éléments musicaux évocateurs un sentiment ou de souligner le contenu d'un texte.

b) (3 points) Nous écoutons un extrait de Microcosmos. Ajoutez sur la partition ci-jointe le bruit du criquet à l'endroit précis où il intervient (juste au dessus de la portée). Vous le dessinerez à l'aide d'un zigzag. 
(la partition était fournie sans les paroles et sans les objets sonores).

3°) (7 points) " Les Tontons Flingueurs " 

Scénario : Un parrain du banditisme (Lino Ventura) promet à son ami mourant de reprendre son " commerce " au bord de la faillite et de veiller sur sa fille Patricia. Celle-ci n'en fait qu'à sa tête et fréquente un artiste farfelu, Antoine. De leurs côtés, les " Tontons " de Patricia ne s'entendent plus vraiment entre eux… 
Cette extrait (scène de demande de mariage du père d'Antoine au parrain de Patricia visualisée 3 fois pendant le contrôle) s'articule autour des personnages suivants : le parrain, le père d'Antoine, les " Tontons ". 

a) Indiquez précisément avec le vocabulaire adapté, où sont les sons suivants : 

b) Il y a 3 musiques différentes dans cet extrait. Indiquez le style de chaque musique : 

c) Quel effet renforce les musiques 1 et 2 ? L'effet comique 
Comment, pour chacune d'elles ? 
1. La musique sérieuse et savante contraste totalement avec les truands cachés qui se tirent dessus et met en valeur la noblesse du père. 
2. la musique suggère que les deux personnages sont en train de danser alors qu'en fait, le parrain essaye de mettre son invité à l'abri des balles.

d) Devinez qui sont les 2 personnages qui arrivent à la fin : La musique militaire nous fait penser à plusieurs piste :

Donc, à quoi sert ici la musique ? Elle remplace les dialogues qui n'existent pas et présente les personnages.

 

>>> Si le menu à gauche n'apparaît pas, cliquez ici