poinconn
Serge Gainsbourg   Le Poinçonneur des “Lilas                        
  de Serge Gainsbourg

       © Thierry.Jourget@ac-lyon.fr

>>> Si le menu à gauche n'apparaît pas, cliquez ici


Séquence consacrée à l’écoute, à partir de la chanson

(Voir en fin de présentation les fichiers textes de cette séquence et les paroles de la chanson ; les partitions seront obtenues en téléchargeant le fichier au format Cubase ou Midi)


1. Avant-propos

Cette séquence se propose de montrer quelques applications simples réalisables avec un séquenceur dans le domaine de l’écoute, en insistant sur la spécificité et l’originalité de l’outil.
Ce travail devra pouvoir s’intégrer dans une progression et se destine à des élèves de
6e ou de 5e.

 

2. Objectifs (liste non-exhaustive)

1. Reconnaissance d’éléments rythmiques, appropriation et codage de ces éléments ;
2. Mise en évidence de tournures mélodiques disjointes et conjointes, sensibilisation au mouvement chromatique ;
3. Approche de la notion de verticalité, d’arpèges, d’accords.

3. Pré-requis

Sans que cela revête un caractère obligatoire, il est préférable que les élèves aient étudié la chanson depuis au moins deux séances, en veillant à ne pas “dévoiler” l’accompagnement de la séquence informatique. En effet, l’approche vocale privilégiera dans un premier temps une découverte synthétique de la chanson, alors que le travail sur séquence permettra une vision plus analytique de l’œuvre.

Suivant les objectifs recherchés, les élèves gagneront à être familiarisés avec la notion de mesure à quatre temps, de noire, blanche et ronde, pour ce qui concerne le rythme, si l’on souhaite mettre en évidence les croches ; pour un travail davantage orienté sur l’aspect mélodique, le chromatisme, la connaissance de l’échelle des notes ainsi que celle de la notion de sons conjoints/disjoints seront nécessaires ; enfin, si le fil conducteur porte sur la sensibilisation à des éléments plus en lien avec l’harmonie, la connaissance de la notion d’accord parfait sera la bienvenue.


Image 1 : Tutti (cliquer sur le mot précédent pour visualiser la fenêtre de Cubase)
Image 2 : fenêtre de Cubase avec le découpage permettant le travail d'Ecoute
Image 3 : Refrain à jouer à la flûte en complément du chant
Image 4 : Fenêtre de Cubase, arrangement "Instrumental"
Image 5 : Partition correspondant à la fenêtre précédente


DEROULEMENT POSSIBLE DE LA SEQUENCE

Remarque préalable : Le professeur jugera nécessaire ou non de répéter plusieurs fois l’audition des fragments. Par ailleurs, certaines étapes pourront être escamotées ou d’autres étapes intermédiaires envisagées.


Consignes liminaires données aux élèves

- Nous allons maintenant (aujourd’hui) écouter une série d’extraits ; je vous demande d’être très attentifs pour pouvoir reproduire les fragments que nous allons entendre en les chantant ou en les dessinant au tableau ou sur votre cahier.

Début de la séquence

- Voici un court fragment ; après son audition, nous le chanterons sur la syllabe “lou” et nous essayerons de trouver un geste, un mouvement du corps, ou des bras, ..., pour le “mimer”.

• Audition du premier fragment rose (arrangement intitulé “Écoute”, partie “Clarinette”, 4 mesures).
Objectifs à atteindre : justesse de la reproduction, mise en évidence d’un geste ample en parallèle avec l’arpège de la mineur. Suivant le cas, ce fragment pourra être joué à la flûte à bec par les élèves.

- Voici maintenant un nouvel extrait ; qu’en pensez-vous ?

• Audition des parties de clarinette et de saxophone (troisième fragment rose ; on pourra, le cas échéant, faire d’abord écouter le fragment 2, saxophone alto, seul).
* Objectifs à atteindre : reconnaissance par les élèves du premier extrait ; isolement de la partie de saxophone, chant de cette partie ; mise en évidence par le chant et le geste de l’aspect conjoint des sons (sons “très rapprochés”, “frottement”) et du mouvement ascendant d’abord et descendant ensuite et de l’homorythmie. Chant des deux parties.

- Continuons l’écoute de nouveaux extraits ; y a-t-il de nouveaux éléments ? des éléments connus ?

• Audition de la partie n°5 avec Clarinette, Saxophone et Basse [les percussions sont apparus précédemment : le professeur jugera souhaitable ou non de créer une étape intermédiaire pour un travail rythmique ; ce travail pourra convenir pour les élèves ayant notamment des problèmes de voix (mue, faux-bourdon, ...) : suggestion : pour les droitiers, index gauche sur la table (croche) et main droite sur la jambe (pour les deux doubles-croches) ].
* Objectifs à atteindre : conscience de la place de la basse (début de la mesure) et brièveté du son ; comptage (4 sons de basse). Faire “tourner” ces trois éléments en divisant la classe en trois groupes, en vue de produire une polyphonie, avec et sans le séquenceur.

- Écoutez à nouveau et dites-moi ce qui change ...

• Audition du fragment N°6, identique au précédent, avec en plus, la flûte dans l’aigu.
* Objectifs : démarche similaire : mise en évidence de la nouvelle partie, conscience de son homorythmie avec flûte et saxophone ; possibilités, selon les classes, de travail instrumental et ou vocal (prendre alors l’arrangement intitulé “Instrumental” dans le menu déroulant “Windows” , revenir au début et l’imprimer le cas échéant). Prolongement possible avec un travail à la maison de réécriture sur une seule portée pour mettre en évidence la polyphonie (voir correction sans le même arrangement “Instrumental : mixages 1, 2 ou 3, avec des timbres différents).

- Quel est l’élément qui change ?

• Audition du fragment n°7 qui voit la basse marquer tous les temps.
* Objectifs : mise en évidence de la pulsation jouée par la basse ; travail rythmico-mélodique ; poursuite de la recherche de représentation graphique et le cas échéant confrontation avec la partition (imprimer la colonne n°7) ; commencer des jeux /tests auditifs en ôtant l’une ou l’autre des parties (colonne M : “mute”) pour permettre aux élèves de rechercher ce qui manque.

- Que se passe-t-il maintenant ?

• Audition du fragment n°8 : arrivée des croches en flot continu, au piano ; arpège brisé, analogie mélodique avec la partie de saxophone.
* Objectifs : “caler” ces notes rapides en les battant avec le doigt sur la table. remarquer qu’elles sont deux fois plus nombreuses que les basses/noires, qu’elles sont régulières, en déduire que ce sont des croches (possibilité de ne faire jouer que la basse et le piano puis le piano et la clarinette ; parallèlement ralentir le tempo à 110 battements par minute, travailler dans l’espace pour mettre ces phénomènes rythmiques en évidence, ... ).

Épilogue dans le meilleur des cas ...

• Audition du fragment n°9 : tutti (sauf le thème qui apparaît avec l’extrait n°10) et arrivée de la guitare en accords, à contretemps.
* Objectifs : prendre conscience du nouvel élément (timbre différent), remarquer sa régularité, l’isoler avec la basse pour montrer la complémentarité, arriver à percevoir que ces accords sont entre les noires (battre par exemple pieds (sur les noires) et mains (sur les croches) ;
Évidemment, pour ce dernier travail, ne pas hésiter à “muter” des éléments pour rendre plus perceptibles les rythmes.

Le dernier arrangement appelé “Chant” est destiné à accompagner les enfants pendant qu’ils chanteront (au fait, à quel moment ont-ils reconnu “Le poinçonneur des Lilas” ? ).

Les possibilités de travail sur ce texte avec l’outil informatique sont sans doute encore nombreuses et variées (utilisation d’autres tableaux de Cubase, Musicogrammes élaborés, ...), cependant, il sera préférable, à mon sens, de pouvoir multiplier les auditions d’œuvres d’époque et de style différents (œuvres satellites) plutôt que de tenter d’épuiser tel ou tel extrait ou audition.

Documents associés :

Paroles au format Word

Séquence au format Word

Séquence Cubase

Chant au format MIDI

Ecoute au format MIDI

Instrumental au format MIDI

>>> Si le menu à gauche n'apparaît pas, cliquez ici