Les conditions de dédoublement
Article mis en ligne le 20 février 2008

par administrateur
logo imprimer

Certains enseignements sont dispensés pour partie en classe entière et pour une autre partie en groupes à effectif réduit. Chaque grille horaire précise les disciplines concernées. Les seuils d’effectifs donnant droit aux "dédoublements" varient selon les disciplines et les secteurs professionnels, en fonction notamment :

* de la nature des activités propres à cette discipline (expression orale, manipulation expérimentale...),
* des équipements utilisés,
* des contraintes d’espace et de sécurité,
* du niveau de formation (CAP, BEP ou baccalauréat professionnel). Ainsi, le CAP bénéficie de seuils de "dédoublement" plus avantageux pour tenir compte du public accueilli et de la finalité d’insertion du diplôme.

Commentaire sur la notion de "dédoublement" : Les textes indiquent un "doublement de la dotation horaire professeur" et non "un dédoublement de la classe".
Cela signifie qu’une heure-élève équivaut à deux heures-professeur. Il peut donc être fait le choix, pour des raisons pédagogiques, de diviser la classe en deux groupes de tailles inégales.
Pour renforcer cette idée, les arrêtés et les grilles horaires annexées évoquent des groupes à effectif réduit et non des demi-groupes.
Les seuils d’effectifs donnant droit aux "dédoublements"

Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.39