Vous êtes ici : Accueil > Enseigner > Lycée > Lycée général > Séquences et séances pédagogiques > Première > Comprendre les territoires de proximité
Publié : 15 septembre 2011

Comprendre les territoires de proximité

Un aménagement : la ZAIN de Balbigny dans la Loire

Les nouveaux programmes de Géographie en première générale, invitent à étudier un exemple d’aménagement dans l’espace proche du Lycée.
Cet exemple de séquence s’efforce de montrer qu’il est possible, pour l’enseignant, de trouver en ligne, l’essentiel des informations et des documents nécessaires à une telle étude de cas.

Par ailleurs, ce peut être l’occasion d’utiliser les TICE de manière simple, à travers le site Géoportail, ou sa version éducation Edugéo, afin d’initier ou de développer chez les élèves des savoir-faire géographiques, tels que se repérer, changer d’échelle...

Objectifs : étudier les projets d’aménagement de deux zones d’activités autour du noeud autoroutier A89/A72 regroupées dans la ZAIN A89- Loire centre

Savoir-faire mis en oeuvre

- identifier et localiser
- exploiter et confronter des informations
- changer d’échelle et mettre en relation
- développer son sens critique

Problématique : Quels sont les acteurs et les enjeux de l’aménagement des zones d’activités autour du noeud autoroutier A89/A72

Déroulement

1) rappeler et redéfinir des notions vues en seconde
- acteur
- aménagement
- enjeu

2) à partir d’un dossier de documents les élèves identifient
- les acteurs
- les projets d’aménagement envisagés
- les enjeux
- les réactions à ces projets

3) à partir du site géoportail les élèves
- localisent les zones d’activités
- repèrent les autoroutes A72 et A 89 à l’échelle locale régionale et nationale

4) dans une démarche critique ils s’efforcent ensuite d’évaluer si les effets attendus par ces aménagements sont plausibles
=> la diminution de la durée de trajet entre la Loire et Feurs risque d’être limitée par les problèmes de circulation à l’entrée de Lyon : problème du contournement de l’ouest lyonnais toujours en suspens...
=> la création de l’A89, ne relie pas mieux la Loire à l’axe de circulation majeur vallée de la Seine/Paris/vallée du Rhône
=> l’espoir d’attirer de nouvelles entreprises créatrices d’emplois n’est pas assuré

Conclusion

On insistera auprès des élèves sur le fait, que comme c’est souvent le cas, pour comprendre l’organisation d’un espace, il est indispensable de raisonner à différentes échelles...
Ici les attentes à l’échelle locale (Loire centre) correspondent à une analyse du fonctionnement de l’économie à l’échelle européenne et mondiale (les activités économiques supposent des flux, et un espace est attractif s’il est relié aux axes de circulation permettant ces flux).
Un examen de la circulation à l’échelle de l’agglomération lyonnaise permet de s’interroger sur le rôle de l’A89 pour relier la Loire à l’axe majeur Paris/Lyon/Marseille (échelle régionale et échelle nationale).

Copie d’écran et documents

L’image 1 est une copie d’écran du site Géoportail. Il s’agit d’une carte à grande échelle du nord de l’agglomération lyonnaise. L’A 89 en construction apparaît comme devant se raccorder à la D 306. Bien qu’à deux voies, cette axe est régulièrement encombré aux heures de pointes. Si l’ouverture de l’A 89 entraîne une augmentation du trafic, on peut se demander, si le temps gagné grâce à l’autoroute ne sera pas perdu en encombrement ?

L’image 2 est une copie d’écran de la carte topographique à l’emplacement de l’échangeur de Balbigny sur l’A 72. Il accueillera bientôt la jonction A89 / A72.
La juxtaposition du plan de masse de la ZAIN permet aux élèves de la localiser et d’en mesurer approximativement l’extension. Sur le site Edugéo, il serait possible de leur demander d’en tracer les contours approximatifs avec l’outil dessin.

Le fichier DOCUMENTS.odt contient l’ensemble des documents distribués aux élèves leur permettant de mener à bien l’étude de cas.

Le fichier Circulation_2007 est une carte de la circulation sur les autoroutes (en bleu) et les nationales (en rouge) en 2007, produite par le ministère des transports.
Elle est utile à plusieurs titres :
- permettre aux élèves de constater que l’axe de circulation routier majeur en France est l’axe Paris / Lyon / Marseille et que les flux rayonnent autour de l’agglomération parisienne
- on observe également que la Loire est déjà reliée à Paris par l’A 72 et l’A 89 ne changera rien de ce point de vue.
- une partie des flux Lyon / Paris se détourneront-il de l’A 6 provoquant ainsi un desserrement des activités et de la population de l’ouest lyonnais vers la Loire, du fait d’un prix du foncier inférieur ? La question de l’accès à Lyon reste crucial de ce point de vue...
- on constate que l’axe Lyon / Bordeaux en 2007 restait largement théorique du fait de l’inachèvement de l’A 89 entre Brive et Bordeaux. En 2012, elle devrait être achevée...Question : l’infrastructure suffit-elle à créer les flux ?